Photo mystère...n° 1..

Je reprends ce petit jeu ,,,que je proposais il y a quelques années

Ecrit par l'Ordissinaute doris.

ALORS ... qui trouvera la bonne réponse..

   indice ,,,ce n'est pas trop difficile ...j'espère que les "forts en géo "laisseront la place aux ordissinautes qui cherchent  avant de donner la réponse ,,merci pour cette courtoisie.


Premier indice

il se trouve en Europe ...

Second indice

il est bien de chez nous ...

Solution




Ce château a pris le nom de l'îlot d'un hectare sur lequel il a été construit : Costaérès qui vient de coz-seherez (kozh-sec'herezh en breton moderne) qui signifie en breton
« vieille sècherie ». C'est là, en effet, que les marins faisaient
sécher les poissons au soleil.

L'îlot est situé sur la commune de Trégastel, face aux plages de Tourony et de (), et séparé de cette dernière par le chenal du port de Ploumanac'h formé par le
ruisseau du . Il est accessible à marée basse à partir de la plage de Tourony.

L'îlot est inscrit dans la zone protégée Côte de granit rose-Sept-Îles.
c'est en fait un gros de style néo-médiéval caractéristique des grandes maisons de
villégiature de la fin du XIXe siècle sur la . L’édifice, à volumétrie complexe issue de plusieurs agrandissements, est réalisé en rose issu des carrières de , quartier de . La toiture est en ardoise.

Son aménagement intérieur a été conçu avec le bois de récupération d'un trois-mâts échoué en hiver 1896, le Maurice.
Le manoir a été édifié sur un îlot acheté par Bruno Abakanowicz (appelé aussi Bruno Abdank, qui a construit un peu plus tard vers
1896 l'hôtel Bellevue à Ploumanac'h), ingénieur et mathématicien
d'origine polonaise à la fin de l'été au douanier René Le Brozec, un Perrosien qui y cultivait des
pommes de terre et faisait sécher du lichen et du poisson. La
transaction de l’époque fut de 0,25 franc le mètre carré.
Il a été achevé vers par l'ingénieur Lanmoniez et l'entrepreneur Pierre Le Tensorer

**...