Les GAFA contre Trump.

Morning du 12 janvier, La censure

Les GAFA contre Trump.


Source :

Twitter et Facebook ont supprimé les comptes de Trump.
Apple, Google et Amazon ont fermé leurs portes à Parler, le petit concurrent de Twitter utilisé par la frange la plus extrémiste des supporters de Trump

MERKEL DIT NON
Étonnante intervention d'Angela Merkel.
Elle critique ouvertement la décision de Twitter et de Facebook.
Elle recommande aux États-Unis de suivre la voie allemande : Adopter des lois qui restreignent les incitations plutôt que laisser les plateformes faire leurs propres lois.

LE TIMING...
...de cette offensive anti Trump des réseaux sociaux est également assez étonnant.
Pour ne pas dire opportuniste.
Cela fait des mois, des années, que Trump a dépassé les bornes sur les réseaux sociaux.
Mais ils ont attendu que Trump soit battu aux élections pour faire bonne figure face aux Démocrates qui arrivent au pouvoir et dont beaucoup rêvent de les démanteler.
Sans même évoquer les milliers de personnes, dont certaines puissantes et connues, qui incitent à la haine sur les réseaux sociaux et dont les comptes ne sont pas fermés.

SUR LA BOURSE
Twitter a perdu hier plus de 6% devant la crainte de rétorsion de l'administration Trump dans les quelques jours qui lui restent.
Comparé aux GAFA, Twitter est petit, très petit.
38 milliards de $ de capitalisation "seulement".
Facebook a également perdu 4% hier avec une capitalisation de 731 milliards de $.
Google et Amazon ont baissé de plus de 2%.

LA RUÉE
400 000 Français ont rejoint la Bourse en 2020, selon l'Autorité des Marchés Financiers.
Une amplification du fait du Covid d'un mouvement amorcé avec l'introduction en bourse de la Française des Jeux qui avait déjà attiré plus de 500 000 épargnants.
Et pour une fois tous ces particuliers n'ont pas acheté la Bourse au plus haut.

AIDES
En France, on prévoit une nouvelle salve d'aides aux entreprises.
En particulier pour les entreprises des secteurs les plus exposés à la crise.
Le fonds de solidarité va augmenter le montant de ses aides en les indexant sur les frais fixes et non plus sur le chiffre d'affaires.
Et le plafond total des aides reçues, aujourd'hui à 800 000 euros , va être relevé.
De l'argent...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2021 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Veuillez vous connecter pour pouvoir en soumettre un.