Diaporama photo : HUMOUR : Jouer avec la langue française...

Sur internet on trouve de tout, j'ai même retrouvé ce diaporama que j'avais publié sur Ordissimo en 2015... et il m'a encore amusée ....alors je récidive

Ecrit par l'Ordissinaute doris.


la langue française écrite a quelques fois l'ouïe polissone.
Si vous aussi vous souhaitez créer votre diaporama, je vous invite à consulter la fiche pratique Comment créer un diaporama.
02/08/2020 - 17:33
c'est sympa, ces blagounettes sont bien 'tournées'. merci.      Pépète
31/07/2020 - 21:10
Vivi: pas de dessous, dessous le cuissard? Donc dessus? est ce réel que vous pratiquez le vélo de course?
Je pratique le vélo avec cuissard et maintenant je mets un caleçon ( à l'envers à cause des coutures) c'est plus confortable ; il n'y a plus ces peaux de chamois. 
Et puis cela éponge la sueur d'entre les fesses ( eau de raie) sans allusion à notre amie ordissinaute!
mais le sel sur la selle me grignote la peau de chat à moi et ronge le tissu saint éthique!
j'ai beau passer à l'eau et rincer en arrivant ce n'est pas la sueur de mon front qui me fait affront  .
j'arrête de dérailler;  bonne soirée      
31/07/2020 - 08:54
Encore un très grand merci Doris, la langue française est extraordinaire, la preuve, pourquoi transformer nos mots et expressions en anglais? L'humour français est tellement plus riche et plus amusant.
31/07/2020 - 07:55
Un humour matinal, même une toute petite. corse .! Et,
loin de moi  d'être chauvine. Merci Doris pour ce réveil. Bonne
fin de semaine.
30/07/2020 - 18:02
Bien drôles, ces phrases AU LAIT,AU LAIT!!!,
Dans son quartier, la fille sans culotte a dû faire la révolution!!!...
Merci de tout cela.
30/07/2020 - 17:29
encore une petite! a velo plus tu pedales moins vite moins tu avances plus vite.
30/07/2020 - 16:27
Bonjour Doris.
Je ne me souviens pas de l'avoir lu, dsl.
C'est génial.
Belle journée au frais.
30/07/2020 - 16:06
Donner un double sens aux mots ou aux phrases c'est génial, pour les étranger ça peut sembler compliqué toutes ces subtilités, en tous cas ça fait un diapo humoristique très intéressant.
Quand je fais du vélo, je ne mets jamais de culotte... sous le cuissard.
30/07/2020 - 15:21
J'AI RIEN COMPRIS DE CETTE PHRASE A LIRE VITE ET SANS ARTICULER!  LE CLAFOUTIS ME SEMBLE RATE CAR TOUT EST RETOMBE!!!! PAS DE CERISE SUR LE GATEAU?
REGRETS!!!!
jlf   
30/07/2020 - 14:45
Très bon mot d'esprit,l'humour est toujours le bienvenu cela fait du bien .Merci
30/07/2020 - 13:54
Et oui! nous avons tellement publié, à cette époque......mais qui s'en souvient?......la preuve...Il fait trop chaud pour réfléchir.........merci pour ces ressouvenances....
30/07/2020 - 12:07
        Merci Doris pour tous ces jeux de mots !...  Bien agréables à découvrir et divertissants!...
30/07/2020 - 11:40
j'apprécie les jeux de mots moins les histoires de c...
30/07/2020 - 10:51
Bravo Doris.... j'ai dû m'y reprendre à 2 fois pour comprendre le sens
de certaines !!!!. la mise en route des neurones est parfois lente le matin.
mais votre publication est efficace
30/07/2020 - 10:04
Continuez Doris à publier et récidivez ce genre de publication, c'est super bien
30/07/2020 - 08:42
Merci Doris pour cet humour du matin.
30/07/2020 - 08:17
pas du tout mzelle Charlotte,,C'EST UNE REPUBLICATION ,,et des jeux de mots il y en a plein sur le net,,,.!
ça va bien à Toulouse..?doit faire chaud ,,ici ça commence ,,bon plouf dans la piscine bises 
30/07/2020 - 08:06
bravo Doris est-ceJoel Hannier qui vous a donné l'envie de ces jeux de mot?.
en tout cas bravo
j'apprécie ce genre de "remue"méninges"
30/07/2020 - 06:20
Coucou Doris, pour la question subsidiaire, vous avez dit "UN" cycliste!  et la photo montre l'anatomie postérieure d'"UNE" cycliste...qui serait suivie par "UN" automobiliste!!!  Quant à tout ce qui précède, ça remue les neurones  et met de bonne humeur pour la journée.  Très amusante cette ancienne pépite pour clôturer juillet.

A lire très vite sans articuler pour faire sourire quelques Ordissinautes

J'enviais ton sort; Fais briller tes yeux dans les miens; Mars ou crève; Abritte-moi sous ton parapluie; Mets ta main dans la mienne;  Joins la force au courage; Je lui jette des pierres dans son jardin; Où as-tu mis le parapluie;  C'est tendre comme de la rosée; Ô  que ta brioche est bonne; Ne m'embrasse pas devant le monde, Des chambres et des cabinets à louer.