L'année 2021 restera dans les annales de l'économie française.

Morning du 2 juillet, L'année folle

L'année 2021 restera dans les annales de l'économie française.


Source :

L'INSEE revoit ses prévisions de croissance.
À la hausse.
Ce sera 6% pour 2021.
Et tous les indicateurs sont au vert.
Le rapport de l'INSEE est très optimiste, voire euphorique.
Cocorico.
LA CRISE ? QUELLE CRISE ?
Selon l'INSEE l'économie aura retrouvé son niveau de fin 2019 à la fin de l'année 2021.
Plus tôt que prévu.
La croissance pour le seul troisième trimestre de 2021 devrait atteindre les 3,4%.
C'est la fête.

MERCI AUX MÉNAGES
La consommation reste le principal moteur, de loin, de la reprise de la croissance.
Les ménages consomment, consomment et consomment encore.
Tous les secteurs sont à la fête : de la restauration à l'hôtellerie en passant par l'habillement ou l'équipement de la maison.

SI LA CONSOMMATION...
...est aussi forte, c'est que cette crise ne ressemble à aucune autre.
C'est la seule crise pendant laquelle le pouvoir d'achat des ménages a progressé.
Oui, progressé.
Du fait des aides massives de l'État.
Une crise pendant laquelle une partie des ménages a pu accumuler une épargne massive.
Et en sortie de crise on a la conjonction d'une reprise forte du pouvoir d'achat couplé à une utilisation massive d'une épargne massive.
Je n'ai jamais vu ça.

ET L'EMPLOI EN PROFITE
Certes nous ne sommes pas aux États-Unis : le maintien des aides et le système généreux d'allocation chômage ne nous permettront jamais d'atteindre le plein-emploi.
Jamais.
Mais le chômage devrait descendre vers les 7% en 2022.
Ce qui, pour la France, est un exploit.
L'INSEE prévoit un chômage à 8,2% à la fin de l'année 2021.

BONNES NOUVELLES
Avant le week-end non ?
Il faut juste espérer que le variant delta ne viendra pas gâcher la fête et que ceux qui ne veulent pas se vacciner ne soient pas responsables d'une quatrième vague.

À PART ÇA ?
QUOI DE NEUF ?

QUEL EXPLOIT !
130 pays de l'OCDE ont accepté de signer l'accord sur le taux d'imposition minimum des sociétés.
Les États-Unis étaient à la manœuvre.
Et ils ont exécuté cet accord historique en un temps record.
9 pays résistent encore.
Les pauvres...ils ne vont pas échapper aux sanctions américaines s'ils...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2021 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Veuillez vous connecter pour pouvoir en soumettre un.