Voici la première création de notre ordissinaute Angel Smart ! Bienvenue dans la communauté des Ordissinautes !

Oiseau libre

Voici la première création de notre ordissinaute Angel Smart ! Bienvenue dans la communauté des Ordissinautes !

Ecrit par l'Ordissinaute Angel Smart

Oiseau libre cherche oiseau libre pour voler ensemble.
Des vents nous ont poussés ça et là depuis des lustres,
Depuis une éternité peut être.

Autant que la mémoire fonctionne plein pot, je me souviens
De ce chemin retour d’école qui traversait l’automne,
Comme un épais tapis de feuilles jaunies, rougies,
Craquantes de rouille, crissantes de plaisir,
Soulevées dans nos gambades joyeusement libérées
Du pupitre et du vert tableau.

La tartine du goûter est transformée en clope
Fumée de visage en mirage, de train en carrefour, de rue en ruelle,
En de longues et nocturnes déambulations bruyantes
Philo-politico-mystico triturations comico-tragico sérieuses
Et « enthousiatement » fébriles de révolutions à accomplir.

A venir dans la tête, les mains prêtes à bondir,
Les corps s’essayent à l’autre inter-changeant l’espace des rôles,
Qui frôlent la geôle sinon la tôle
Froissée dans les passages étriqués.

Fumées de rêves, cauchemars de ville branchée mental,
Polluée culture plastique « fashion », pompée boulot,
Sucée impôts et ça t’éjecte, sac sur le dos
En quête d’ailleurs plutôt à l’Est
Car pour du sens, c’est moins bien à l’Ouest.

Des chemins millénaires, de Terre poussière chauffée,
soulevée, piétinée, adorée, traversée,
Découvrent et déroulent un temps nouveau très vieux vivant
Qui pénètre dans l’être sans paraître te fais renaître
Dans la beauté du monde.

Montagnes vertigineuses d’imposante grandeur
Contemplent la distance, toute.
Jungles sèches et grises ou jungles vertement bruyamment bruissantes
Titillent l’âme des sens à vifs
Et s’encastrent au fond, tout.

Des eaux vives toujours moirées du ciel, des bleus, des gris,
Tentent l’échappée lointaine,
D’autres passivement contenues rouge, marron, jaune ou vertes
S’impatientent mollement d’une attente d’aubaine.

Aussi posé en carré immobile
Le chemin s’enfonce en spirale intérieure
Profondeur d’ouverture au voyage unique,
La chair-corps se modifie
La responsabilité du partage s’intensifie.

Pas de temps à perdre le besoin d’expérimenter
Autrement c’est maintenant, entreprenant
Dans la matière création tout azimut,
Dedans dehors, seule, avec toi, avec nous, ils, nous, toi, elles, vous,
Tu, je, moi, nous, vous, tu moi,
Tu m’as tué je me tus.

Autrement encore les mains cherchent leurs propres cheminements
D’apprentissage, vagabondage, massage, partage
D’être bien guérisseur ici et là,
Pratiques qui donnent et offrent jusqu’aux rivages
De mers et d’océans inconnus à traverser.

Interlude d’une autre grandeur que l’immensité vague salée
Appelant encore plus l’humble voyageur à la profondeur
Horizontale du monde sans reproche et sans peur
Jusqu’à la cale sèche de la barque à nouveau échouée
sur terre des siennes, conquêtes nouvelles.

L’exploration artistico prétention soulève
Patouille cuisine, couleurs bonheur, barbouille bidouille
Ça marche au cœur mais patine dans le réel rebelle
Des salles de vente, d’expo bidon d’artistes dindons,
Stock scotché en cartons.

Plus fluide la danse, légère la chance,
Finie prudence il y a urgence.
Son tour de piste salut l’artiste qui cherche complice
Pour cheminer en saltimbanque,
Toucher les nues, niquer les banques,
Sur les sentiers ou dans les rues
Sourires bien francs, libre penseur
Sifflets soleil ou pluie d’ « applause »
Instants offerts, partages donnés
Et surtout, surtout au cœur battant.

Oiseau libre cherche oiseau libre pour voler.
Peut être depuis une éternité
Les vent nous ont poussés ....
Le 17/04/2018 à 20:01
Belle création, félicitations. Bienvenue.
Le 16/04/2018 à 21:21
J'aime  beaucoup cette poésie qui me raconte un intéressant chemin
Merci Angel Smart
Le 16/04/2018 à 19:01
Bienvenue à vous Angel Smart. Ces oiseaux libres au vol parfois lourd et parfois léger  semblent avoir un peu de mal à se poser tant ils voient de là haut de drôles de choses.......
Le 16/04/2018 à 17:02
Merci ,pour oiseau libre Angel Smart
Le 16/04/2018 à 16:37
Bonjour Angel Smart.Bienvenue parmi nous

Le 16/04/2018 à 15:55
Bienvenu Angel Smart !
Belle élocution.
Le 16/04/2018 à 15:10
Discours-poème.......logorrhées......
langue à écrire? ou à dire?Voler? ou planer?..........essayez un condensé.......Merci AngelSmart
Le 16/04/2018 à 13:22
Eh bien, il en a fait des constats de là haut cet oiseau, redescendez de temps en temps pour nous les conter et remontez vite voler vers la liberté.
Le 16/04/2018 à 12:55
bienvenue nouveau poete ,,, ("petit ange "  c'est joli ,,),merci pour ce  parcours  ,,,
que les oiseaux libres continuent de se trouver poussés par les vents  ,,,

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.