Humour et Jeux.

Par mayyan il y a 2 années 11 mois
Le 23/09/2017 à 09:52
HOMMAGE AU RIRE.


Le rire est universel, Il est sans frontiere,
il n'a pas de couleur, il est "unisexe" et existe en plusieurs tailles.
 
Il y a plusieurs façons de rire







Il n'y en a qu'un seul à bannir.

Tout le monde rit et heureusement, que l'on soit tres jeunes, gamins, adoslescents, seniors.
On peut rire seul(e)s comme à plusieurs.
Pour preuves.



























Il ne faut pas oublier non plus tous ceux dont le métier est de nous faire rire, comme entre autres,









 

ou encore ceux qui nous font rire par BD interposées, comme entre autres,








Je croise les doigts pour que vous ayez apprécié ce grand bol de rires

et avec vous ce proverbe ne ment pas et pour vous en remercier,
voici pour chacun(e) d'entre vous


 
Le 23/09/2017 à 07:44
Lors d'une pause café deux femmes discutent :
"Oh, moi j'ai un homme,il est en or"
L'autre lui répond:
"Tu en as de la chance, le mien il est en taule"

Le 22/09/2017 à 17:15
Merci, j'ai bien ri 
Le 22/09/2017 à 17:06



Le 21/09/2017 à 08:17
C'est l'histoire de ce gars qui s'en va un jour au zoo pour passer le temps.
Alors qu'il reste pensif devant l'enclos du gorille, un coup de vent vient balayer le sol et il se retrouve avec de la poussière dans l'œil.
Le gars tire sa paupière inférieure vers le bas pour essayer de déloger le grain de sable...
Cependant, au moment où il fait ce geste, dans la cage, le gorille devient fou, s'accroche aux barreaux du dessus, se balance jusqu'à arriver en un instant à portée de bras du gars, et aussitôt, il l'agrippe et le secoue comme un prunier contre les barreaux de la cage.
Finalement, il le lâche par terre et le gars tombe, inconscient.

Lorsque le gars retrouve ses esprits, le gardien du zoo est penché au-dessus de lui et aussitôt, lui demande ce qui lui est arrivé.
Le gars raconte tout depuis le début : le coup de vent, la poussière dans l'œil, ses manœuvres pour se débarrasser du grain de sable, et finalement, le gorille qui devient fou.

Alors le gardien du zoo acquiesce en signe de compréhension et lui répond :
- Le geste que vous avez fait, de tirer votre paupière vers le bas comme si vous faisiez "Mon œil", en langage Gorille, ça veut dire "Va te faire enculer» ! C'est la raison de votre agression...
Mais le gars ne se satisfait pas de la réponse du gardien de zoo, et il veut sa revanche. Et après réflexion, il met au point un plandiabolique reposant sur la propension des singes à imiter tout ce que l'on fait devant eux.
Aussi, le lendemain, il passe acheter deux chapeaux en papier et des langues de belle-mère dans un magasin de farces et attrapes, il prend aussi deux grands couteaux dans sa cuisine et une saucisse dans son Frigidaire, et il revient au zoo.
Il se met la saucisse dans le pantalon, puis il vient se placer devant la cage du gorille, et il balance un des deux chapeaux, une des deux langues de belle-mère, et un des couteaux dans la cage.
 Ensuite, il se met le chapeau sur la tête. ... et le gorille l'imite en se mettant le chapeau sur la tête Puis il prend la langue de belle-mère et souffle dedans ... et le gorille souffle lui aussi dans la langue de belle-mère.
Enfin, le gars prend son couteau, ouvre sa braguette et sort une partie de la saucisse et la tranche d'un coup sec ! ...
 Et le gorille regarde fixement le couteau, puis il regarde ses parties génitales, puis il tire sa paupière inférieure vers le bas.

Le 21/09/2017 à 07:34
Le curé d'un tout petit village apprend que la jeune Marie est enceinte de lui.
Aussitôt, il va lui parler,pour lui expliquer que ce n'est pas possible dans ce petit village.

Il faut qu'elle déménage dans un village voisin, mais il veillera à verser chaque mois
sur un compteune belle somme d'argent pour l'entretien du petit, jusqu'à ses 18 ans.

Le mois avant les 18 ans du"petit", le curé dit au sacristain :

« Va voir Marie, et dis lui bien que c'est le dernier versement.
Observe bien son visage lorsque tu luidiras cela.

- Observer son visage ? mais pourquoi faire ?

- Mais pour savoir si elle est contente ou triste. »

Une fois arrivé sur place, le sacristain remplit sa mission, et reste à observer Marie.

