à la Belle Dame

Notre-dame

à la Belle Dame

Ecrit par l'Ordissinaute Michèle Eyriès

En publiant ici le 19 janvier le poème "Pierres des cathédrales", écrit en 1992, et qui fait rimer " Notre Dame " avec " flammes " , je n'imaginais pas que je verrais un jour ces images de la Belle Dame brûlant dans la nuit.
Plus qu'un trésor architectural, c'est le symbole d'une épopée humaine et spirituelle que nous avons failli perdre, l'œuvre de ce peuple "inspiré, poète et bâtisseur" auquel je rendais hommage.
Puisse cette épreuve rappeler au monde que ce n'est pas seulement face à un désastre qu'il faut se tenir la main, mais au quotidien, pour affronter ensemble les aléas de la vie.
20/04/2019 - 15:48
Vous avez raison Michèle, il faudrait que cette communion autour de N. Dame se poursuive dans le temps.
19/04/2019 - 18:16
Commentaire supprimé
19/04/2019 - 12:44
Bonjour Michéle,  il ne peut s'agir que de coïncidence, mais qui nous donne l'occasion de
relire votre poème, merci à vous .
19/04/2019 - 11:32
Pure coïncidence Michèle !
19/04/2019 - 08:21
rien n'est jamais acquis,,rien n'est impossible ...esperons  que de tels desastres ne se renouvellent pas ,,quelque soit le lieu...l'Homme doit rester vigilant  ..en tout et pout tout ....bonne journée à vous .
19/04/2019 - 06:01
L'homme, qui sut bâtir Chartres, Amiens, Notre- Dame
Saura-t-il préserver ce credo minéral?
Ou bien, nouveau Barbare impuissant, immoral,
Vous sacrifiera-t-il dans le bruit et les flammes?
Pierres des cathédrales, où serez-vous demain...
.
Michèle Eyries

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.