J'ai peut être trouvé la raison pour laquelle les marchés sont déconnectés de la macro économie.

Morning du 8 octobre, LES MAITRES DE L'UNIVERS

J'ai peut être trouvé la raison pour laquelle les marchés sont déconnectés de la macro économie.


Source :

Il y a les taux d'intérêt négatifs bien sûr et le TINA," there is no alternative": pas d'autre choix que d'investir en bourse avec des taux si bas.
Mais cette explication ne me satisfaisait pas complètement.
Celle ci me convient mieux: les machines ont pris le pouvoir à Wall Street.
FORGET GORDON GEKKO
C'est avec cette phrase que The Economist commence son dossier spécial consacré à la prise de pouvoir des ordinateurs à Wall Street.
Les chiffres sont frappants.
Les fonds gérés par des systèmes informatiques représentent 35% de l'intégralité de la bourse Américaine, mais 60% de la gestion institutionnelle et 60% de l'activité de trading.
Pour la première fois dans l'histoire de Wall Street, l'encours des fonds indiciels et des trackers (ETF), la gestion passive, a dépassé la gestion active, les fonds gérés par des humains.

L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
Et les ordinateurs deviennent de plus en plus autonomes.
Si la grande majorité des modèles informatiques est conçue par un esprit humain, de plus en plus de programmes sont autonomes grâce à l'intelligence artificielle.
Et c'est particulièrement sensible dans le trading à haute fréquence qui représente une très large partie des 7 milliards d'actions traités quotidiennement sur les marchés américains pour un montant de 320 milliards de $.
De plus en plus de hedge funds, ces fonds spéculatifs que les Soros et autres avaient rendu célèbres ont opté pour la gestion algorithmique.

LES CONSEQUENCES
On ne les connait pas encore.
On n'en pas encore vécu de grand krach, ni de vraie panique sur les marchés.
Ces nouveaux maîtres de l'univers ont tendance à amplifier les mouvements, à pousser les valorisations de certaines entreprises à des niveaux spectaculaires sans "état d'âmes".
Pour The Economist, il y a plusieurs dangers dans cette prise de pouvoir des machines: la stabilité financière, la concentration de la richesse entre les mains de ceux qui détiennent le pouvoir des machines et possèdent les données (si un jour Amazon entrait dans le trading en se servant de toutes le données sur ses...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2019 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.