Diaporama photo : Pourquoi Staline voulait faire assassiner John Wayne ( Le Duke )

Disparu le 11 juin 1979, le célèbre acteur américain a survécu à plusieurs tentatives d'assassinat fomentées par le régime soviétique, sur ordre de Staline.

Ecrit par l'Ordissinaute Lucciolo2

Les westerns, très peu pour lui. Joseph Staline ne goûtait pas les films de cow-boys, encore moins campés par John Wayne, parangon de l'anticommunisme à Hollywood. Au point qu'à partir de 1949, quand il apprend la popularité de l'acteur américain par le cinéaste russe Sergueï Guerassimov, le " petit père des peuple " donne l'ordre de l'éliminer. Ce complot, c'est l'historien britannique du 7e art Michael Munn qui le dévoilait en 2003 dans The Man Behind The Myth. Pendant la guerre froide, John Wayne, surnommé le DUKE, affiche ouvertement ses opinions. Fervent soutien de la chasse aux sorcières menée par le sénateur McCarthy dans le monde du cinéma, il préside de 1949 à 1953 la Motion Picture Alliance cinématographique pour la préservation des idéaux américain, d'où les foudres du dirigeant soviétique. A la mort de Staline, en mars 1953, son sucesseur Nikita Khrouchtchev efface l'ordre d'exécution de la star du Massacre de Fort Apache. Le nouveau maître du Kremlin le lui dira lui-même lors d'une rencontre privée, en 1958 : "C'était une décision de Staline pendant ses cinq dernières années de folie. A sa mort, je l'ai annulée". Une décennie plus tard, rebelote. En 1966, de passage au Vietnam pour soutenir les troupes américaines embourbées dans la guerre, John Wayne échappe au tir d'un sniper. Arrêté, ce dernier dira que la tête de l'acteur avait été mise à prix par le leader communiste chinois Mao Zedong. Le héros de Cent dollars pour un shérif ( True Grit ) mourra finalement en 1979, à 72 ans, emporté par un cancer de l'estomac. !
Si vous aussi vous souhaitez créer votre diaporama, je vous invite à consulter la fiche pratique Comment créer un diaporama.
17/01/2022 - 14:18
  Non Naya ,ce n'était ni le talent de J Wayne qui était en cause , ni les westerns .
16/01/2022 - 20:54
ah oui!au fait;on parlait juste de John Wayne et de ses westerns
16/01/2022 - 13:52
Très heureux de ce partage .J'aime beaucoup vos deux citations . Courage ,la route est longue , la pente ardue , les raccourcis dangereux périlleux .Fraternellement .
15/01/2022 - 18:33
OUI, JLG, vous avez terminé par le mot important: "la réflexion". Oui, prendre le temps de réfléchir, de comprendre, être dans la clairvoyance autant que possible, la vigilance, toujours, pour éviter les erreurs et ne pas se détourner des vérités, ne pas les taire. Et si l'on parle ou écrit, être sûr de ses sources. "Mal nommer les choses, ajoute au malheur du monde" a écrit Camus. Et aussi: "Tout ce qui dégrade la culture, raccourcit les chemins qui mènent à la dictature".
Modestement, essayons, même  si c'est difficile...
15/01/2022 - 15:20
désolé , nouvelle erreur de frappe. Je reprends donc : une réflexion que l'actualité Française rend nécessaire ; me semble -t-il .
15/01/2022 - 15:14
Marie Brun nous partageons les mêmes convictions sur ce sujet .Je vois qavec plaisir que ma voix ne se perd pas das le désert .
    Cependant je faits une différence entre ces deux criminels  qui tient aux conditions de leur
accession au pouvoir : Staline y est parvenu par complots et manœuvres ; Hitler a été nommé Chancelier après une élection , donc avec l'assentiment d'une majorité de concitoyens  qui ne pouvait ignorer la teneur de ses discours , de ses écrits ni la violence de ses partisans .Cette comparaison n'est  pas un plaidoyer pour l'un ou l'autre  des tyrans  mais une incitation à la réflexion
que l'actualité Françise
14/01/2022 - 22:17
"Enfant de coeur" Hitler? Responsable du plus grand génocide de tous les temps, avec l'élimination programmée des juifs? Et responsable des plus de 60 millions de morts de la seconde guerre mondiale? Moi, je mets ces deux dictateurs dans le même sac, indéfendables tous les deux, même si on peut mettre au crédit de Staline, si j'ose dire, les 25 millions de morts soviétiques de la seconde guerre mondiale, hélas, qui ont permis d'écourter cette guerre car la défaite allemande de Stalingrad a annoncé le début de la fin du troisième Reich. Et merci à JLG de sa voix dissonante dans un concert de louanges, qui rappelle que John Wayne n'était pas lui non plus un enfant de coeur ou un saint, si beau fut-il et si bon acteur (ah l'apparence!) mais aussi qqn pour moi d'indéfendable: V. son soutien aux horreurs de la guerre du Vietnam, cause elle aussi de millions de morts, militaires et civils. Il était aussi misogyne et homophobe et a soutenu effectivement le maccarthysme, période sombre des Etats-Unis. Parlez-en entre autres à Charlie Chaplin ou à Einstein qui a condamné cette "chasse aux sorcières".
Cela dit, merci pour ce diaporama et les autres qui permettent échanges, mises au point, retours aux événements de l'histoire...

