chefs d'oeuvres inconnus

Ecrit par l'Ordissinaute Mariepaule Thomas

Mon cul

Oui j'ai de belles  fesses
Vous en doutez peut-être
Car ce n'est pas pour elles qu'on vient me contempler
Mais si vous les voyiez, vous resteriez bluffés,
Les fesses de la Joconde, elles sont à tomber
25/04/2021 - 16:22
..ces fesse auraient montré que c'était un travelo.
et oui!cet homme aimait les hommes, avec des traits trés féminin.
a cette époque pudibonde et catho,cela n'était pas bien vu de faire l'amour avec un jeune homme éffiminé.
Et c'est un camouflage malin de la par de Vinzizi
25/04/2021 - 09:45
Et, merci de permettre cet aparté sur ce
merveilleux tableau. Moi aussi, je le voyais + GRAND,
et j'étais tétanisée par le REGARD. .
24/04/2021 - 15:12
La première fois que j'ai vu la Joconde, j'ai été déçue non pas par le portrait,
mais par la petite dimension du tableau. De plus il a fallu jouer des coudes....
Alors je lui ai fait un clin d'oeil, lui disant que je reviendrai ....son regard m'a suivi !!!
Sur votre photo, j'y vois plusieurs choses !! notamment à droite la tête d'un
beau toutou, gardien des lieux !!!!
Merci Marie-Paule pour cette originalité.

24/04/2021 - 12:26
La Joconde, c'est le mystère de son rire, ses yeux qui vous suivent où que vous soyez. On peut évidemment penser que c'est aussi une femme callipyge mais son charme est ailleurs , sinon  Léonard aurait peint ce sujet!
23/04/2021 - 19:58
elle est lui,
il est elle.
23/04/2021 - 18:15
gardons le sourire!
éliane
23/04/2021 - 16:15
Si rondes et belles soient ses fesses,,
Son  mystérieux sourire de déesse,
Fait oublier,,...l'on peut s'asseoir dessus,
l'imagination,de fils blancs cousus.
Oderay,
23/04/2021 - 12:04
Bonjour Mariepaule.

J'ai vu la Joconde, pas de chance je n'ai pu voir ni les toucher, ses fesses bien fermes et rondelettes.