La Banque de France a publié son rapport sur l'épargne des Français.

Morning du 9 septembre, Une montagne d'argent

La Banque de France a publié son rapport sur l'épargne des Français.


Source :

Et les chiffres sont tout simplement hallucinants.
Les ménages français campent sur une montagne d'argent.

157 MILLIARDS D'EUROS
C'est ce que vous avez épargné EN PLUS entre le début de la crise sanitaire et la fin du mois de juin 2021.
Je dis bien "en plus".
Sur cette période il y a 111 milliards d'épargne "habituelle", plus 157 milliards d'euros d'épargne "Covid", soit un total phénoménal de 267 milliards d'euros.
Le taux d'épargne des Français, déjà parmi les plus élevés des pays développés en temps normal, explose tous les compteurs et dépasse largement les 20%.

IL FAUT BIEN...
...comprendre que cette situation est totalement inhabituelle après une crise économique.
Quand il y a crise économique, il y a explosion du chômage, faillite d'entreprises et donc chute du pouvoir d'achat.
Et quand il y a chute du pouvoir d'achat, les ménages puisent dans leur épargne pour compenser.

LÀ C'EST TOTALEMENT DIFFÉRENT
C'est même le contraire.
Dans cette crise économique, et c'est la première fois, cela n'est jamais arrivé, jamais, j'insiste, le pouvoir d'achat des ménages a AUGMENTÉ ! Pas baissé.
Parce que l'État a multiplié les aides et financé intégralement le chômage partiel.
Donc, du côté revenus, en moyenne, pas de baisse et même une petite hausse.

ET DU CÔTÉ DÉPENSES
Du fait des confinements, une impossibilité de dépenser son argent et donc l'accumulation d'une ÉPARGNE FORCÉE.
Rajoutez à cela la crainte de l'avenir et surtout la crainte de perte de pouvoir d'achat à la retraite et vous avez en plus une ÉPARGNE DE PRÉCAUTION.

L’ÉQUATION EST DONC SIMPLE
Hausse du pouvoir d'achat + épargne forcée + épargne de précaution = 157 milliards d'euros.

2 QUESTIONS...
...se posent.
Avec le retour à la normale, cette surépargne va-t-elle disparaître ?
La réponse est non. Elle va diminuer mais pas disparaître.
Il y a certes un rattrapage massif de consommation et d'achat de biens de consommation et d'équipement mais on ne peut pas manger deux fois pour rattraper un repas qu'on a raté...
L'autre question : les Français ont-ils bien PLACÉ la masse...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2021 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Veuillez vous connecter pour pouvoir en soumettre un.