14/01/2022 - 14:34
Désolé de cette  faute  grammaticale grossière.
13/01/2022 - 17:29
Merci Lucciolo pour ce rappel historique  sur les vengeances de Staline surnommé
 " le petit pères des peuples" qui a été certaiment l'un des plus grands criminels
de l'histoire. Sa paranoïa était sans limite. Il eut été dommage qu'il assassine  ce
beau et talentueux acteur de westerns.
13/01/2022 - 17:17
Un sacré acteur, cet américain, nous les petits français
en admiration de tout ce qui venait d'Amérique.  Un beau
portrait de John Wayne et une histoire qui nous était étrangère.
Merci pour cet intéressant diaporama. Bonne soirée..
13/01/2022 - 16:35
        Merci Lucciolo pour ces piqûres de rappel!.. Rétrospective intéressante!...Sur ses films, sa vie, ses convictions  ou engagements politiques...
13/01/2022 - 15:00
Staline est le plus grand criminel de tous les temps . Hitler était un enfant de cœur à coté de lui .Staline faisait éliminer à travers le  monde et en URSS  toutes les personnes qui ne lui plaisaient pas .Pendant sa dictature communiste il a fait déporter et tuer 25 millions de personnes .
13/01/2022 - 14:38
   Quelque soit son talent , il n'excuse pas ses engagements politiques en faveur du Mac Carthysme
 et plus tard de la guerre du Vietnam . Mais ces engagements ne justifierait pas son assassinat sur
 ordre par Staline ou Mao si ces ordres ont été donnés ( mais on ne prête qu'aux  riches ...)
13/01/2022 - 14:26
merci  lucciolo....des fans de notre jeunesse
13/01/2022 - 11:56
Comme c'est bizarre ; vous avez dit : bizarre Doris. 
C'est vrai que regarder des anciens films de certains acteurs, et toujours plaisant. 
13/01/2022 - 11:54
C'était un grand du ciné Naya ! Il sera toujours dans nos mémoires.
13/01/2022 - 11:52
Merci Lucciolo de cette belle rétrospective de John Wayne. De plus je découvre une partie de son histoire. Il est vrai qu'entre l'Est et l'Ouest, ces deux peuples ne vivaient et ne vivent pas le grand Amour  ! 
13/01/2022 - 10:35
l'acteur n° 1  de mes westerns  d'enfance  un patriote   fier de son pays .. je regarde les rediffusions  à la télé ,,merci Lucciolo..
13/01/2022 - 08:27
merci,Lucciolo,je suis une fan de western,alors John Wayne quel acteur!je vais conserver votre diapo,pour le revoir de temps en temps.bonne journée a vous.