Le coup de gueule de Stephane Bern sur les éoliennes

Il y a quelques jours, Stéphane Bern, célèbre animateur de radio et de télévision, a poussé un coup de gueule sur les éoliennes. Alors que le gouvernement a annoncé qu'il souhaitait accélérer l’implantation des éoliennes en France, ce grand défenseur du patrimoine a décidé de s'en prendre à l'énergie éolienne qu'il qualifie de "la grande supercherie de notre époque".


Stéphane Bern explique ainsi que les éoliennes n'ont rien d'écologique et, pire encore, elles polluent gravement la nature et détruit le patrimoine naturel et bâti de la France et elles divisent l'opinion public, opposant les "bobos parisiens" aux "ruraux". Stéphane Bern n'hésite pas à qualifier ces éoliennes de "supercherie".

Alors que l'écologie intéresse de plus en plus de Français inquiets sur le futur, le débat des éoliennes est maintenant devenu un argument politique. 

De son côté, le gouvernement a décidé de publier un Vrai/faux sur la question des éoliennes : https://www.ecologie.gouv.fr/y-voir-plus-clair-vraifaux-sur-leolien-terrestre

08/09/2021 - 14:10
Christine, oserais-je vous dire que je suis admirative de votre réponse
Hé bien je vais simplement vous dire merci d'avoir remis "l'église au centre du village" vieille expression que l'on dit souvent dans notre région.
Oui il faut arrêter de dire n'importe quoi et transmettre des informations fausses, sans trop savoir.
Amicalement.
08/09/2021 - 04:40
08/09/2021 - 04:36
Sources Greenpeace:

À grands coups d'arguments biaisés sur l’impact environnemental des énergies renouvelables, les opposants à l'éolien font circuler des idées fausses.
Désintox en cinq points sur les conséquences de l'éolien sur les oiseaux, le bruit et autres idées reçues.

Les éoliennes tuent-elles les oiseaux et chauves-souris ?

L’éolienne est souvent présentée comme une menace pour les oiseaux et les chauves-souris. Si certains parcs éoliens, généralement les plus anciens, peuvent en effet avoir une influence sur la biodiversité (altération des habitats, dérangement des espèces ou mortalité directe par collision), la réglementation actuelle est stricte : avant toute implantation d'éolienne, il est aujourd'hui obligatoire de réaliser une étude d'impact puis de mettre en œuvre des mesures afin d'éviter, réduire et enfin compenser les éventuels impacts résiduels. L'objectif : zéro perte nette de biodiversité, voire un gain. Une fois le parc éolien mis en service, un suivi environnemental est obligatoire afin de s'assurer de l'efficacité des mesures proposées.

De fait, une étude sur l'impact de l'éolien publiée par la Ligue de protection des oiseaux (LPO) en 2017 montre que la mortalité des oiseaux due aux éoliennes est relativement faible lorsque les projets évitent les secteurs présentant de forts « enjeux avifaunes » (dans les zones Natura 2000 ou les espaces vitaux des rapaces, par exemple).

La LPO souligne également que les impacts des éoliennes sur les chauves-souris et les oiseaux peuvent être fortement limités par un choix judicieux du lieu d’implantation et par la mise en œuvre de « plans de bridage » (par exemple en programmant un ralentissement ou un arrêt des pales d'une éolienne aux « heures de pointe » de passage des oiseaux ou chauves-souris, ou en période migratoire…). La prise en compte de la biodiversité dans le développement et l’exploitation des parcs éoliens a donc nettement progressé et continue de mobiliser l'attention de la LPO qui travaille sur ces questions avec le ministère de l’Ecologie, l’Ademe et les représentants de la filière éolienne dans le cadre du programme Eolien et biodiversité.

Une éolienne fait moins de bruit qu’une conversation à voix basse

Les éoliennes émettent moins de bruit qu'une conversation à voix basse. À 500 mètres de distance, soit la distance minimale imposée par la réglementation française entre une éolienne et une habitation, le bruit est généralement inférieur à 35 décibels.

Non, la France ne sera pas recouverte d’éoliennes

Dans un mix énergétique composé de toutes les sources d'énergie renouvelable (solaire, éolien, hydraulique, géothermie, biogaz, marémotrice, hydrolien...), moins d’une commune sur deux, sur les 36 000 que compte la France, aurait besoin de s’équiper d’une éolienne puisqu’il en faudrait entre 10 000 et 15 000 pour répondre à la demande. Il n’y a donc pas de raison de trouver la mise en place d’éoliennes aberrante. Il ne s’agit en aucun cas de recouvrir tout le territoire. De plus, la France possède déjà 9 000 éoliennes, l’Allemagne 26 000… Il ne faut donc pas avoir peur d’un envahissement des éoliennes.

Une éolienne, est-ce vraiment moche ?

Trouver une éolienne moche ou jolie, c’est une histoire de goût personnel et l’on ne se risquera pas à commenter vos goûts et couleurs !

On peut cependant noter que le paysage français est déjà marqué par la présence de nombreuses infrastructures et installations industrielles qui ne sont pas des sources d’énergie verte et que nous avons parfois tendance à ne plus voir : lignes de chemin de fer, autoroutes, usines, centrales nucléaires, etc. On peut supposer que les éoliennes attirent le regard car il s’agit de constructions récentes et auxquelles nous sommes peu habitués.

