Trump a tweeté: "Le PIB (4.2%) est supérieur au taux de chômage (3.9%) pour la première fois depuis plus de 100 ans. C'est faux mais...

Morning du 11 septembre, Fake news ?

Trump a tweeté: "Le PIB (4.2%) est supérieur au taux de chômage (3.9%) pour la première fois depuis plus de 100 ans. C'est faux mais...


Source :

FAUX...
À plusieurs reprises dans l'histoire récente des États-Unis, le PIB a été supérieur au taux de chômage. La dernière fois en 2006. Ce qu'affirme Trump est donc faux. Il en a profité pour se vanter du fait que la Bourse a pris plus de 50% depuis son élection alors qu'elle a progressé de plus de 30%.

...MAIS
C'est une performance exceptionnelle. Comme le remarque Trump à nouveau dans un clip publié pendant la nuit, Obama avait déclaré qu'il faudrait "magic hands" pour que Trump puisse booster la croissance au dessus des 4%.
Même si Trump ment sur les faits, la croissance américaine est bluffante. Nous entrons en plus dans la 10ème année du cycle de croissance. Sans le moindre signe d'essoufflement. Au contraire.
En France, on ne peut pas imaginer un taux de chômage inférieur à la croissance...

LA CONSÉQUENCE
Les salaires progressent aux États-Unis.
Au rythme de 2.9% par an.
C'est une bonne nouvelle pour les Américains et en particulier pour les moyens et bas salaires.
C'est une moins bonne nouvelle à moyen terme pour les marchés car c'est synonyme d'un retour de l'inflation aux États-Unis.

UN NOUVEAU MONDE
C'est les anciens du groupe Téléphone qui vont être déçus. Eux qui rêvaient d'un nouveau Monde où la Terre serait ronde...
C'est donc Le fidèle des fidèles, Richard Ferrand, qui a pris la tête de l'Assemblée Nationale, à la place de l'homme de multiples convictions, François de Rugy. Avec une déclaration toute en finesse: "vous me pardonnerez de ne pas être une dame". On verrouille, on verrouille, comme au bon vieux temps de la politique politicienne.

11 SEPTEMBRE 2001-11 SEPTEMBRE 2018
No comment.

RIEN NE VA PLUS
pour les crypto monnaies.
Après le report par Goldman Sachs de l'ouverture de son trading de monnaies virtuelles, hier c'est l'autorité des marchés Américains, la SEC, qui a suspendu pendant 10 jours le trading de deux des ETF (trackers, fonds indiciels) les plus populaires sur les cryptos faute d'information suffisante. La capitalisation des monnaies virtuelles est de 196...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2018 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.