« Mais pourquoi me regardez vous ainsi ? demande Marie

C'est un ordre de Monsieur le Curé. C'est pour voir si la nouvelle vous rend contente ou triste.

- Eh bien, dites à Monsieur le Curé que j'ai avorté au bout de 2 mois,
mais que j'étais quand mêmebien contente de recevoir l'argent chaque
mois pendant 18 ans. Et là, observez bien le visage que fera Monsieur le Curé. » !
Le 20/09/2017 à 15:19




Le 20/09/2017 à 14:34
L'Horoscope...
En lisant l’horoscope que publie son magazine féminin préféré, une dame dit d’un ton désolé à son mari :
– Oh ! Que c’est bête ! Que c’est bête !
– Quoi donc ?
– Si tu étais né seulement un jour plus tôt, tu serais intelligent, courageux et passionné.
---------------------------------------------------------------
La Migraine...
Un brave garçon est invité à dîner chez sa fiancée et ainsi faire la connaissance des parents de celle-ci.
Le repas touche à sa fin lorsque la jeune fille se plaint d’une forte migraine. Le jeune homme
l’accompagne jusqu’à sa chambre… et ne redescend qu’une heure plus tard.

Le papa de la jeune fille lit son journal dans le salon. En voyant revenir le fiancé, il s’informe :
– Vous êtes restés bien longtemps auprès d’elle, mon garçon !
– Oui ! Elle n’était pas bien. Je lui ai donné un petit médicament.
Alors, le père observe le jeune homme, et lui répond:
– Bien, bien ! Maintenant que c’est fait, refermez donc votre armoire à pharmacie
--------------------------------------------------------------------------
Le Deuil...
Madame Dupont est en deuil. Monsieur vient de passer. Les amis, la famille défilent au domicile pour
lui présenter leurs condoléances et rendre un dernier hommage au
disparu, or, à chaque visite, Marie, la servante claironne :

– Médéme ! C’est une visite pour le mort !
À la fin, madame Dupont en a assez, et elle prend la petite Marie à part :
– Écoutez, ma fille, vous pourriez avoir un peu de respect, en la circonstance ! La prochaine
fois, au lieu de dire « mort », vous direz « monsieur », comme lorsque
mon pauvre mari était encore vivant. C’est compris ?

– Oui médéme.
C’est alors qu’on sonne à la porte, Marie se précipite, ouvre et claironne :
– Médéme ! C’est le croque-monsieur !

Le 20/09/2017 à 11:46
 

10 Conseils aux ainés, avant de faire l'amour.

1. Portez vos lunettes pour vous assurer que votre partenaire est bien dans le lit.
2. Réglez la minuterie à 3 minutes, pour ne pas vous assoupir au milieu de l'action
3. Mettez de l'ambiance avec éclairage... (éteindre tout)
4. Assurez-vous que le 112 est programmé sur votre téléphone avant de commencer.
5. Écrivez le nom de votre partenaire dans votre main au cas où vous ne vous en souviendriez plus..
6. Utilisez un supplément de Polygrip pour que vos dents ne se retrouvent pas sous le lit.
7. Ayez du Dafalgan prêt, au cas où vous réussirez à terminer effectivement la chose...
8. Faites tout le bruit que vous voulez.... les voisins sont sourds, eux aussi.
9. Si cela fonctionne, appelez tout le monde pour leur annoncer la bonne nouvelle !
10. Ne pensez même pas à essayer une deuxième fois

N.B. J'ai envoyé ce courriel en gros caractères afin que vous puissiez le lire
Le 20/09/2017 à 09:56
Sur le port de LA ROCHELLE, une jeune blonde, les larmes aux yeux regarde les navires à quai.
Vous aimez les bateaux à ce point-là ? demande un marin.
 - Non, non je n'y connais rien. Je rêve seulement de m'embarquer pour l'Amérique, mais je n'ai pas d'argent.
 - Écoutez, fait le marin ça pourrait s'arranger
, mon bateau appareille ce soir pour New York , alors si vous voulez, je vous cache dans une chaloupe, et je vous apporte à manger tous les soirs.
 Seulement en échange, il faudra être gentille et me faire des gros câlins.
- D'accord, dit la jeune blonde.
Le marin la cache au fond d'une chaloupe, lui apporte chaque nuit de la nourriture, et chaque nuit, elle le paye en nature.
 Au bout de 5 jours, le commandant entend du bruit en provenance de la chaloupe, et finit par découvrir la jeune fille.
- Je vous en supplie, dit-elle, ne me dénoncez pas aux autorités américaines, laissez-moi débarquer à New York !
- Qu'est-ce que c'est que cette histoire de New York ?
fait le commandant
-Vous êtes sur le bac de l'île de Ré..!


 

Répondre au sujet