La chute des indices a continué hier. Le CAC est temporairement passé en dessous des 5300 points. En négatif de 0.20% environ depuis le début d'année. Une année 2018 pour rien. Une année blanche ?

Morning du 9 octobre, LE CAC: ANNEE BLANCHE ?

La chute des indices a continué hier. Le CAC est temporairement passé en dessous des 5300 points. En négatif de 0.20% environ depuis le début d'année. Une année 2018 pour rien. Une année blanche ?


Source :

LES INDICES BOURSIERS A LA CROISEE DES CHEMINS
A l'exception des indices boursiers Américains, tous les indices boursiers ou presque sont en baisse. Quand les Etats Unis montent, le reste du monte un tout petit peu, et quand les Etats Unis baissent, le reste du monde amplifie la baisse. En cause la guerre commerciale entre les Etats Unis et la Chine, la hausse des taux aux Etats Unis et la situation en Italie.

LE FMI INQUIET
La poussée de nationalisme pourrait peser sur la croissance mondiale.
C'est le FMI qui le dit.
Il révise ses prévisions de croissance à la baisse.
3.7% au lieu de 3.9 initialement prévus pour 2018 et 2019.
Et il incite tous les pays à accélérer les réformes et rétablir le dialogue.

A QUEL JEU JOUE T'IL?
C'est la question que se posent les Chinois.
Ils étaient persuadés que Trump s'agitait à l'approche des élections de mi mandat pour prouver qu'il défendait les intérêts Américains; un peu d'esbrouffe et des menaces pour obtenir un bon deal commercial, que les Chinois étaient d'ailleurs prêts à lui accorder.
Mais ils commencent à douter.
Ils ont protesté hier contre l'attitude Américaine.
Et se demandent si Trump ne cherche pas réellement l'affrontement pour tenter de retarder le moment où la Chine dépassera les Etats Unis.

LES MARCHES BRESILIENS
Ont applaudi la victoire assurée de Jair Bolsonaro.
Une victoire qu'ils avaient déjà largement anticipée.
Ils espèrent que Bolsonaro tiendra ses promesses et qu'il mettra en place une politique ultra libérale avec son futur ministre des Finances, Paulo Guedes.
Le reste, comme d'habitude, les intéresse peu...

ALERTE !!
Le GIEC lance un cri d'alarme.
Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat.
Si on ne combat pas dès maintenant, sans attendre, avec des investissements massifs, le réchauffement climatique, on est foutus.
L'objectif est de ne pas dépasser les 1.5° d'ici la fin du siècle.
A 1.5° c'est encore tenable.
Au dessus c'est la cata.
Trump se dit...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2018 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.