quelques courtes histoires glanées sur internet...pour palier à mon inspiration  à plat ,

en attendant que les belles plumes d' ordissinautes  reviennent se poser  sur le site..

Contes pour petits et grands...

quelques courtes histoires glanées sur internet...pour palier à mon inspiration à plat , en attendant que les belles plumes d' ordissinautes reviennent se poser sur le site..

Ecrit par l'Ordissinaute doris.

....pour petits et grands  

*******************************************************************************************************


L'ILE AUX SENTIMENTS


Il était une fois, une île où tous les différents Sentiments
vivaient :
le Bonheur, la Tristesse, le Savoir, ainsi que tous les autres,
l'Amour y compris.

Un jour, on annonça aux Sentiments que l'île allait couler.
Ils préparèrent donc tous leurs bateaux et partirent.

Seul l'Amour resta. L'Amour voulait rester jusqu'au dernier moment.

Quand l'île fut sur le point de sombrer, l'Amour décida d'appeler à l'aide.

La Richesse passait à côté de l'Amour dans un luxueux bateau.
L'Amour lui dit :    "Richesse, peux-tu m'emmener ?"

   "Non, car il y a beaucoup d'argent et d'or sur mon bateau. Je n'ai pas de place pour toi."


L'Amour decida alors de demander à l'Orgueil, qui passait aussi dans un magnifique vaisseau :
   "Orgueil, aide-moi je t'en prie !"
   "Je ne puis t'aider, Amour. Tu es tout mouillé et tu pourrais endommager mon bateau."

La Tristesse étant à côté, l'Amour lui demanda :
   "Tristesse, laisse-moi venir avec toi."
   "Ooh... Amour, je suis tellement triste que j'ai besoin d'être seule !"

Le Bonheur passa aussi à coté de l'Amour, mais il était si heureux qu'il n'entendît même pas l'Amour
l'appeler !

Soudain, une voix dit :    "Viens Amour, je te prends avec moi."
C’était un vieillard qui avait parlé.

L'Amour se sentit si reconnaissant et plein de joie qu'il en oublia de demander son nom au vieillard.
Lorsqu'ils arrivèrent sur la terre ferme, le vieillard s'en alla.


L'Amour réalisa combien il lui devait et demanda au Savoir :    "Qui m'a aidé ?"
   "C'était le Temps", répondit le Savoir.
   "Le Temps ?", s'interrogea l'Amour.    "Mais pourquoi le Temps m'a-t-il aidé ?"
Le Savoir, sourit plein de sagesse, et répondit :

   "C'est parce que seul le Temps est capable de comprendre combien l'Amour est important dans la
Vie
."


- ( D'après un conte de Lila Khaled (conteuse pour 'petites et
grandes oreilles )
(internet )

***********************************************************************************************

2/..
LA ROSE


– Je t’aime, dit le Petit Prince.

– Moi aussi je te veux, dit la rose.

