Malgrè tout passons un bon NOËL

Noël pour tous

Malgrè tout passons un bon NOËL

Ecrit par l'Ordissinaute Josiane ghelfi


        NOÊL POUR TOUS

Quand la neige est épaisse 
quand les branches sont noires
que le vieil arbre s'affaisse
en racontant son histoire
l'hiver fait sa rentrée
et NOÊL n'est pas loin
et pour bien le féter
il nous faudra du pain
car ceux qui n'en n'ont pas
peuvent mourrir de faim
vous qui passez dans la rue
n'en n'avez-vous jamais vus
de leurs grands yeux si triste
creusés par la misère
ils vous implorent en vain
de croire en leur détresse
tendez-leur donc vos mains
qui est votre richesse
de ne plus avoir faim
et voyez leur sourire
allumer le reste de vos jours
et ne pas être en reste
de donner votre amour
      du prochain....              Josiane

 JOYEUX NOËL 2020

17/11/2020 - 15:39
en espérant que l'on pourra se retrouver en famille se sera notre cadeaux le plus beau.
16/11/2020 - 23:37
 Une plume  légère qui sait soulever la "générosité un
 petit instant privilégié qui donne un sens profond et
 significatif à notre existence""" un brin de gentillesse
de tendresse,  venus' du fond du cœur....  des vrais trésors'
  Josiane"
16/11/2020 - 20:16
que c'est bien    dit   et   bien ecrit un peu de morale pour que le monde  marche un peu mieu
16/11/2020 - 19:24
16/11/2020 - 18:35
Cette année sera encore plus difficile pour les personnes qui ont très peu pour vivre, voire rien, encore hier soir en regardant la télé j'ai compris que toutes ces personnes qui sont dans la rue ont eu une enfance compliquée, fichus dehors en raison d'un handicap, une mère complétement givrée et menteuse qui ne méritait que des gifles et qui pleure son fils décédé, une autre mise en foyer, que de malheurs, certains rebondissent et pour d'autres c'est l'enfer, quand il n'y a plus d'amour c'est l'alcool qui devient un bon compagnon, alors Micheline je comprens votre réaction, mais que nous réserve la vie?, nos enfants, petits enfants rien n'est assuré dans ce monde, il suffit d'une pandémie comme celle que nous vivons actuellement pour se retrouver à poil, Josiane vous avez un grand cœur, merci pour vos lignes et espérons de meilleurs jours.
16/11/2020 - 18:11
Josiane, bien sûr que je comprends, ma dernière expérience date de janvier 2020, j'ai voulu aider un jeune dans la rue, en lui donant un peu d'argent et une adresse ou s'adresser et en le faisant promettre de faire ce que je lui disais.
Catastrophe, 15 jours après ne me reconnaissant pas, il m'a servi le même discours.....
Alors ..... alors... c'est désespérant , je ne tente plus grand chose
16/11/2020 - 18:01
Un poème qui nous rappelle hélas que tout le monde ne
mange pas selon sa faim et la situation que nous traversons
ne peut que se détériorer encore plus......
Je partage vos sentiments Josiane avec toutefois une
certaine réserve sur l'utilisation des dons qui sont faits.
Merci à vous pour ce poème

16/11/2020 - 17:54


   VÊTEME"NTS erreur de frappe a mon commentaire
16/11/2020 - 17:51
Ma chère MICHELINE  je vous comprend a 100 pour 100 mais j'ai fais les mêmes expèriences que vous plusieurs fois et celà me donnait envie de pleurer  mais je continue quand-même un sac de vements par-ci une parole gentille par là ,une brioche où du pain  ce que je peux un peu de monaie quelque fois  je regarde toujours les personnes dans les yeux et je me rends conte s'ils sont indiffèrents ou reconnaissants et parfois celà me fait très mal  a leurs regards . amitiè a vous MICHELINE je sais que vous comprenez  Josiane
16/11/2020 - 17:19
Bonjour Josiane.
Vous prenez les devants... pour Noël ! 
Très beau partage poétique.
Merci.
16/11/2020 - 15:38
          Josiane, en accord avec vous!.. .Mais il ne faut pas attendre Noël pour apprendre à donner!...Or il est vrai que certaines expériences vécues sont  parfois plutôt décevantes!( cf commentaire de Micheline). Cela m'est  aussi arrivé!...A couper l'envie de renouveler notre geste de générosité, de bonté...
16/11/2020 - 14:58
très beau poème qui ressemble tellement à Josiane....c'est vrai  qu'on ressent de la chaleur lorsqu'on fait un geste pour ces pauvres gens.....
16/11/2020 - 14:09
Très beau votre pöeme, mais je n'ai pas attendu celà pour agir, mais au risque de choquer tout le monde je vais vous dire pour moi TERMINÉ j'ai essuyé tellement de déconvenues que j'ai abandonné.
Lorsque que je travaillais en plein centre ville, à chaque Noël je distribuais dans la rue principale des douceurs, viennoiseries etc... en remerciement un regard presque de mépris.( et à bien d'autres occasion que Noël)
Ce n'est pas ce que voulait ces braves SDF, mais une pièce pour aller acheter de l'alcool...
Par bien des tentatives de ma part, je pourrais vous compter bien d'autres annecdotes bien plus croustillantes.
Une fois par hasard vous allez tomber sur une personne qui veut s'en sortir, mais moi je n'ai jamais réussi, tant pis pour moi et celà me laisse une certaine amertume.
Alors si vous voulez reprendre votre bâton de pélerin ne vous gênez pas ...et dites moi si vous avez réussi quelquefois.

Exusez moi il fallait que je le dise car lorsque je vois les louanges de tout le monde ça me fait doucement sourire....... les paroles c'est bien mais les actions !!! on s'en lassent.
16/11/2020 - 13:59
merci pour votre beau poeme,noel c'est cela ,le partage l'amour ,et cela on le peux tous,on a tous un peu a leur donner alors ,dans leurs coeurs et le notre ce serat noel.
16/11/2020 - 13:51
très belle poésie
16/11/2020 - 13:42
Merci Josiane, et bravo!pour ce Noël du coeur.
16/11/2020 - 13:36
Magnifique texte Josiane,je vois là votre grand coeur.
16/11/2020 - 12:36
coucou Josiane ..! merci pour cette poésie pleine de compassion  et de partage ..
puisse l'esprit  de Noël réveiller les consciences  .. et les inconscients...
..je vous embrasse..et ne vous oublie pas
16/11/2020 - 12:20
Espérons que nombreux liront votre poésie. Bravo !