Un petit texte pour  soutenir  mon amie Oderay .qui est dans la peine ,,,

......Mon amie est triste....

Un petit texte pour soutenir mon amie Oderay .qui est dans la peine ,,,

Ecrit par l'Ordissinaute doris.


LILY

***************************************

Mon amie est triste...

la pluie s'est invitée  se mêlant aux larmes...
La compagne d'une vie  a déposé les armes
et jusqu'au dernier jour a donné sa tendresse,
a retenu son souffle  devenu un peu rauque
pour retenir le temps auprès de sa maîtresse.
lorsque s'en vint le jour  de refermer  le livre
d'une vie partagée entre rires et caresses,
accepter  le destin  qui  frappe à la porte
est une décision qui demande courage ;
alors d'un geste tendre,une dernière fois
les derniers mots rassurants  ,
accompagnent la petite  qui ronronne
avant de fermer les yeux ,,apaisée...
             Dans le jardin là bas ,,elle repose
auprès  d'un beau chat roux
sous un parterre de fleurs ...
             les oiseaux leur  font la sérénade
et le  fidèle "Papé " derrière sa fenêtre
veille   sur eux ,,pour l'éternité ..
.
Mon amie est en peine
dans un  silence   où résonnent parfois
les miaulements  discrets de la jolie LILY..

j'ai connu ce chagrin ,,et j'y pense encore
 il faut laisser  du temps  au temps ;
mais on n'oublie jamais  ses petits compagnons
les  fidèles  amis  ...
qu'ils soient chiens  chats ou autres ...






ci joint un poème sur l'amitié que je trouve fort à propos..(source internet )



« Je préfère un bon cœur à tout l'esprit du monde,
Et d'amis à deux pieds je me passe fort bien, »
Disait certain monsieur qui vit avec son chien
Dans une retraite profonde.
« Je n'ai pas d'autre ami que lui,
Humains ; et s'il tient aujourd'hui
La place qu'en mon cœur longtemps vous occupâtes
C'est qu'il ne m'est pas démontré
Que l'on ait aussi rencontré
L'ingratitude à quatre pattes. »


(Antoine-Vincent Arnault
. )



proposé par   (DORIS ,,,3 OCT 2021)  ,amitiés +++

06/10/2021 - 17:49
Lorsqu°ils disparaissent nos chats laissent

de belles empreintes de pattes à tout  jamais  dans

nos cœurs . Cela ne pourrait pas être autrement étant

donné qu°il fut notre confident , notre ami , notre 

compagnon de vie pendant de si longues et belles

années . Sans lui , la maison est bien vide et triste

sans sa présence . Ils restent toujours avec nous ,

ils vivent dans nos cœurs , nos pensées et nos rêves .

Je comprends votre peine et je pense à Vous dans ces

moments très difficiles . Merci à Doris pour ce partage .



06/10/2021 - 16:17
Merci beaucoup pour ce merveilleux moment de tendresse et d' amour.
(Ces petits compagnons restent toujours auprès de nous.)
06/10/2021 - 15:12
beau poème,ou tous est dit l'amitié la peine les sentiments la tendresse.
06/10/2021 - 03:13
06/10/2021 - 00:57
Comme je vous comprends et partage votre peine. J'ai connu, moi-même ce chagrin, cette déchirure, lorsque j'ai perdu mon adorable minet il y a quatre ans. Je l'ai soutenu jusqu'à sa dernière minute de vie. Il n'y a  pas un  jour qui passe sans que je pense à lui. Votre petite Lily vivra pour toujours dans votre coeur et son souvenir vous donnera du courage pour continuer le chemin sans elle. 
05/10/2021 - 23:55
   " Bonsoir Ôderay, un peu tardive pour
 exprimer mes sentiments'...
 La perte de Lily est une épreuve " douloureuse"  et difficile à vivre' avec tant de bonheurs partagés',je suis bien placée pour vous comprendre. Honorez sa mémoire 'Ôderay en continuant de prendre soin de vous et de revenir auprés
 de nous' surtout'... sincèrement   Nini*
avec toute mon empathie'* sans oublier
 de remercier   Doris pour ces poèmes
 si bien rédigés' en réflexions profondes'
 touchantes' & pénétrantes..
 partage en émotion'*vive...AMITIÉS ...
 et à tous les ordissinautes 





