Une belle histoire d'humanité (le carré de chocolat)

La narratrice (Francine Christophe ) raconte son histoire (commencée dans un camp pendant la guerre ) ce récit triste mais émouvant nous montre que les"miracles" existent et qu'il suffit parfois de peu de choses, d'un geste, d'un partage (ici un carré de chocolat ) pour qu'une vie en dépende... savoir ouvrir son cœur pour en aviver un autre

Ecrit par l'Ordissinaute doris.

j'ai eu les larmes aux yeux en écoutant ce récit
et j'ai attendu que les fêtes soient passées pour vous le proposer.
Cette histoire, malgré le contexte triste, reste merveilleuse ...
alors je garde espoir en l'âme humaine
20/01/2019 - 17:34
  Quelle belle leçon de Vie , de Chaleur et

surtout d°Humanité . Merci  Doris .

Christian : Ce doit-être la parution :

  Lettre aux parents : Du  1° janvier .

De nôtre Ordissinaute NINI-70 .

Magnifique et très émouvant texte .

Agréable  soirée à Vous  tous .
20/01/2019 - 16:16
Cette belle histoire m'a rappelé que j'ai égaré une autre histoire parue en décembre dernier, de mémoire, où des parents âgés rappelaient à leurs enfants tout l'amour dont ils avaient fait preuve pour eux en souhaitant un peu d'indulgence pour eux-mêmes .
Merci si quelqu'un peut m'aider et bonnesemaine.
20/01/2019 - 11:42
merci doris
19/01/2019 - 10:03
cette histoire et tres belle merci doris
18/01/2019 - 14:19
      merveilleuse histoire VRAI TROP VRAI  mais merci mon DIEU il existe encore beauucoup de personnes inconnues  
  qui chaque jours incognito font ce genre de petit miracle et il faut le  croire......elles existent encore    
                  merci DORIS
18/01/2019 - 09:16
Mêmes dans d'horribles endroits, dans d'atroces circonstances, les miracles existent. Comment après avoir écouté ce récit poignant ne pas parler de miracle. A l'époque, il n'en n'a pas été de même pour tous ces millions de personnes.
17/01/2019 - 17:21
Très émouvant et surtout  que de drame  a cette époque  dans les camps  belle réussite pour ce bébé  merveilleux récit qui vous prend a la gorge et au tripes amitiè DORIS et bons voeux a tous santé et bonheur .JOSIANE
10/01/2019 - 19:25
merci à tous pour vos sympathiques commentaires
10/01/2019 - 12:35
Ah c'est très beau et réconfortant sur la nature humaine !
J'ai un souvenir personel concernant le chocolat, mais bien différent aussi ...J'avais 4 ans à la Libération et les GIs américains circulaient          dans les rues des villes libérées . Je vois encore la scène : un grand soldat noir me tendant une plaquette de chocolat dans son emballage kaki et me disant : " Si tu me donnes la main, je te donne ce chocolat"
Terrifiée , car je n'avais jamais vu de Noir américain , j'ai refusé en me cachant derrière ma mère . Il ne m'a pas donné le chocolat... J'ai honte aujourd'hui d'avoir blessé cet homme , comme j'aimerais aujourd'hui lui tendre la main, même sans l'appât du chocolat !
10/01/2019 - 09:49
Merci pour ce récit trés émouvant, il ne faut jamais désepérer. Il faut avoir confiance et esseyer dêtre solidaire .
09/01/2019 - 18:57
Je connaissais cette histoire mais la ré entendre m'a encore émue et comme Andrée, j'ai pensé à S. Weil et à son amie.
Merci Doris.
09/01/2019 - 18:51
"Énorme" émouvant" impressionnant" bouleversant'
                  *** une belle leçon d'humanité*** Merci Doris"
09/01/2019 - 18:19
Le témoignage de cette dame est poignant, très émouvant, au milieu de ces souffrances un brin d'humanité pour triompher de l'horreur, merci Doris pour ce message.
09/01/2019 - 17:57
quelle belle histoire, on dit bien que la roue elle tourne avec le temps voir des années en voilà un bel exemple dans la bonté et la sagesse
09/01/2019 - 17:25
je connaissais ce récit mais ça ne m'a pas empêcher de pleurer..tant de bonté au milieu de cette horreur....dans les camp et la Vie malgré tout.....merci Doris.....
09/01/2019 - 17:14
Bonjour ,
j'ai revu ce témoignage ,et, je le trouve toujours aussi bouleversant
Je rejoins les commentaires d'Oderay , Andrée ,mammy59-1 , Charlotte
09/01/2019 - 16:49
Un carrè de chocolat ,comme la parabole suprème de l'espoir inextingible.    Gerla
09/01/2019 - 14:02
Incroyable et émouvante histoire !
09/01/2019 - 13:42
Marceline ( pas Mauricette ) pardon !
09/01/2019 - 12:20
Merci de ce partage trés émouvant Doris.
09/01/2019 - 11:58
Merci Doris.
09/01/2019 - 11:55
récit très émouvant,... et raconté sans fioritures, très simplement....ce qui le rend encore plus poignant...!!!
09/01/2019 - 11:36
merci Doris de ce témoignage émouvant
vous m'avez fait venir des larmes..........
09/01/2019 - 11:06
BERGEN BELSEN....je repense à héléne BERR morte du typhus cinq jours avant la libération du camp et de tant d'autres...MARTYRS victimes de la folie humaine...le NAZISME...Jamais plus dit-,on!!! 
09/01/2019 - 10:51
Merci Doris !
Quelle dignité dans le regard de cette Dame et quelle profondeur dans ce récit .
Je suis à chaque fois bouleversée par les récits de ces " Survivantes  " ( j'ai une pensée pour Madame Simone Veil et son amie Mauricette ) qui racontent qu 'au plus atroce de l'inimaginable il y eut  des actes sublimes .
( j'ajouterai que ce genre de récit est bénéfique car il permet de relativiser nos " bobos " quotidiens )
....encore merci Doris .
09/01/2019 - 10:51
Quelle histoire émouvante , touchante, qui nous laisse sans voix. Un grand MERCI à vous Doris pour ce partage
09/01/2019 - 10:05
Je viens de lire ce message, que je trouve très beau et aussi émouvant. beaucoup d'humanité, ce qui se pert de nos jours, quel dommage. compliments à vous madame.
09/01/2019 - 09:52
A lire, sans
modération le Journal d'Anne Frank la petite
Hollandaise qui a laissé sonj ournal intime, un jour
publié (afin)  que chancun n'oublie pas!
Très bonne journée et merci  pour ce diaporama qui
donne réflexion
09/01/2019 - 09:32
émouvante histoire, de l'héroisme.en ces temps tragiques n'oublions pas.merci.
09/01/2019 - 09:11
rien à ajouter à ce que dit Isar... merci
09/01/2019 - 08:45
   Peu de mots : poignante et magnifique histoire !
09/01/2019 - 07:25
POur "parler légèrement des choses graves et sérieuses" je dirais que c'est difficile  de se séparer d'un morceau de chocolat, en temps normal, mais quand c'est l'unique et le dernier......c'est de l'héroïsme!Émouvant e et exemplaire histoire..d'un temps chargé de douloureux souvenirs atroces,,,,
.
09/01/2019 - 07:09
peu de mots N'oublions pas et respect!!
09/01/2019 - 07:04
merci pour se récit doris de cette femme qui a vécue un drame dans un camp de la mort tres poignant alors qu aujourdhuis pou un rien les gens trop gater se pleines merci

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.