– Ce n’est pas pareil…, répondit le Petit Prince.
Vouloir, c’est prendre possession de quelque chose, de
quelqu’un.
C’est chercher chez les autres ce qui peut remplir nos besoins
personnels d’affection, de compagnie…
Vouloir, c’est chercher à faire nôtre ce qui ne nous appartient
pas, c’est s’approprier ou désirer quelque chose pour nous
combler, parce qu’à un moment donné, quelque chose nous manque.
Aimer, c’est désirer le meilleur pour l’autre, même s’il a des
aspirations différentes des nôtres.
Aimer, c’est permettre à l’autre d’être heureux, même si son
chemin est différent du mien.
C’est un sentiment désintéressé qui naît d’un don de soi, c’est
se donner entièrement à partir de notre coeur.
Quand on aime, on donne sans rien demander en échange, pour le
simple et pur plaisir de donner.
Mais il est aussi certain que ce don, ce don de soi,
complètement désintéressé, ne se fait que quand on connaît.
Nous ne pouvons aimer que ce que nous connaissons, parce
qu’aimer veut dire se jeter dans le vide, faire confiance à la
vie et à l’âme.
L’âme ne s’achète, ni se vend.
Et connaître, c’est justement tout savoir de toi, de tes joies,
de ta paix, mais aussi de tes contrariétés, de tes luttes, de
tes erreurs.
Parce que l’amour transcende les disputes, la lutte et les
erreurs, l’amour, ce n’est pas uniquement pour les moments de
joie.
Aimer, c’est la confiance absolue que, quoi qu’il se passe, tu
seras toujours là.
Non parce que tu me dois quelque chose, non par possession
égoïste, mais juste être là, en compagnie silencieuse.
Aimer, c’est savoir que le temps n’y changera rien, ni les
tempêtes, ni mes hivers.
Aimer, c’est donner à l’autre une place dans mon coeur pour
qu’il y reste comme un père, une mère, un fils, un ami, et
savoir que dans son coeur à lui, il y a une place pour moi.
Donner de l’amour ne vide pas l’amour, au contraire, il
l’augmente.
La manière de donner autant d’amour, c’est d’ouvrir son coeur et
de se laisser aimer.

– J’ai compris, dit la rose.

– Ne cherche pas à comprendre l’amour, vis-le, dit le Petit Prince.


( Texte écrit, d’après le livre « Le petit prince » d’Antoine de Saint-Exupéry, )

************************************************************************************************
3/

le soleil et le vent
*****
Un jour, le Soleil et le Vent argumentaient au sujet de leur force mutuelle.
Qui était le plus fort ?
Loin plus bas, ils virent un homme qui marchait le long de la
route.
Il portait un lourd manteau.
- « Faisons un concours pour voir qui d’entre nous peut enlever
le manteau de cet homme » dit le Soleil.
- « Cela sera très simple pour moi » dit le Vent avec
vantardise.
Il souffla tellement fort que la poussière et les feuilles
remplirent l’air.
Les arbres commencèrent à se balancer.
Mais plus le Vent soufflait, plus l’homme resserrait son manteau
avec force.
Éventuellement, le Vent abandonna la partie, épuisé.
Alors le Soleil sortit de derrière un nuage et commença à
sourire.
Pendant que le Soleil brillait de plus en plus, l’air devint
plus chaud.
L’Homme lentement devint plus confortable et déboutonna son
manteau.
Éventuellement, il eut tellement chaud qu’il décida d’enlever
son manteau et de se reposer sous l’ombre d’un arbre.
- « Comment as-tu fais cela ? » demanda le Vent ?
- « J’ai éclairé son chemin », répliqua le Soleil, « et par la
gentillesse, j’ai obtenu ce que je voulais. »

Cité dans Paul Blenkiron, "Stories and Analogies in Cognitive
Behaviour Therapy" (2010), Wiley-Blackwell, A. John Wiley &
Sons, Ltd, Publication, New York

******************************************************************************************************
   4/...le flocon de neige

Une mésange s'adresse à une colombe :
- Dis-moi, quel est le poids d'un flocon de neige ?

Et la mésange de répondre :
- Ça ne pèse pas, ça pèse moins que rien.

- Attends, ma colombe, je vais te raconter une histoire.

L'autre jour, j'étais sur la branche d'un sapin quand il a commencé à neiger. Tout doucement.
Une petite neige tranquille, pas méchante, sans bruit et sans
tempête.
Comme je n'avais rien de mieux à faire, je me suis mise à
compter les flocons qui tombaient sur la branche où je me
trouvais.
J'en ai compté 751 972.
Oui, je commençais à avoir mal aux yeux et ça s'embrouillait un
peu dans ma tête, mais je me rappelle bien : 751 972. Oui, c'est
ça.
Et quand le 751 973ème flocon est tombé sur la branche, même si
ça ne pèse pas, même si c'est rien, moins que rien comme tu le
dis, eh! bien, figure-toi que la branche s'est cassée.

