Les plus vieux d’entre nous se rappellent les problèmes de robinets et de baignoires.

Morning du 26 juillet, L'économie ?...Un problème de plomberie

Les plus vieux d’entre nous se rappellent les problèmes de robinets et de baignoires.


Source :

Et en particulier les problèmes de baignoires qui fuient.
C’est exactement ce que nous vivons aujourd’hui.
Un problème de baignoire.
Et de façon plus générale, un problème de plomberie.

LA BAIGNOIRE
Imaginez l’économie comme une baignoire.
Une baignoire qui se remplit difficilement, comme le montrent les faibles taux de croissance et surtout les taux faibles d’inflation, alors que les banques centrales y déversent des milliards de litres.



QUEL EST LE PROBLÈME ?
Simple, il y a une fuite dans la baignoire.
Plusieurs fuites.
Trois exactement.
Trois trous béants dans la baignoire.
La démographie, la technologie et révolution sociétale (environnement, millenials, partage etc etc et donc déconsommation et bientôt décroissance)
Plus les banques centrales déversent leur liquidités et moins l’impact sur la croissance réelle et l’inflation est fort car les trous s’agrandissent.
Vite, très vite.



L'AUTRE PROBLÈME
Et ce n’est pas le seul problème de plomberie.
Il y a un autre problème : Où va cette masse phénoménale d’argent qui ne reste pas dans la baignoire ?
Elle ne se volatilise pas.
Non.
Elle va dans des réservoirs immenses : les actifs.
Financiers et immobiliers.
Entre autres.



LA DÉRIVATION
Dans ce jeu de tuyaux, il y a une dérivation : le système financier.
Car si l’inflation réelle est faible, l’inflation des actifs est explosive.
L’argent qui ne reste pas dans la baignoire du fait des trois trous béants s’écoule, à travers le gros tuyau du système financier, dans des réservoirs qui débordent : la bourse, l’immobilier et toutes les classes d’actifs.



DÉPERDITION
D’un milliard de litres d’eau déversés dans la baignoire de l’économie réelle, il ne reste peut être que 100 000 litres…une goutte d’eau, les 999 900 000 litres restants vont dans les réservoirs d’actifs.
Une gigantesque dérivation.



ET DES CONSÉQUENCES BRUTALES
Avec une frustration grandissante du côté de l’économie réelle.
Et un phénoménal gonflement des réservoirs d’actifs qui provoque,...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com

Copyright ©2019 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.