Ce n'est pas une défaite.

Morning du 13 mars, NO:391-YES:242

Ce n'est pas une défaite.


Source :

C'est une déroute.
Sans surprise, le plan Brexit de Theresa May a été rejeté massivement.
Le sujet de la frontière Irlandaise reste un des sujets principaux d'achoppement.
ENCORE DEUX VOTES
Le Parlement va devoir voter aujourd'hui.
Et à nouveau demain.
Pour rejeter l'hypothèse d'un No-deal Brexit.
Puis pour demander un délai à l'Union Européenne.
Quelle farce ce Brexit.

TROIS ANS POUR çA
Trois ans de négociations.
Trois ans d'atermoiements.
Trois ans de crise politique.
Pour se retrouver au point de départ.
Il n'y a toujours pas d'accord sur le Brexit.
Il n'y a pas même vraiment d'accord pour le Brexit.
A quoi va servir le délai supplémentaire?
A obtenir des concessions de la part de l'Union Européenne sur la frontière Irlandaise.
Si ce n'est pas le cas, des élections anticipées ou un nouveau referendum devront être envisagés?

Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2019 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.