Un été  pourri!cette improvisation,  pour tromper mon ennui.......mais  il semble que le soleil hésite à sortir de sa cachette.....

Le soleil négocie avec le temps!

Un été pourri!cette improvisation, pour tromper mon ennui.......mais il semble que le soleil hésite à sortir de sa cachette.....

Ecrit par l'Ordissinaute oderay

Dans mon enfance j'ai appris,
Que pour tous,le soleil brillait.
L'astre n'est plus ce qu'il était,
Masqué , depuis  la pandémie!

Ah! si la terre était carrée!
Dans un coin il se cacherait,
Fatigué de toujours briller,
Pour des terriens émoustillés.

Le soleil,  n'est plus ce qu'il était,
L'éclatant roi  de  nos étés!
Par son absence il manifeste,
Car les manifs sont à la fête!

Le soleil fait des cauchemars,
Il rêve , à des traquenards,
Pour lui, de  vaccinations,
Terre et ciel,au diapason?

Quand il retrouve ses ardeurs,
L'astre d'or, accable en chaleur!
La lune rit au firmament,
De ces humains, jamais contents!

Prendre  le temps, comme il nous vient!
Et les gens, comme il nous convient
Est le remède  souverain,
Que nous enseignait les anciens.......


Oderay(Aôut 2021)
04/09/2021 - 09:57
beaux texte,qui fait réfléchir chacun fait se qu'ils veut, mais moi je pense vaccinons nous tous et le soleil reviendra.
03/09/2021 - 23:07
Bonsoir Oderay, j'ai trouvé ce poème très agréable à lire ce sacré soleil nous as illuminé durant toute notre journée, enfin oserais-je dire !!!
03/09/2021 - 22:26
Merci à tous, pour vos commentaires,aux mots ensoleillés......Oderay
03/09/2021 - 20:57
Merci' Ôderay' " Quand un nuage passe
 ou la pluie inonde la colline, le soleil disparaît.... Magnifique poème'  qui fait
 que ce cercle d'or revient briller"
Bonne soirée. à vous... à tous....
03/09/2021 - 18:58
Du soleil nous nous sommes accaparés,  nous, les sudistes.Désolée pour votre été qui a tout de même permis de donner naissance à une magnifique poésie éclatante de lumière!
Merci Oderay, bon week-end !
03/09/2021 - 17:18
Merci pour votre talent poétique. Le soleil n'est pas venu illuminer notre été. Sans
doute blessé de voir ce qui se passe sur notre planète terre, il nous a boudé, nous
laissant vaquer sous une chape grise. Pourtant chaque matin,nous attendions
ses premiers rayons porteurs de vie, de joie, et d'espérance. Mais ......
Heureusement que" l'on ne peut pas faire la pluie et le beau temps" c'est aussi
ce que nous disaient les Anciens . Des paroles de sagesse qui rejoignent
les vôtres. MILLE MERCIS ODERAY


03/09/2021 - 16:43
Heureusement que le soleil brille sur votre poésie Oderay, car l'astre ne mérite pas une bonne note pour ses apparitions manquées de l'été, gardons l'espoir d'un été indien pour réchauffer des cœurs, ceux qui ne voient jamais le soleil.
03/09/2021 - 16:15
Donc rien à redire?merci pour ce louable effort .oderay
Jean Le Gaillard
03/09/2021 - 16:01
désolé rien à dire sur le texte
03/09/2021 - 15:55
En guise d'amende......une appréciation (ou critique) sur le texte serait honorable!.oderay
03/09/2021 - 15:54
          Venons-en à présent,Oderay, à votre poésie! Texte fort bien écrit.
          J'apprécie particulièrement le dernier quatrain, avec, en guise d'épilogue voire de morale, cet enseignement plein de sagesse de nos anciens.
          La personnification de la lune me plaît aussi énormément !...
         Un grand Bravo et Merci!...
Jean Le Gaillard
03/09/2021 - 15:48
je fais amende honorable,Marief 56  a parfaitement raison.mes excuses les plus plates à Oderay
03/09/2021 - 15:42
merci Marief.......Dommage que l'on ne puisse rectifier nos fautes......une fois la parution programmée!il faudrait prendre le temps de relire  ..........
03/09/2021 - 15:30
        Eh oui Oderay, excellente correction de votre part! J'interviens pour ce problème d'orthographe car vous me donnez le feu vert!...et m'autorisez à intervenir!...
       "enseignaient" se termine bien par "aient".Le sujet de ce verbe est "les anciens".C'est un sujet inversé. On pourrait dire: "Prendre le temps....et les gens...est le remède souverain, que les anciens enseignaient".
        Quant au C.O.D.du verbe "enseignaient", c'est le pronom relatif "que" mis pour "le remède souverain".
       
        A votre disposition et à celle de Jean pour d'éventuelles précisions!...
03/09/2021 - 14:56
Remarquablement bien écrit,Aujourd'hui,avec la présence de "l'astre solaire",elle est "plus belle la vie" !...
Merci Oderay
03/09/2021 - 14:46
merci d'avoir lu mon texte.......Attendons le passage de Marief......enseignante....(...pardon  mais il n'y a pas d'auxiliaire avoir pour accordé un complément.....).je doute........attendons....merci pour votre intérêt....Bonne journée.Oderay
03/09/2021 - 14:41
merci Odray pour ce joli poème qui n'est pas pour notre région!!!! où l'on a du mettre la clim a cause de la chaleur....et bien cette fois la pluie est arrivé chez nous...chacun son tour! orage terrible depuis 12h30 et pluies cevenoles!!!! innondation partout dans la Gm  espèrons que ça séchera vite!!!!
Jean Le Gaillard
03/09/2021 - 14:39
merci de bien vouloir supprimer mes commentaires  Adieu
03/09/2021 - 14:31

COUCOU ET MERCI ODERAY , IL EST BIEN ÉCRIT CE POÈME.SUR CETTE TRISTE VÉRITÉ : OÙ EST-IL CE SOLEIL ????.. AU DESSUS DES NUAGES !!!!! VÉRITÉ DE LA PALLISSE IIIIII MAIS SI ÉPAIS QU'ON PEUT L'ATTENDRE LONGTEMPS PARFOIS !!!.
ENFIN ON EST BIEN OBLIGÉ DE L'ATTENDRE !!!! GARDER LE MORAL ET RIRE AVEC CE QUE L'ON PEUT !!!
GROSSES CARESSES À LILY, BISOUS AMICAUX À VOUS TOUTES !!!
MAIS VOICI DU SOLEIL AVEC INTERNET !!!!   ( MAIS LABORIEUX QUAND MÊME !!!!) 
Jean Le Gaillard
03/09/2021 - 14:12
non la 1ére version était la bonne ;le sujet est:"le remède souverain"
03/09/2021 - 12:15
bonjour Oderay .c'est .bien dit ,,
où est il !! que fait il ce sacré soleil ,,? le voilà qui réapparaît à la fin des vacances ,,il n'est pas équitable ,,
trop d'un côté ,pas assez ailleurs ...il ne brille pas pour tout le monde ,,hélas !,
consolation en cette semaine de rentrée ,,pour petits et grands ce sera plus agréable,,
j'espère qu'il est au dessus de chez vous ce matin..bonne journée
03/09/2021 - 12:14
CORRECTION:que nous enseignaient(dernière ligne)les anciens.