La semaine s'achève.

Morning du 10 septembre, Même pas mal ?

La semaine s'achève.


Source :

Les indices boursiers rebondissent déjà après une mini baisse.
Mini, vraiment.
Sur la semaine, le CAC a perdu 1,15% et le S&P 0,96%...
Les indices boursiers américains sont encore une fois proches de leurs niveaux records.
Et c'est le cas dans de nombreux pays comme le Japon.
ET POURTANT
Il y a eu ces derniers jours quelques mauvaises nouvelles qui auraient chacune suffi, dans une période "normale", à provoquer une correction d'au moins 10%.
Mais même pas mal.
Les Bourses mondiales font preuve, pour l'instant, d'une solidité spectaculaire.
Pour l'instant.
Il y a une explication évidente : nous allons vous la (re)donner.

UNE SALVE
En quelques jours, les marchés ont subi une salve de mauvaises nouvelles.
Qui n'ont donc presque pas eu d'impact.
Il y a bien sûr le variant delta qui touche de nombreux pays et qui a commencé à provoquer un ralentissement de l'économie Et de un.
Il y a aussi le train de mesures imposées par le gouvernement chinois et qui pénalisent brutalement des secteurs entiers de l'économie. Et de deux.
Toujours en Chine, il y a la quasi-faillite du deuxième promoteur immobilier Evergrande et la volonté gouvernementale de faire éclater la bulle immobilière. Et de trois.

ET CE N'EST PAS TERMINÉ
Il y a évidemment les pénuries, partout dans le monde, pénurie de matières premières, pénurie de semi-conducteurs, mais aussi pénurie de main d'oeuvre avec une multiplication par 7 du coût du transport maritime. Et de 4.
Conséquence directe, les premiers signes du dérapage de l'inflation. Et de 5.
Et enfin, on doit bien conclure mais on pourrait continuer avec de nombreux autres éléments négatifs, le changement progressif de politique des banques centrales qui doivent diminuer la taille de leurs interventions. Et de 6.

ET LA QUESTION EST
Comment se fait-il qu'avec cette accumulation d'éléments négatifs, les marchés ne corrigent pas, même pas un peu ?
La raison est simple, basique.
Il y a toujours de l'argent, beaucoup d'argent dans les circuits.
Entre la surépargne des ménages, la surtrésorerie des entreprises, et des banques centrales qui continuent, malgré les discours, à inonder le monde de liquidités, il...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2021 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Veuillez vous connecter pour pouvoir en soumettre un.