La tension au Moyen Orient n'a pas provoqué de panique à la baisse sur les indices boursiers.

Morning du 7 janvier, DE L'OR ET DU PETROLE

La tension au Moyen Orient n'a pas provoqué de panique à la baisse sur les indices boursiers.


Source :

Même momentanée.
Les investisseurs restent persuadés que pour l'année 2020 encore, les banques centrales serviront d'amortisseurs de chocs.
L'or et le pétrole, eux, ont réagi.
Sans flamber.



Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2020 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.