C'est la saison, des nids....en 2015, je l'ai déjà publié;Je n'ai pas revu de nids, mais ce jour au jardin, une envolée de trés jeunes oisillons,(tombée de je ne sais d'où) s'est abattue sur moi ! alertée par les cris perçants de la mère, j'ai compris 
assister au premier envol....l'émoi du premier vol, hors du nid..ils ont atteri dans mes potées fleuries, et sur les rosiers.....minuscules, ravissants, des bruns, des gris, si fragiles....et j'ai repensé à cet ancien écrit......sans le courage, de réécrire.ni de l'améliorer.........

Dame merlette, rêve sur son nid

C'est la saison, des nids....en 2015, je l'ai déjà publié;Je n'ai pas revu de nids, mais ce jour au jardin, une envolée de trés jeunes oisillons,(tombée de je ne sais d'où) s'est abattue sur moi ! alertée par les cris perçants de la mère, j'ai compris assister au premier envol....l'émoi du premier vol, hors du nid..ils ont atteri dans mes potées fleuries, et sur les rosiers.....minuscules, ravissants, des bruns, des gris, si fragiles....et j'ai repensé à cet ancien écrit......sans le courage, de réécrire.ni de l'améliorer.........

Ecrit par l'Ordissinaute oderay

 }Dame merlette,a fait son nid
Dans un coin de la véranda,..
y couvant jour et nuit,
Relayée par le merle( papa)

Et nous voici, veilleurs  à notre tour,
De ce cadeau, si près de nous....
..Organisant la vie autour.
.
Chacun, en silence glisse...
Et sur la pointe des pieds marche,
On se croirait, dans une église,,,...
Interdit de tailler, ou d'arroser trop près..
..Pour ne pas les effaroucher....

Dans cette cathédrale de verdure
le chant mélodieux du merle,
Lance en un jojeux crescendo
A l'entour, sa mélodie d'oiseau....

Mais voici, le grand jour arrivé:
Quatre petits becs jaunes affamés
Essaient de vocaliser....
.Papa merle noir , ravitaille
Profitant de notre absence,

Et voici que gros minet
De vacances, tout frais rentré,
Alerté par les cris menus
Des nouveaux jeunes venus...
Flaire une juteuse affaire
Pour le changer de ses croquettes...

Mais il faut choisir le moment
Où les parents sont absents...
Pour lui,un jeu d'enfants....
Mais c'était  sans compter,
Sur la sagacité du couple ailé...
Aux aguets,dans la haie.

Quand Gros minet,vit surgir du décor,
Un merle noir sonnant du cor,
Pour appeler en renfort
Régiment de becs jaunes....
Gros minet,prit la poudre d'escampette
Pour aller conter fleurette,
aux gentilles souricettes.
..........
Aujourd'hui, le nid est vide.
.Seule, une plume y demeure,
attestant du passage de la vie.
Dans cet étroit logis,
Et du départ,pour l'espace infini.
..
UN jour, nos enfants aussi,
Ont déserté le nid,
Pour voler de leurs propres ailes,
Et malgré notre zèle
A les protéger du danger,
Partout,  rôdent des gros minets.
.....
Oderay
22/05/2019 - 20:09
Bonjour Oderay. Merci  de ce beau partage
22/05/2019 - 10:37
   oui parfois les gros minets guettent nos petits...

mais les sifflements du merle sont bien jolis
et les cerises seront bientôt mures  alors les chamailleries commenceront dans l'arbre à la première lueur de l'aube
il faudra se dépêcher si l'on veut y goûter
22/05/2019 - 01:56
Les gros minets guettent en silence, bien cachés et tout en souplesse une proie possible.  Heureusement qu'ils sont souvent relativement maladroits et ratent, quelquefois de peu, leur cible !
22/05/2019 - 00:28
Merci  beaucoup  Oderay .

Elle est très bien  ainsi votre  poésie .

On ne s°en lasse  jamais .

C°est toujours un plaisir pour nous .

Et oui , l°oisillon quitte le nid familial

pour aller vivre sa Vie ; c°est la  Vie .

Belle et douce nuit à vous  Oderay .
21/05/2019 - 23:11
Au plaisir de partager "Ôderay'et avec tous les Ordissinautes....
"En extase!!! Ôderay à contempler ce spectacle' de la nature' mêlé de plaisir
    si bien décrit'««« ce que j'observe tous les matins depuis ma fenêtre'
 Ses petits yeux pétillent , le matin
        Visant avidement un tas de tournesol
Elle attend patiemment l'instant le plus propice....

Pour saisir une graine en effleurant le sol'
        Elle part et revient, toujours pleine d'entrain....


