Les Châteaux de Lastours au Pays Cathare dans l'Aude

Ecrit par l'Ordissinaute Rainfall

Quatre forteresses royales s’unissent sur la longue crête aride qui domine le village de Lastours. Sur les versants, les vestiges du village médiéval émergent. Sur ce site unique en France, l’histoire des hommes de l’âge du bronze croise celle des cathares, des villageois, des artisans, des éleveurs… tous cherchant protection sur cette puissante montagne.

Grégoire de Tours évoque Cabaret en 585, au sujet de la victoire des wisigoths sur les burgondes. Au XIème siècle, trois forteresses sont attestées : Cabaret, Surdespine et Quertinheux. Au XIIème siècle, c’est une puissante seigneurie minière, partagée par plusieurs co-seigneurs. Un marché y a été créé, signe d’une vie économique prospère, qui se développe en même temps que le catharisme. Simon de Montfort assiège dès 1209 ce site fréquenté par les évêques cathares du Carcassès. Les seigneurs du lieu, Pierre-Roger de Cabaret en tête, résistent longtemps, même après avoir perdu leurs châteaux, entre 1229 et 1238. Comme dans les Corbières, le roi de France renforce les défenses de cette région nouvellement acquise. Les trois châteaux féodaux sont refortifiés et la Tour Régine, symbole du pouvoir royal, élevée. La destruction du village primitif vers 1240, a été révélée par l’archéologie, qui continue de mettre au jour l’extraordinaire richesse du site de Lastours