Aline

Ecrit par l'Ordissinaute JYL@SUN.

Ci-gît un petit corps
pris trop tôt par la mort.
Aline est cette infortunée.
Ci-gît mon enfant regrettée...
Fébrile tombe défigurée par le temps,
amas de pierres usées par le vent...
La verrière fatiguée s'est effondrée,
et les roses, depuis longtemps sont fanées.
Petit Être charmant,
je suis là, je viens me recueillir...