Gare aux "gros minets" vrai'  qui rodent" pas pour leur conter "Fleurette

21/05/2019 - 22:57
Merci amis des oiseaux, d'avoir honoré dame merlette, par votre visite
21/05/2019 - 22:32
DAME MERLETTE est de retour , comme c'est charmant  de la retrouver !
Déjà cinq ans ODERAY ?
21/05/2019 - 16:59
Il est vrai que les gros minets sont a l'affut. Juste à coté de chez nous, dans une ouverture du mur ( voisins ), je ne sais quel oiseaux avait fait son nid, un matin, un tout jeune était à terre, inanimé ! Un chat, un habitué était toujours entrain de veiller... Je pense que c'était le chat des anciens voisins, tous les jours il veillait... jamais je n'aurais pensé qu'il y eu des petits dans ce trou de souris.
Depuis ces qqs jours, je ne vois plus ! Triste pour ce nouveau-né !
C'est le printemps, la vie reprend son cours.
Merci Oderay de ce beau partage. 
21/05/2019 - 15:46
Coucou Oderay, je suis là et en pleine forme.... je découvre votre texte.... ma première réaction est de rendre hommage à votre façon de garder ce côté juvénile qui vous caractérise  malgré le temps qui passe, c'est frais, c'est printannier.... s'ensuit la précision rapportée, dans vos déscriptions et la joliesse de ""l'histoire"" en un mot comme en mille, j'ai adoré.
Amicalement votre.....Claude
21/05/2019 - 15:13
Quelle chance cette naissance, chez moi chaque année je trouve des oisillons tombés, ils nichent sous les avant-toits je suppose, je les vois aller et venir, laisser tomber beaucoup de débris sur ma terasse lorsque ils font leurs nids, je suppose les moineaux.
j'ai mis un nichoir pour les mésanges depuis 3 ans mais jamais fréquenté, les mésanges ont vraiment déserté mon jardin, est-ce la faute aux 5 chats du voisinage, oh bonheur j'ai aperçu 2 jeunes mésanges dernièrement.
Ça valait bien la peine de les récompenser d'une poésie ces petits charmeurs, moi toutes les nuits à un endroit bien précis un oiseau inconnu me fait une aubade quand j'arrive, je ne sais pas quel est cet oiseau qui n'attends pas le lever du jour pour chanter, mais que c'est beau,
21/05/2019 - 14:02
quelle jolie poésie ,,!.je n'ai pas de jardin ,,juste un balcon  où une copine  à plumes (mesange ) vient  voir si le self service est ouvert ..surtout maintenant qu 'anyssa n'est plus là
vous avez raison il faut se mefier des "Ros minets "!!!bonne journée Oderay .
21/05/2019 - 12:09
Tous les ans nous avions un nid de mésanges dans notre boite à lettres mais depuis rode notre prédateur de chat....plus de BB mésanges c'est pourtant si beau à regarder,ces petites bêtes....pas si bêtes,amoureux de leur nid !!!!!
21/05/2019 - 12:06
Quel joli poème,merci Oderay.J'ai aussi un nid dans une haie de buis,comme chaque année.Leur chant est fort et gai.En cette saison,dés 5h du matin ils accueillent joyeusement le levé du jour,et notre réveil aussi.Mais il n'y a pas qu'eux,les étourneaux bruyament ont attaqué un cerisier,même si les fruits sont à peine rosés.Mais c'est une saison merveilleuse,surtout quand le soleil daigne se lever,comme aujourd'hui.Bonne journée à tous.
21/05/2019 - 12:01
Merci Oderay pour ce beau poème consacré à un de mes oiseaux favoris, j'aime tant son chant qui annonce le printemps et je ne m'en lasse pas !!!
21/05/2019 - 11:44
Il y a plusieurs années une merlette avait fait son nid dans du lierre à environ 3 m du sol , elle me regardait passer à 2 m d'elle , attentive mais pas effarouchée ,  j'ai vu les 3 oisillons grandir (le 4ème étant tombé du nid et trouvé mort ) jusqu'au moment où , couverts de petites plumes noires ils sont partis 
Il ne faut surtout pas toucher leur nid , sentant la main de l'homme , la merlette n'y reviendrait pas et délaisserait ses oeufs ou ses petits .
( ...même les merles ici ont disparus !!!!! )
21/05/2019 - 11:43
quel bonheur de relire ce joli poème sur les oiseaux.....merci Oderay.....et bonne journée...
21/05/2019 - 11:16
jolie poeme, les pies attaquent les oisillons,en lorraine chez moi elles ont détruit un nid de jolis petits merles, méfiance avec les chats aussi.
21/05/2019 - 11:02
Coucou et merci Oderay, joliment écrite cette histoire de naissance et d'amour maternel, défendre ses enfants, c'est la vie!!!! j'en ai aussi un couple de merles, ils ont fait leur nid dans la haie, je n'ai pas encore vu les petits !!!!  J'ai nourri, tout l'hiver ces oiseaux et bien d'autres, ils reviennent et chantent, c'est vraiment agréable...Merci aussi à eux, pour le plaisir d'écouter leurs chants!!!! BONNE JOURNÉE À VOUS. MÉSANGE
21/05/2019 - 10:45
...c'est vrai qu'ils peuvent " attaquer " un chat !
Une poésie réaliste et humoristique :  j'adore !
quant à nous , prenons garde aux vieux matous
Merci Oderay , bonne journée
21/05/2019 - 10:21
Bravo! et merci Oderay,il y a eut un nid dans ma haie devant la pelouse..Les oiseaux ne manque pas étant donné que je leurs donne à manger.En ce qui concerne les enfants il y a un moment qu'ils on quittés le nid.Il en reste un petit avec les petits enfants
21/05/2019 - 10:06
Bravo et merci de cette jolie ode à la nature, dommage les
petits oiseaux se font rare dans nos jardins. Le soleil est de retour cela fait du bien a tous. Bises et gros calins  Lily.
21/05/2019 - 07:57
rebonjour !! vous avez eu raison de publier à nouveau ce texte  si vivant  et realiste  avec cette pointe d'humour  ,,,
merci ..bonne journée et caresse à  petite minette LiLY"!!
21/05/2019 - 07:36

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.