La colombe se mit à réfléchir.
Peut-être ne manque-t-il finalement que le geste d'une personne
pour que le monde bascule, pour que bien des choses changent et
pour que les gens vivent mieux.

En lisant cela, vous vous posez peut-être la question :
« Et moi, qu'est-ce que je fais dans tout ça?
Quel poids a ma présence dans telle ou telle activité ?
À quoi ça va servir de m'engager plus ?"
Ce ne sera qu'une goutte d'eau face à une mer de besoins, ce ne
sera qu'une prière, qu'un mot d'encouragement, qu'une présence
discrète. »
Pensez à ce 751 973ème flocon. C'est lui qui a tout changé !

Chaque chose prise isolément a un poids bien dérisoire, mais l'accumulation de tous nos gestes de considération peut faire bouger pas mal de choses.


BONNE JOURNÉE ,, en espérant que cela vous a plu.....



+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
20/10/2021 - 20:04
Je ne vous connais pas mais quelle tendresse ds vos poemes ou extraits choisis. C est une pure douceur qui berce nos Ames, quelquefois perturbees par le manque de consideration. Dans ce monde qui va trop vite et qui oublie l Essence meme de l etre humain (certains humains en sont responsables), votre delicatesse est comme un pansement .

encore merci
20/10/2021 - 19:52
Il est vrai que ces jolis petits contes nous emmènent à réfléchir, pourtant les solutions sont tellement simples et enrichissantes lorsque la générosité est mise au premier plan,
Merci Doris, tellement bien approprié à ta nature pour défendre les bonnes causes,
20/10/2021 - 11:30
que dire beau texte à méditer,mais moi je me demande comment vous arriver à mettre tous ses textes,alors que quand on veut à peine en mettre la moitié on est bloqués?
19/10/2021 - 18:25
««« il était une fois....

la détermination' la volonté' & la confiance
sont les #essentiels# de la vie'....

 Tout est bien dit* bien conté* Chère
 Doris" l'amour , l'amitié, le rêve  en  sont
 les épices.... en fidélité et amitié* et
  Aussi?!Merci* beaucoup* bon courage
    
19/10/2021 - 17:16
     Bonjour Doris et merci pour ces jolis contes en parfaite harmonie avec cette douce journée ensoleillée.
                                              Je vous souhaite une bonne fin d'après-midi.
19/10/2021 - 16:14
Une bien belle trouvaille que ces contes qui nous
rappellent les valeurs essentielles de la vie.
Merci à vous Doris
19/10/2021 - 15:21
mais que c'est beau tous ces contes pleins de douceurs et de tendresse.
très bon choix
19/10/2021 - 14:09
Merci DORIS, pour ces jolis contes qui embellissent cette
journée automnale aujourd'hui ensoleillée, belle recherche
de beaux textes.

19/10/2021 - 14:06
                 Belles illustations! Merci Doris!
19/10/2021 - 13:45
        Enseignement moral donné par chacun de ces contes très instructil!...Ils m'ont tous beaucoup plu!...Merci Doris!...
19/10/2021 - 13:40
ces histoires sont la vérité meme,prenons en leçon et mettons en pratique pour le bien etre d tous.merci doris
19/10/2021 - 13:17
j'adore ce genre d'histoire ou l'on se remet en question.merci Doris....
19/10/2021 - 12:51
C'est merveilleux ! j'ai adoré! merci Doris  !       ( je vois que votre internet refonctionne.....)
19/10/2021 - 12:17
coucou,
merci Doris pour ces belles histoires ,rappels de vérités qui méritent  de les méditer pour pouvoir les mettrent en pratique.
ce monde s'en trouverai tellement mieux !
bonne fin de journée...journée d'octobre plus belles et chaude qu'en été !!   sachons la déguster.
à plus.