Les critiques pleuvent sur Angela Merkel depuis l’annonce de l’accord de coalition

Morning du 13 février, ANGELA MERKEL SOUS LE FEU DES CRITIQUES

Les critiques pleuvent sur Angela Merkel depuis l’annonce de l’accord de coalition


Source :

MF : Tout ce qui touche à Angela Merkel est étonnant. 12 ans qu’elle est au pouvoir. 12 ans pendant lesquels elle a joui d’une popularité élevée qu’ont enviée tous nos présidents successifs. 12 ans qui ont mené à des résultats époustouflants. Economiques et sociaux
UN BILAN ECONOMIQUE EPOUSTOUFLANT
Tout le monde s’accorde à dire que la situation économique Allemande n’est pas bonne, mais qu’elle est euphorique. Tous les clignotants sont au vert vif et toutes les planètes sont alignés. Mais seulement voilà, quoi que fasse Angela Merkel, elle est critiquée, surtout, en France où on ne lui accorde même pas le crédit du succès économique, et dans la presse, internationale et plus récemment Allemande.

UNE GRANDE MANOEUVRE POLITIQUE
On lui reproche tout de même d’avoir trahi son propre parti uniquement pour se maintenir au pouvoir. Je sais que quand il s’agit d’Angela Merkel, je ne suis plus tout à fait objectif mais je ne pense pas que se maintenir au pouvoir pour se maintenir au pouvoir était son sujet. Si ça avait le cas, pensez vous qu’elle aurait pris le risque politique massif qu’elle a prise en faisant entrer dans le pays plus d’un million d’immigrés. On entend d’ailleurs peu de voix s’élever pour saluer cette initiative spectaculaire dont on peut dire dès aujourd’hui que c’est un succès. Non. Je pense que pour Angela Merkel, l’heure était venu de prendre un virage nettement plus européen et nettement plus social après trois mandats tournés vers l’économie.

UN MANDAT EUROPEEN ET SOCIAL
Plus européen et plus social que son propre parti. C’est la force de son calcul. On assiste en Allemagne, comme en France, à une recomposition du paysage politique. Elle a fait voler en éclats avec le programme de cette coalition les barrières traditionnelles entre les partis. Elle est même allée plus loin. Elle a donné l’avantage au SPD non pas parce qu’elle voulait à tous pris se maintenir au pouvoir ou parce qu’elle y était contrainte mais parce que le programme du SPD correspond plus au sens qu’elle veut donner à son nouveau mandat que...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2018 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.