Diaporama photo : Histoire des Hirondelles de Mauléon en Soule au Pays Basque en 1900

Hirondelles : Expression qui souligne le mouvement migratoire de ces jeunes femmes quittant leur village en automne et revenant au printemps, à listar des hirondelles, s'est rapidement popularisée

Ecrit par l'Ordissinaute Lucciolo2

De très nombreuses jeunes femmes on quitté leurs communes de Navarre et d'Aragon pour venir travailler dans l'industrie de l'Espadrille à Mauléon ( Soule ). Cette migration économique était due à un manque de main d'œuvre en raison de la forte immigration des Basques vers l'Amérique, et ce dès 1875, alors que l'industrialisation de la production d'espadrilles se généralisait. A partir de 1880, la fabrication de l'espadrille basque va connaître une période de grande prospérité. Dans les années 1900, l'industriel Pascal Cherbero emploie jusqu'à mille personnes. La demande est importante dans les Mines du Nord de la France, chaque mineur reçoit une paire d'espadrilles par semaine. Chaque année, à l'automne, ces jeunes femmes quittaient leurs villages nichés dans les vallées Navarraises et Arangonaise de Hecho, Anso ou Roncal pour un périlleux et épuisant voyage, à pied, par la montagne, souvent dans la neige, afin de travailler jusqu'au printemps. Elles se rassemblaient du côté d'Isaba avant de passer par la bergerie de Juan Pito ( Santa Grazi ) où venait les chercher une carriole pour les mener à Mauléon ( Maule ). Les journées de travaille sont longues, de 14 à 15 heures. L'hébergement se fait dans de vétustes maisons qui abritent jusqu'à 20 personnes dans les quartiers de Licharre, la Haute ville et la ville en bois. Ces mouvements de population annuels, semblable à ceux des Hirondelles dont ces ouvrières ont pris le nom et ont marqué l'histoire culturelle, sociale et économique des vallées souletines. Les fouilles archéologique ont démontré que des chaussures avec des semelles en corde étaient utilisées il y à environ 4000 ans. Mais il faudra attendre le XVIIIe siècle pour qu'une véritable fabrication de l'espadrille s'organise.
Si vous aussi vous souhaitez créer votre diaporama, je vous invite à consulter la fiche pratique Comment créer un diaporama.
09/08/2021 - 19:16
merci pour cet  intéressant documentaire. mes compliments.
01/08/2021 - 21:14
Merci Lucciolo de nous faire découvrir les  conditions de travail de ces
femmes particulièrement courageuses, qui n'hésitaient pas à s'éloigner
de leur foyer pour gagner très durement leur vie.
Je ne connaissais pas du tout cette  particularité dans la fabrication de ces
célèbres espadrilles. Merci de me l'avoir fait découvrir
01/08/2021 - 20:56
un bel hommage a ces courageuses femmes ne rechignant pas au travail.un beau,intéréssant diapo,merci.
01/08/2021 - 20:00
Merci Lucciolo très intéressant ce diaporama est magnifique c'est un grand hommage pour ces femmes qui font un beau métier  ces travaux manuels existeront toujours **** bravo ***  
01/08/2021 - 19:27
Les espadrilles sont indémodables!
J'ignorais l'histoire de ces belles Hirondelles!
Merci Lucciolo!Gaston, un adepte des espadrilles!
01/08/2021 - 18:02
Interessant cette publication, une entreprise qui perdure, bien que les espadrilles aient du suivre la mode, je me souviens que autrefois dans les landes l'été nous portions beaucoup ces ( sandales ), maintenant de belles boutiques sur la côte proposent des modèles de toutes sortes(même chic).
Les Basques portent toujours les espadrilles lacées pour danser le traditionnel Fandango, merci Lucciolo de faire danser les belles couleurs de cette magnifique région.
01/08/2021 - 15:18
Ce document est très intéressant et instructif.

Autrefois, j'avais un collègue et ami qui passait ses vacances dans sa résidence secondaire de cette région. Il m'avait effectivement parlé de ces Hirondelles et il m'a plusieurs fois rapporté une paire d'espadrilles que j'ai d'ailleurs toujours, c'est du solide, joli et très agréable à porter !
01/08/2021 - 12:35
            Bel hommage rendu à toutes ces "hirondelles". Document fort intéressant et instructif. Merci Lucciolo! Bon dimanche!...
01/08/2021 - 11:45
Bonjour Lucciolo.
Merci de ce document instructif.
Bon dimanche à tous & toutes.
Cordialement.
GG.
01/08/2021 - 11:42
bonjour,
merci pour ce témoignage du passé.bien que les espadrilles existent  toujours .
bonne journée.
01/08/2021 - 10:51
merci pour ce témoignage intéressant et instructif....elles avaient du courage  ,,à l'époque ,pas de métro ,,pas de voiture personnelle une carriole pour  les emmener  travailler  durement ,,,.. je doute que leur hébergement fut très confortable..
une belle histoire humaine ,,une belle histoire de "femmes " ..respect aux hirondelles ,,
01/08/2021 - 09:04
Certains ont connu des dures conditions de  travail!quand je pense à nos revendications actuelles,! Merci Lucciolo, pour ce document intéressant, et triste à la fois,qui rend hommage à ces courageuses hirondelles!
01/08/2021 - 08:53
très intéressant. ces jeunes femmes au joli surnom étaient courageuses et méritantes.
01/08/2021 - 05:50
Une espadrille ne fait pas le printemps !...ni, l'été,hélas !...Merci pour ce doc.interessant, Lucciolo et bon dimanche !...