DES MOTS...Encore et encore.

Des larmes

DES MOTS...Encore et encore.

Ecrit par l'Ordissinaute Eward Dio

----LES LARMES SONT LES MOTS QUE  LA BOUCHE NE PEUT EXPRIMER...
C'est un cadeau rare,mais quand il arrive que deux âmes se rencontrent pour n'en former qu'une,elles dépendent alors à jamais l'une de l'autre.Si au cours d'une de ces existences une moitié venait à se dissocier de l'autre, à rompre le serment qui les lie, les deux âmes s'éteindraient aussitôt.L,une ne peut continuer son voyage sans  l'autre.
Une attirance partagée,mais l'amour n'est pas qu'une rencontre de deux corps, aimer, c'est en même temps partager des mots, des espoirs et des craintes....
 

elles sont indissociables et n'auront de cesse de se retrouver, de vie en vie.

20/08/2021 - 22:08
MAGNIFIQUE
13/08/2021 - 12:17
oui des larmes j,en ai pour ce que l,on nous a fais et que l,on ne méritais pas le plus cher c,étais les enfants et il s'en vont on ne sais ou et j,en ai payer dans la santée la maison est délaissé mais je suis trop lasse de tout alors je vais me mettre sur ma térasse pour me faire bronzée mes rondeurs qui me font horreur mais bonne jounée a vous tous et merci pour vos poèmes viviane
12/08/2021 - 16:04
Merci à vous Éole  pour votre aimable réponse.
Maintenant, j'attends avec impatience votre
première parution. Nul doute qu'elle sera de qualité.
C'est toujours le premier pas qui coûte. Il m'en a fallu
du temps aussi pour présenter mes modestes écrits.
Bien cordialement . Camélia
12/08/2021 - 10:25
Bonjour Éward...
En vous lisant, j'ai pensé que le principe pouvait être (entre-autre) de deviner qui était
en grande partie l'auteur de ce texte. Il vous arrive de le faire pour nous surprendre
...et bien non, pas cette fois.
C'est pourquoi j'ai cité Marc Lévy et l'un de ses romans à succès "La prochaine fois".
On y retrouve notamment cette conception, cette migration des âmes pouvant aller de
vies en vies. C'est très intéressant, très actuel aussi.
On y retrouve aussi le passage que vous publiez :" Il arrive que deux âmes se rencontrent...
et ainsi de suite jusqu'à la fin du texte...une reprise à l'identique !
Mais peu importe, vous avez su le mettre en valeur en nous le présentant et c'est le
principal. Excellent choix sur l'auteur et le sujet.
On pourra toujours lire ou relire ce roman publié chez Robert Laffont...et continuer à
apprécier vos créations qui nous amènent à réfléchir.
Merci Éward, vraiment!
En aparté, il faudra bien que je soumette à la parution sur ce site, une création ou deux,
sans prétention aucune de ma part, juste pour apporter une petite  pierre à l'édifice comme
vous et d'autres le font déjà.
Très bonne journée.
12/08/2021 - 09:48
.....non Diane VILLON....! dans la mémoire du coeur....si mes neurones fontionnent encore!
12/08/2021 - 00:30
Merci Camélia, c'est gentil!
Ce dieu ne peut être que Zeus, bien sûr!
Mais vous savez que les dieux cessent d'exister quand on cesse d'y croire...
alors croyez en moi évitez de m'appeler Monsieur...Éole suffit!
Mais c'est vrai que vous êtes une fleur et nous savons que les fleurs supplantent
les dieux dans bien des domaines, vous avez donc tous les droits.
Très bonne nuit.
11/08/2021 - 17:39
Bonjour à vous M. Éole, lequel des Dieux vous a ramené
jusqu'à nous ?  Oh belle surprise
11/08/2021 - 15:47
Marc  LEVY sans doute..., sinon à "La prochaine fois"

J'apprécie ce thème d'un cheminement des âmes.
Il m'est arrivé de l'aborder moi-même mais d'une autre façon.
Bonne fin de journée Eward.
11/08/2021 - 15:32
Très beau texte qui résume bien les sentiments d'une vie
à deux dans une osmose parfaite . Le partage de tout ceux qui
vivent l'un pour l'autre n'empêche en rien les larmes qui
naissent des émotions profondes de joies, de tristesse, des
craintes du lendemain, même lorsque les mots sont posés.
MERCI à vous Eward


11/08/2021 - 12:33
           Aimer, comme vous dites Eward, c'est partager des mots, des espoirs et des craintes!..Certains mots se traduisant ou se manifestant par des larmes de désespoir,mais aussi de joie!...
11/08/2021 - 12:05
Je partage l'avis de Nicole Guy. Lorsque l'un des 2 cœurs s'en va, parfois les second survit dans le manque de présence de l'autre.
11/08/2021 - 11:37
il  est des deuils,où l 'on est surpris de voir que le monde continue à tourner....sans la personne aimée........!
11/08/2021 - 10:29
rien q'une larme dans tes yeux,bel paroles.
11/08/2021 - 10:12
merci pour ce texte si vrai...
11/08/2021 - 10:09
bonjour,
merci pour vos poémes,ils sont simples,plein de vérités ,émouvants,accessibles à tous(tes).chacun peut s'y reconnaitre.
bonne journée.
11/08/2021 - 09:29
bonne journée ,!
11/08/2021 - 08:24
merci monsieur Dio pour cette belle vérité;j'ai vu cela pour mes parents qui sont resté ensemble pendant 65 ans.c'est un trés beau partage de vie,mais quand l'un des deux s'en va......en géneral l'autre  ne vie pas très longtemps.bonne journée a vous.
11/08/2021 - 06:46
Beau texte,poêtique ce matin,il est vrai que quand on trouve son âme soeur, c'est la parfaite osmose, encore faut-il la rencontrer !...Merci Eward.