05/10/2021 - 21:45
Chers ami(e)s,
je suis confuse par tant  d'attentions......Environnée d'absence, depuis peu..........ça fait chaud au coeur ! merci chère Doris, pour vos mots simplement beaux,chargés d'émotions !.je comprends que vous vous souveniez de Lily, qui  lors de votre passage à  Melun,avait préféré dormir avec vous,plutôt qu'avec moi! (j'étais un peu jalouse ! )si peu.....Ils savent sentir ceux qui les aiment ! ces coquins......
Merci à tous, du fond du coeur  !pour vos petits mots chaleureux........j'ai encore le coeur en écharpe, et la plume a pris un coup de froid ! je reviendrai plus tard, vers vous......
Oderay
05/10/2021 - 20:28
Merci beaucoup Doris pour ce texte magnifique et surtout réconfortant pour Oderay, tu sais touours trouver les bons mots guidés par une belle amitié, j'adresse à Oderay toute ma sympathie, la séparation de Lily est une épreuve, ce beau jardin pour dernière demeure est un petit soulagement, nous connaissons tous la séparation de ce dernier compagnon avec qui nous vivions un amour inconditionnel, il faut du temps et beaucoup de courage, Oderay je suis près de vous par la pensée, merci encore Doris pour ta générosité,
05/10/2021 - 20:05
Bonjour ODERAY,  avec une pensée amicale pour vous et Lily.




