Voici un texte humoristique de Ringard Willycat !

Luis Régo ancien prisonnier politique

Voici un texte humoristique de Ringard Willycat !

Ecrit par l'Ordissinaute Ringard Willycat

Je suis en train de lire la biographie autorisée des Charlots écrit par Jean Sarrus. Comme vous devez le savoir, les Charlots furent les Problèmes du temps où ils jouaient avec Antoine.
Au début des années 1960, ce n'est pas toujours facile de décrocher des contrats. C'est alors que Luis Régo profitant de ses connaissances dans son Portugal natal, décroche une prestation pour le groupe, au carnaval de Lisbonne ( on y apprend qu'il y avait même Richard Anthony à ce carnaval ).
Le groupe part sur la route avec tout le matos et ça se gâte en arrivant à la frontière. En effet, Luis Régo avait bénéficié d'un sursis pour ne pas faire son service militaire au Portugal et son passé le retrouve. Et puis, à l'époque, le service militaire portugais c'est Salazar et direct en Angola.
Luis est alors arrêté pour désertion et laisse ses amis à leur sort dans un pays étranger. Les Problèmes vont alors quand même assurer leur contrat mais en créant un titre de soutien au pote enfermé en prison.
Le temps a passé et Luis se porte bien malgré cet épisode compliqué.
FAN DES CHARLOTS

Le 28/02/2016 à 00:21

 Je suis une Fan  des "Charlots"

 mais pas de connaissance"

    sur ce problème" ils m'ont tellement fait "rire"

      trés bons souvenirs de cette bonne équipe" ....

Le 27/02/2016 à 22:48

Le passé nous rattrapent toujours; mais cette histoire là, je la découvre... ! Merci Danys.

Bonne soirée

Gérard.

Le 27/02/2016 à 14:20

Méconnaissance totale de ces faits, ordissimo c'est aussi ça, on apprend, toujours on apprend.

Le 27/02/2016 à 10:00

Bonjour Danys, alors là ! Chapeau, bon jeu de mots.

Le 27/02/2016 à 08:57

belle amitié...en fin de compte  les problemes ont ete resolus  en faisant les charlots ,,

 

Le 27/02/2016 à 07:36

N'est pas Charlot qui veut.........

amis rions un peu.

Le 27/02/2016 à 07:10

Je ne connaissais pas les problêmes de Luis Régo mais , j'avais vent de

ce que risqué les jeunes portugais qui avaient quitté leur patrie afin de

fuir à leur obligation militaire . Bonne journée à tous .

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.