6 mois seulement.

Morning du 1 juillet, Quel semestre !

6 mois seulement.


Source :

Et pourtant l'impression d'avoir vécu en un semestre une multitude d'évènements, une succession de situations extra-ordinaires, un enchaînement sans précédent de tournants historiques.
Le semestre s'est achevé.
Il est riche en enseignements.
L’ÉCONOMIE
On s'y attendait certes mais cela reste époustouflant.
Les chiffres de croissance sont spectaculaires.
La Chine a rebondi la première.
Les États-Unis sont "on fire" et ne semblent pas prêts de ralentir.
Et même l'Europe renoue avec des taux de croissance qu'on croyait ne plus jamais connaître.

ET LA CROISSANCE...
...va rester spectaculaire pour le reste de l'année 2021.
Et de façon quasi-certaine pour 2022.
En France on parle tout de même d'une croissance de plus de 5%.
Oui bien sûr, l'ampleur du rebond de la croissance s'explique par l'ampleur de la débâcle provoquée par la crise sanitaire mais c'est une expérience passionnante de voir les moteurs de l'économie tourner à plein régime.

EUPHORIE
Il n'y a pas d'autres mots pour décrire la reprise de la consommation partout dans le monde.
Les ménages ont accumulé tant d'épargne et accumulé un tel retard de consommation qu'ils se jettent à corps perdus dans une consommation frénétique.
Une consommation d'une ampleur fascinante aussi.

LE BÉMOL
C'est évidemment l'inflation.
La puissance de la reprise a provoqué une envolée des cours des matières premières et a créé des goulets d'étranglement dans tous les secteurs.
Les prix montent.
Et vont continuer à monter.
La question de 2021 est simple : temporaire ou durable ?
La reprise de l'inflation sera-t-elle temporaire ou durable ?
Les banques centrales parient sur une aberration temporaire qui va se résorber progressivement.
Nous pensons que ce sera plus long qu'elles le disent mais que ce ne sera pas tout de même une hausse durable.

PENDANT SIX MOIS
L'argent a continué à couler à flots.
Injections de liquidités par les banques centrales.
Plans de soutien des gouvernements.
Plans de relance massifs aux États-Unis.
Plan de relance européen.
Et ça ne va pas s'arrêter.
Tant que les banques centrales financent de fait les déficits des états, les gouvernements,...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2021 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Veuillez vous connecter pour pouvoir en soumettre un.