05/10/2021 - 18:41
Vous savez Doris trouver les mots, j'ai un peu de mal à m'exprimer dans les grandes peines. Les chats , les chiens des Ordissinautes , sont nos mascottes, et je suis triste de la disparition de Lily, Oderay, je suis triste pour vous. Qu'elle repose en paix dans ce beau paradis qu'est votre jardin!
Merci Doris,courage Oderay
05/10/2021 - 16:23
Merci à vous Doris pour ce texte écrit à l'encre de l' Amitié et du Réconfort
dédié à Oderay et à son adorable Lily . Durant des années, elles ont partagé
des formidables moments de bonheur, mais aussi des jours de mélancolies
suivis de consolations réciproques. Les animaux qui nous sont proches et
avec lesquels nous vivons, ont le pouvoir de ressentir nos états d'âmes. Ils
savent alors nous manifester à leur façon , toute leur tendresse et leur amour
afin que nous retrouvions le sourire.
Chère Oderay, j'espère que dans quelques temps, les meilleurs souvenirs de
Lily, vous donnerons  les forces morales nécessaires pour revenir parmi nous.
Je vous embrasse de tout coeur
05/10/2021 - 15:19
merci Doris pour ce texte en souvenir de la douce Lily dont je suis contente de voir sa photo..je comprends bien le chagrin qu'Oderay doit avoir étant seule... par contre je suis contente de savoir que Lily repose dans le beau jardin avec les autres compagnons qui l'ont précedé...je pense beaucoup à Oderay et permet moi de lui faire  un doux bisou qui bien sùr ne la consolera pas mais lui transmettra mon amitié.... courage à elle ..c'est si dur...
05/10/2021 - 13:15
Bonjour à toutes les Amoureuses et tous les Amoureux de nos Amis les Animaux à 4 pattes, merci pour les magnifiques poèmes qui leur sont dédiés. Moi aussi j'ai connu plusieurs fois le jour où il faut prendre LA décision ! Que c'est difficile mais quel Amour on leur rend une dernière fois en étant près d'eux pour les récompenser de tout leur Amour et leur confiance qu'ils nous ont donnés. Sur une étagère,j'ai les photos de mes différents chats et tous les matins je leur  dis bonjour et merci de m'avoir accompagnée pendant 40 ans. Courage à Oderay et à Doris, je suis avec vous de tout cœur.
05/10/2021 - 12:24
Je trouve celà très beau, dans notre vie nous sommes tous confrontés à la mort, nous perdons des animaux, des humains qui nous sont très chers et que nous ne pouvons pas remplacer !
Bien sûr je comprends fort bien la peine d'Oderay surtout que "Lily" était sa compagne dans la vie de chaque jour et devait combler sa solitude et lui envoie mes pensées de réconfort.
Que le temps apaise sa tristesse.
Par contre le poéme de Antoine Vincent, je ne suis pas totalement d'accord, en effet si nous ne faisons pas d'effort envers l'humain et le traitons d'ingrat, l'humain en contre partie ne fera pas d'effort envers nous, d'ou la solitude. Mais ce n'est que mon avis, mais s'ouvrir au monde apporte parfois bien des joies. Bref.. là je m'égare ....!
05/10/2021 - 11:59
magnifique poème à une amie dans la peine.On reconnait là,l'amour des humains et des animaux qui vous habite depuis toujours.
merci Doris.
votre amitié ira droit au coeur meurtri d'oderay.
permettez moi de m'associer à vous pour soutenir Oderay
05/10/2021 - 11:54
Bonjour Doris.
Un très bel hommage rendu à l'ami (e) fidèle d'Oderay. Un être s'en va, et c'est le monde qui semble s'écrouler autour de nous.
De tout cœur avec Oderay.
Merci de cet partage Doris.
05/10/2021 - 11:42
Et moi j'ai peur du jour où Shalala nous puittera..... Ayant eu Clodoche, puis Cachou puis Tigris, uniquement des chats  ou chatons abandonnés, j'ai toujours redoute ce moment  où l'on a dû se quitter.....Ce poème très vrai ne peut que faire du bien lors du départ de nos amis.
05/10/2021 - 11:40
oui.c'est vrai que lorsqu'on perd son compagnon c'est triste car je l'ai vécu et surtout le dernier petit chien, j'avais perdu on mari quelques mois plus tôt avec un chagrin immense. Ne m'en suis jamais remise car e n'ai plus aucune compagnie. de donne à manger à des chats abandonnés mais ne s'attachent pas, mangent et partent. parfois un reste, je m'y attache mais il part au bout de quelques jours de présence. ces petits chats sont propres, plus propres que le chats adultes qui eux voudraient s'installer mais je ne peux pas, ils nécessitent un gros travail. Je leur donne à manger, la nourriture coûte cher mais je n'a pas le courage des les laisser sans nourriture, je les aiment, m'y attache et je les reconnais, me leurs défauts de leur malpropreté, c'est ce qui m'ennuie. si un s'est caché un soir, le lendemain j'ai beaucoup de travail. les petits, c'est idiot sont plus évolués. Je e peux pas les donner à une association car c'est a voisine qui les a récupéré avec leur maman et n'a pas eu l'idée de les donner à l'association. si je fais ça, elle dirait que je les ai volés, n'a aucun scrupule pour m'accuser. comme ça est à l'abri de ses malversations. est chef de bande et pourtant a 83ans mais les autres courent sur ce qu'elle dit. je suis insultée régulièrement par ses adeptes a dit que j'ai fait la putain durant la guerre 39/45 et que plus tard j'aurais volé la caisse de on travail, j'aurais eu du mal car je suis honnête, ce n'est pas comme elle qui a été arrêtée il y a quelques années, elle apportait des enveloppes à un voyou fini. je suppose qu'elle continue avec ses adeptes peut-être à plus petite échelle. elle cache ses vols en accusant les autres dont un couple qui m'avait bouleversée et 2 dames dont à une, elle faisait faire des chèques, je la voyais et la dame courait devant cette individue mais avait une fille qui s'est plainte à ab habitat, il a fallu qu'elle rembourse, j'étais là lorsque le directeur lui avait demandé et à une ancienne voisine, très âgée qui avait de l'argent chez elle, elle se servait. pareil, sa fille s'en est aperçue et a mis sa mère sous tutelle. moi,j'ai aidé cette femme durant 8 ans comme prévu, elle avait une petite nièce de 3 ans réfugiée en Autriche, j'achetais des vêtements pour la petite jusqu'à qu'elle est ans, sa famille pour la plupart travaillait ainsi que la mère. je n'allais pas continuer à vie. je lui donnais 100frs (65e)que je croyais qu'elle envoyait à sa famille, que nenni, me suis rendue compte que non, elle se faisait soigner les dents avec mon argent et celle des personnes qu'elle avait volées. je m'en suis rendue compte lorsqu'elle m'a criait dessus. se faisait mettre des dents sur pivot avec de l'or derrière, elle ne les emmènera pas dans sa tombe, des gens seront passés avant (sûrement) le voleur volé
05/10/2021 - 11:20
Je suis de tout cœur avec Oderay,dont je comprends parfaitement le chagrin,l'ayant vécu moi même.Épreuve très dure à vivre,et merci à Doris pour le soutien qu'elle apporte ,à travers cette belle poésie.Mais le temps qui passe ,adoucit ces moments douloureux,au profit des souvenirs inoubliables.Beaucoup de courage à Oderay et un grand merci à Doris.
05/10/2021 - 10:49
           Joli texte très émouvant, écrit pour soutenir Oderay qui est dans la peine depuis le "départ" de Lily. Très belle attention de votre part,Doris!...
            Mais la petite Lily est toujours là, non loin de sa maîtresse adorée et le sera toujours jusqu'au plus profond de son  coeur!...Mais il faut un certain temps pour adoucir la plaie et accepter la séparation...( physique, va-t-on dire).
           Toutes mes pensées les plus chaleureuses à Oderay dont on attend le retour parmi nous! Mais qu'elle nous revienne,rassérénée et en paix.
05/10/2021 - 09:55
afin d'éviter une mauvaise interprétation : l'état second peut être une réaction et permet de se protéger d'un évènement traumatisant .
05/10/2021 - 09:14
.Jolie texte à la mémoire de cet animal "humain"....on n'oublie jamais les joies du quotidien de ce partage....le coeur reste ouvert, la mélancolie bien sur de la perte de ceux qui nous sont fidèles jusqu'au bout. Courage malgré tout....
05/10/2021 - 08:57
Je partage la peine et la tristesse de Oderay.  Bonne journée
05/10/2021 - 08:41
POUR ODERAY ET LILY

