J'ai déjà publié ce texte,il y a q.q.e.s années...les anciennes se souviendront, de nos difficultés à intégrer le passage en V4!.........Je laisse la parole à mon âne,qui n'est autre que (mon double!)

le petit âne en fugue

J'ai déjà publié ce texte,il y a q.q.e.s années...les anciennes se souviendront, de nos difficultés à intégrer le passage en V4!.........Je laisse la parole à mon âne,qui n'est autre que (mon double!)

Ecrit par l'Ordissinaute oderay





) Je suis un petit âne,MODÈLE,
fatigué,obstiné, mais  FIDÈLE
Toujours assis, dans le cadre,
De votre site Ordissinautes,
Attentif aux autres,
Aux sensés, aux bavards,
Bref !Je suis un avatar.

A force de lire,les publicités
de la V4 et ses avancées…..
J'eus envie de m'y aventurer,
Un peu effrayé, par les nouveautés,
Mais,rassuré par la réputation ,
de génie de "simplicité"
de notre inventeur patenté.

Ma première déconvenue,
fut de ne jamais être reconnu,
Toujours montrer patte blanche, il fallut,
Avais-je tant changé,
Au cours de toutes ces années ?
Et puis ma vue, se fatiguait
À sans cesse zoomer,
Pour enfin déchiffrer
les caractères miniaturisés

Quand je découvris tous mes messages
relégués en partie dans les indésirables
les autres à la corbeille, misérables!
Je compris qu'il s'agissait d'un jeu de piste!
Mais je n'avais pas envie de jouer,triste,
je commençais à regretter
les pâturages d'Agathe.
Si cools et confortables.
Et j'eus envie d'y retourner.

Alors je me souvins, d'un numéro vert,
mis à disposition par Grand Chef,
pour les ânes de mon espèce,
Mes nombreux confrères,
se ruèrent vers cette fenêtre, ouverte..
qui se referma tout à coup, un courant d'air ?
ET je lançais un SOS, vers le site qui m'a vu naître…

Alors là mes amis ! J'en pleure encore d'émotions !
Quelques fidèles en commentaires
Avaient remarqué ma disparition..!
Une plume de paon avait remplacé  mon avatar!
Comment avec mon pelage terne
Rivaliser avec d'aussi jolies couleurs ?
Et tout à ma douleur,
Les yeux embués de pleurs,
Je découvre la chaîne du coeur !

A plusieurs,avec photos, scanner, recherche,
Ces magiciennes,retrouvèrent mon ADN !
(Elles se reconnaîtront!)merci  à elles!
Oderay




01/08/2021 - 17:40
Bonsoir Camélia,
Ravie de vous retrouver......et quelle  surprise, ce bel hommage poétique, à mon petit âne, Je suis vraiment trés touchée,  et que l'on se souvienne encore de lui!et en poésie!merci! merci CaméliaOderay
01/08/2021 - 15:53
Bonjour chère Oderay et bonjour à toutes et tous. Me voici de retour au bercail,
tout comme le petit âne d'Oderay  il y a quelques années....
Je me souviens très bien de cette histoire vécue!!!

-chaque jour, il était au labeur
  toujours de  très  bonne humeur,
  il y mettait pleinement tout son coeur
  pour nous offrir ce qu'il y avait de meilleur.
  La vie qu'il menait était très honorable,
  rentrant chaque soir en sa douillette étable...
  Puis un jour, il disparu de nos yeux
  sans nous dire un petit adieu?
  parti gambader sous d'autres cieux
  qu'il croyait hélas plus merveilleux.....
 Une drôle de chose prit alors sa place
 Ce jour là , je fis une vilaine grimace!!!
 Que c'était-il passé entre Oderay et son avatar?
 Une maladresse, une ruade , un mauvais regard ?
 Moi qui croyais qu'ils étaient liés pour la vie....
 J'appris très vite qu'Oderay en était fort marri,
 face à son grand désarroi, les plus doués ,
  se mirent à la recherche du petit équidé.
  Ô miracle, il fit son retour  à la maison,
  maudissant la v 4 plus que de raison !!!!!!
  Désormais, ils ne se quitteront plus, leur vie est belle,
  et il adorent l'un et l'autre  la création de ce monde virtuel.

 Merci à vous Oderay d'avoir ressorti de" sous les fagots "
cette histoire devenue avec le temps, très amusante.
 

01/08/2021 - 11:20
Merci à tous d'avoir eu une attention pour le petit âne, en cette période de vacances...où les esprits sont tournés vers autres choses........merci à clodisa et Christine pour ces tendres illustrations.Oderay
01/08/2021 - 11:17
Bonjour Mousse, c'est exactement le même texte.........désolée....oderay
01/08/2021 - 10:22
je l'a lue il y a longtemps en moin long.
31/07/2021 - 20:14
On dit que l'âne est têtu, tant mieux d'avoir résisté, j'ai oublié cet épisode, ou bien c'était avant que j'écrive des âneries, en tout cas c'est tourné avec dérision, la sauce Oderay est toujours excellente.
Les adorables ânons de Clodisa sont des petits amours, belles recherches, merci et bonweek-end mesdames.
31/07/2021 - 19:37
Moi je t'adore mignon petit àne, j'èspère te revoir souvent: je te fais de gros bisous.
31/07/2021 - 19:02
brave petit âne
31/07/2021 - 18:21
Je me souviens de ce petit âne parti gambader et qu'on cherchait à rattraper, quelle aventure!
. Mon récent  passage en V4, a lui aussi laissé du vide (profil volatilisé)
Merci Oderay je relis avec beaucoup de plaisir votre  belle poésie .
Bonne fin d'après-midi Oderay !
31/07/2021 - 17:39
MERCI ODERAY POUR CETTE POÉSIE. 
MOI AUSSI J'AIME BEAUCOUP LES PETITS NÂNONS 
MAIS JE N'OUBLIE PAS POUR AUTANT  LA PETITE LILY

31/07/2021 - 16:28
heureusement que certains ordissinautes sont à l'écoute de nos problèmes et essaient de nous aider à les résoudre.
je suis comme vous Oderay, je leur dis merci.

j'ai essayé moi aussi de répondre à quelques ordissinautes perdus  et j'espère que cela a été positif.
31/07/2021 - 14:41
         Joli poème!...Bel hommage, Oderay, que vous rendez à vos amies "magiciennes"! Magnifique marque de reconnaissance de votre part!...C'est tout à votre honneur!...Savoir dire "MERCI",c'est important!...
        Je ne faisais pas partie de cette "chaîne du Coeur", à l'époque!...J'en suis désolée. J'aurais bien aimé être un de ses maillons!...  Bon week-end. Marief
31/07/2021 - 14:32
Quel plaisir de relire  ce texte si bien écrit ,,,,Il est mignon tout plein ce "cadichon" ..
merci Oderay de remettre les points sur les i ..car en effet  les problèmes  ne disparaissent pas  toujours ..
ou alors sont remplacés par d'autres ...à chaque mise à jour ,,,
recevez les amicales pensées  d'une "ânesse" de vos amis HI HAN !!!
31/07/2021 - 12:39
Joli poème Oderay,merci
31/07/2021 - 12:35
Quelles jolies métaphores !...il est vrai que tout est compliqué maintenant !...Bravo pour ce poême,Oderay.