Ce poème vous est offert par mon père  Jean PHILIPPE, avec toute son amitié.

Féline

Ce poème vous est offert par mon père Jean PHILIPPE, avec toute son amitié.

Ecrit par l'Ordissinaute Christine

Ce poème vous est offert par mon père Jean PHILIPPE, avec toute son amitié.


Le monde est une sonate

Ronronne près de ma joue

Une femme ou une chatte

Qui très moderato joue.



Sous ses doigts tintent les cordes

D'une épinette d'antan

Nos souffles légers s'accordent

À l'écoulement du temps.



Tu coupes les triples croches

Tu aggraves les bémols

Tes soupirs sont vraiment moches

Et tu perds la clé de sol.



Si tu griffes le solfège

Je te ferai les gros yeux

Si tu miaules des arpèges

Je resterai silencieux.



Je n'aime plus la musique

Ses désaccords m'ont fait mal

Ma compagne énigmatique

Me prend pour un animal.



Mon artiste femme ou chatte

À mes récriminations

Répond par un coup de patte

"Tu deviens un vieux grognon".




           Jean PHILIPPE



26/01/2017 - 08:31

La vie n'est pas 'un long fleuve tranquille" mais supporter les travers de ceux qui nous sont chers renforce l'amour. Et la vie passe comme cette sonate où chacun ajoute des notes à ses refrains (plus ou moins heureux). Sachons donc dire à tout instant, à notre mari ou notre femme : "je t'aime, parce que..." Ou, si nous en avons l'art, écrivons lui des poêmes !

19/01/2017 - 09:42

Christine, les mots-poésies de votre père nous enchantent. Qu'il en soit remercié et même si l'avancée en âge le rend un peu grognon, nous aimons écouter avec lui, les notes discordantes de l'épinette sous les doigts de cette compagne" féline".

Continuez à nous faire découvrir cet excellent poète, c'est un enchantement que de le lire.

17/01/2017 - 23:34

J'ai découvert le poème de mon père peu de temps avant vous , et grâce à vous je l'ai mieux compris , car  , comme disait Oderay à bon escient :"le poème livre un peu de soi malgré soi".La petite main que j'étais était dérangée car aussi fille.Merci à vous !

17/01/2017 - 19:01

Bonsoir Féline.

Belle plume, celle de votre Père !

Bonne soirée.

17/01/2017 - 17:52

"Chère Christine" 'Très bon partage de l'amour des mots dans cette féline et harmonieuse" lecture qui me laisse perplexe..... j'en apprécie la plénitude qui s'en dégage... ce sont des trésors à partager"*   cette ôde relate bien un "art de vivre qui consiste à apprendre chaque jour, mais aussi à accepter' à relativiser les évènements de notre existence"* dans une douce musique shymponique*****

     ««« Merci! Christine' Merci! Jean - Philippe* «« des merveilles à notre portée»»»

                                                 et de très bons commentaires!

17/01/2017 - 17:05

Christine, merci pour le poème et bravo pour Jean Philippe votre papa, je ne suis pas très poètique, mais j'ai bien apprecier son texte. bonne soirée  

17/01/2017 - 14:18

Quand  les mots jouent avec les notes la symphonie est douce et belle.

Merci Christine a vous et votre cher Papa pour cette romantique escapade.

17/01/2017 - 12:01

Quelle chance vous avez Christine d'avoir un papa qui écrit de si jolis textes . Un grand merçi à lui et à vous de nous faire partager celà .J'espère qu'il y en aura d'autres. Très bonne journée à vous.  

17/01/2017 - 11:54

Christine remerciez votre papa pour vous avoir confié l'harmonie de sa poésie au risque de nous enchanter, il y est mélodieusement parvenu.

Merci à vous deux.  

17/01/2017 - 09:13

Bonjour Christine ,

Remerciez bien votre père pour ce nouveau cadeau .

La pureté et les mots de sa poésie d' aujourd' hui me font entrevoir un homme sage .

Merci à vous de nous le transmettre , passez une bonne journée . Amitiés .

17/01/2017 - 09:05

merci pour ce partage familial de cette poésie qui résume la vie ....le début puis la vieillesse venant devient plus grognon!!!!

17/01/2017 - 08:55

Quelques notes sur un clavecin pour accompagner  le souffle   des mots  ...merci .à vous et votre" papa poète .".

17/01/2017 - 08:33

Merci Christine,et grand bravo à papa,prenez soin de lui et de vous.Bonne journée.

17/01/2017 - 07:43

Superbe, je voudrais tant savoir en faire autant. Mille regrets, très bonne

journée à vous.

 

17/01/2017 - 06:31

Bonjour Christine : Bravo Jean-Philippe et merci Christine . Bonne journée .

17/01/2017 - 05:10

Bonjour Jean-philippe,

(Petite musique de nuit?)..Tout ce qui sonne est sujet aux dissonnances

La sonate à cordes ou à vent , orchestrée par la vie,

peut devenir symphonie, dans la musique des silences.....!

Merci Christine , et Jean-Philippe