Non, on ne construit pas des éoliennes n’importe comment

De manière générale, l’implantation de nouvelles éoliennes en France est rigoureusement encadrée par les pouvoirs publics. Des études d’impact sont d’abord réalisées pour estimer les conséquences de ces constructions sur les animaux, le paysage, le patrimoine, etc. Les élus locaux et les habitants sont également informés et consultés préalablement à tout début de travaux. Enfin, construire un parc contenant au moins une éolienne d’une hauteur supérieure ou égale à 50 mètres implique d’obtenir un ensemble d’autorisations administratives délivrées par le Préfet et notamment une « autorisation environnementale unique » qui centralise les conformités aux différentes législations : Code forestier, Code du patrimoine, etc.

On peut donc ne pas aimer l’implantation d’éoliennes en France pour des tas de raisons différentes, mais c’est faux de dire que leur développement est anarchique ou très mal encadré.

08/09/2021 - 01:51
Ça c'est encore une belle escroquerie, comme on sait en "pondre" à notre triste époque. Tout-à-fait d'accord avec S. Bern, c'est moche, bruyant et peu efficace, mais je pense que ça doit remplir les poches de certains, alors maintenant la raison du fric est toujours la meilleure. Lamentable !
07/09/2021 - 19:53
Tout a fait d'accord ,c'est de  l'arnarque si toutes ces entrepises n'etaient pas subventionées avec notre argent il y en aurait
beaucoup moins ,et ,ne parlons du coup pour les détriure et les milliers de mètre cube de béton qui pollue notre sol
07/09/2021 - 19:01
Aléa jacta est! Les lobbies du nucléaire et des énergies fossiles ont bien fait leur travail!
C'est d'une tristesse.
07/09/2021 - 11:42
ENT!ÈREMENT D'ACCORD ET CE DEPUIS LES PREMIÈRES IMPLANTATIONS
J'AI VISITÉ UN CHAMP, C'EST INVIVABLE!....
C'EST À EN PLEURER
OU EST LE BON ENTENDEMENT FRANÇAIS ?...

CHRISTIANE TEVUAF
07/09/2021 - 10:22
07/09/2021 - 09:10
...que la recherche fondamentale fasse de grands progrès dans la création d'une énergie douce , propre et totalement renouvelable ...alors j'espère que l'on fermera et ceci sur toute la planète , toutes  les centrales nucléaires et à charbon et que l'on démontera toutes les éoliennes ... cqfd...!
07/09/2021 - 08:52
...vous avez tout à fait raison ...je vous applaudis ... créons d'immenses champs d'éoliennes ... notamment en mer ...et quand la recherche scientifique aura avancé dans la recherche d'une énergie propre et totalement renouvelable ... et bien on pourra démonter toutes ces éoliennes ...!
07/09/2021 - 08:48
...le charbon n'est pas une alternative ... quand la recherche fera grandement avancer les choses en créant de nouvelles sources d'énergie propres et renouvelables ...alors les éoliennes devront être totalement démontées ... mais pas avant ... moi je suis favorable pour le moment à la création en haute mer de grands champs d'éoliennes situées à plus de 30 kms de s côtes et invisibles à l'oeil nu ... je suis aussi bien sûr pour la création d'immenses fours solaires comme il y en a un en espagne ... on pourrait en créer beaucoup aussi dans les déserts ensoleillés ...!...voir sur les flans des montagnes ...de plus il faut absolument faire de grandes économies sur la consommation d'énergie ... c'est absolument indispensable ...!
07/09/2021 - 07:17
Je vous signale que depuis plusieurs années une filiale de la SNCF fait rouler des trains en Allemagne à l'Hydrogène ..vous ne semblez pas au "courant" ..
07/09/2021 - 07:15
Désolée.. mais les éoliennes sont un fléau .. elles dénaturent  tous les paysages ..elles ont une durée de vie de 30 ans sur des socles de béton immenses   plus l'acier ..plus le plastique .. et elles rapportent beaucoup à certains .. et aux Sud Coreens..et  n'ont qu'une efficacité relative ...et pontuelle ce n'est sûrement pas avec des éoliennes qu'on fournira l'électricité pour les futures voitures électriques ..les et autres trotinettes ..de plus les ménages devant de plus en plus remplacer, s'ils le peuvent, leur chauffage au fuel par de l'électricité .. le compte n'y est pas et ne me parlez pas de geothermie ... vu le fiasco alsacien ...et les tremblements de terre qui s'en suivent ..NON AUX EOLIENNES ...
La chine construit 50 nouvelles centrales à charbon .. quant à l'Inde où voulez vous qu'elle place les éoliennes ??sur l'hymalaya ?
07/09/2021 - 06:53
Stéphane Bern ne fait pas de coup de gueule sur les poteaux électriques à haute tension qui défigurent le paysage, les centrales nucléaires qui  sont extrêmement  dangereuses et vieilles , la pollution des panneaux publicitaires urbains qui défigurent nos villes et campagnes, la pollution tout court.
 Que Stéphane Bern  ne se serve pas de sa notoriété pour distiller ses idées.
L'énergie éolienne est une industrie, on ne met pas des usines n'importe où.
Engie, en ce moment installe des éoliennes off-shore en Indonésie,partout dans le monde.Pourquoi pas en France?
A un moment donné il faudra que l'on choisisse.
07/09/2021 - 06:24
...je ne suis pas d'accord ...le grand stéphane BERN qui fait notamment mon admiration sur ses émissions sur les monarchies .. se trompe sur les éoliennes .... je ne suis pas d'accord au sujet des éoliennes ...les éoliennes , energies renouvelables sont absolument nécessaires si l'on veut sortir de l'energie nucléaire ,énergie nucléaire ... dont tout le monde sait qu'elle  est très dangereuse .....mais c'est vrai aussi que les éoliennes portent un grave préjudice aux paysages et surtout aux oiseaux .. c'est vrai , on ne peut pas tout avoir...!