Une étude fait un lien entre cancer du sein et sels d'aluminium présent dans les déodorants

Une étude met en évidence un lien entre les déodorants qui contiennent des sels d'aluminium et le cancer du sein


Une étude, dont les participants se sont concentrés sur les cellules mammaires des souris mises en contact "in vitro" avec des sels d'aluminium que l'on trouve dans les déodorants vendus dans la grande distribution. Le constat est sans appel : le développement de tumeurs sont apparues et parfois de façon très agressive.


Malgré la mise en garde de l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament) avait tiré la sirène d'alarme et émis des précautions pour les consommateurs : en effet, 9 déodorants sur 10 vendus dans le commerce contiennent des sels d'aluminium responsables de l'apparition des tumeurs mammaires chez les souris.

Pour plus de prudence, il est recommandé de ne pas les utiliser sur une peau irritée et à favoriser des produits qui contiennent une concentration inférieure à 0,6%.

Cependant, les spécialistes tentent de se montrer moins alarmistes en mettant en avant que cette étude a été réalisée dans un laboratoire et en conséquence, ne montre pas les réels impacts des sels d'aluminium dans les conditions "réelles" sur l'Homme.

La question de la présence ou non des sels d'aluminium dans les déodorants est arrivée sur les bureaux de la commission européenne à Bruxelles pour la simple et bonne raison que ces produits dépendent de la réglementation européenne.

Le 30/09/2016 à 11:09

Je suis alertée. Mais  à force , je ne sais plus ce qui n'est pas dangereux.Les médecins ne nous disent rien. Personnellement , j'ai une prescrition de  solution buvable"moxydar" où je vois écrit :

composition enn substances actives:

oxyde d'aluminium hydraté

phosphate d'aluminium hydraté

..... donc ,????

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.