Travail en usine à la chaîne ou pas*

L'usine

Travail en usine à la chaîne ou pas*

Ecrit par l'Ordissinaute Roland Potiniere - 1

Chaque jour au travail,ces femmes et ces hommes
Et toujours ces même gestes monotones
Juste de courtes poses;de l'eau,un tour aux toilettes
Pour d'autres dehors griller une cigarette
Des heures debout devant cette bécane
Hé! l'entretien quand elle tombe en panne
On augmente les cadences,plus haut le curceur
Ordre d'un homme peinard Mr le directeur
L'hiver,c'est le grand froid,aucune isolation
Et canicule l'été,pas plus de climatisation
Toujours debout ou alors à piétiner
D'autres assis sans cesse le dos courbé
Si pour certains c'est la journée entière
D'autres à mi temps et même galère
Avec les deux huit,travail le samedi
Peu de temps pour la famille et ses amis
Si dans les épinards,on veut mettre du beurre
Sans qualifs,pas le choix que ce dur labeur
Et accepter sans se plaindre ce salaire de la peur
A l'usine rien ne change malgré les années
Surtout pas le bien être de tous ces ouvriers
Alors Messieurs les PDG,directeurs,haut placé
Ne serait il pas le moment d'y penser.
A vous travailleurs travailleuses à la chaîne
Si ces quelques lignes abrégeait votre peine?
Durandal le 10/06/2019
https://durandal53.monsite-orange.fr/
16/06/2019 - 21:15
Votre hommage aux ouvriers  qui subissent les cadences infernales , me fait penser au FILM " LES TEMPS MODERNES" où CHARLIE CHAPLIN n'arrive pas à oublier les gestes répétitifs imposés par la machine; du coup même après le travail , ses mains continuent de s' agiter pour visser des boulons imaginaires , en l'occurence les boutons de la jupe d'une dame ! qu' il incommode passablement à force de la poursuivre pour arriver à ses fins !

13/06/2019 - 20:55
Roland, malgré toute la passion que tu mets dans ces lignes, je pense que les cadences et l'inconfort perdureront, en usine en plein champ où ailleurs, il n'existe plus qu'un mot rentabilité, ceux qui ont un mental d'acier tiennent, les autres?
13/06/2019 - 20:37
Merci Roland de rendre hommage à ces femmes et hommes qui travaillent dur et sont parfois peu considérés.
13/06/2019 - 17:55
Si ce n'est pas indiscret, quel ordinateur avez-vous?.......
13/06/2019 - 17:40
Ma  grand mère et la mère de mon époux ont connu ça mais dans une usine de textile , chaleur et humidité l'été et grand frois l'hiver car l'atelier n'était pas chauffé . Moi aussi j'ai un petit poème de Jacques Prévert  .
LE TEMPS PERDU :

Devant la porte de l'usine
le travailleur soudain s'arrête
le beau temps l'a tiré par la veste
et comme il se retourne
et regarde le soleil
tout rouge tout rond
souriant dans son ciel de plomb
il cligne de l'oeil
familièrement
dit donc camarade soleil
tu ne trouves pas
que c'est plutôt con
de donner une journée pareille
a un patron ?


.
13/06/2019 - 17:23
Je ne peus lire sur mon ordi ça me mets:erreur chargement et en attente www.ordissinaute.fr. ça me gonfle ce nouvel ordi.
13/06/2019 - 14:54
Ça usine  en poésie.....une usine à vers! bonne fin de soirée.
13/06/2019 - 11:16
hélas les grands patrons ne pensent qu'a l'argent .....et pourtant ce sont bien les ouvriers qui lui font gagner de l'argent.....alors c'est vrai qu'ils pourraient faire des effort pour le confort de leurs employés....mais hélas je crois qu'ils n'y pensent même pas.....
13/06/2019 - 10:34
Mais, que de souvenirsMais,
à présent. A vous tous, Bonne journée.
13/06/2019 - 09:26
Bonjour Roland, on peut toujours rêver !!!!  merci de penser à ces ouvriers (ères), est-ce qu'un jour les patrons comprendront et s'humaniseront ???
13/06/2019 - 08:44
Bonjour Roland
Poète au grand coeur toujours du côté des faibles , ton poème , aujourd'hui ,dénonce les injustices de notre société .
Puisse-t-il être lu et apporter un peu de baume au coeur de ceux qui " galèrent "
Merci Roland , je t'embrasse et je te souhaite une bonne journée 
...çà approche !!!()

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.