JE PENSE TRÈS, TRÈS FORTÀVOUS ....ETJE VOUS EMBRASSE BIEN FORT ,  
05/10/2021 - 08:40
trés beau poeme,oderay est seule comme moi,mon chat donnait gout a la vie,il m'a donner tant d'amour,la plaie dans mon coeur est toujours vive,il est en moi et jamais n'oublierais l'amour inconditionel,la complicité que nous avions.le temps passe mais l'oubli lui ne s'éfface pas et il faut du courage.amitié.
05/10/2021 - 08:39
merci ...Oderay  reviendra dans quelques jours ,,mais recevra tous vos commentaires chaleureux  ce jour .
05/10/2021 - 08:26
Bonjour Doris
Merci de nous offrir la belle photo de sa petite Lily .
Merci de lui apporter par votre texte émouvant le soutien dont elle a besoin et nous permettre ,à travers Vous de lui dire que nous pensons très fort à Elle  ( Je lui avais laissé quelques mots sur sa dernière poésie car il était évident que Lily  dormirait auprès de Quinquin .)
La "décision " (vécue dans un état second) laisse des traces mais c'est l'ultime preuve d'amour que nous leur devons
Je comprends sa tristesse , partage sa peine et respecte son silence ; il faut , comme vous le dites si bien , laisser le temps au temps ...tellement douloureux quand on vit seul et qu'il ( ou qu'elle) était votre unique motivation d'affronter la vie .
( En parfait accord avec le poète ! )
Bonne journée Doris
05/10/2021 - 08:23
Je me joins aux ORDISSINAUTES pour vous assurer que nous partageons votre peine   BETTY
05/10/2021 - 07:56
petit texte publié avec l'accord  d' ODERAY
05/10/2021 - 07:27
Toujours difficile la fin de vie de nos animaux qui ont partagé notre quotidien.On ne les oublie jamais ,ils sont toujours présents dans nos coeurs .Courage.
05/10/2021 - 06:52
UNE GROSSE PENSEE AMICALE POUR ODERAY  ET LA PERTE DE LILY  DEUX TRES BEAUX TEXTES SUR L'AMITIE DE DORIS ET DU POETE   AMITIEES
05/10/2021 - 06:24
De tout coeur, avec Oderay,qui doit-être bien triste !...votre texte d'amitié pour elle et Lily est très émouvant,et celui du poête,bien dit lui aussi.