C’est la grande période des conseils de placements pour les épargnants en 2018. Qui dit début d’année dit numéros spéciaux ou "unes" sur : « où placer votre argent en 2018 ? » «  les meilleurs placements en 2018 » avec cette année une claire incitation à prendre plus de risques.

Morning du 10 janvier, Un épargnant doit-il prendre plus de risques en 2018?

C’est la grande période des conseils de placements pour les épargnants en 2018. Qui dit début d’année dit numéros spéciaux ou "unes" sur : « où placer votre argent en 2018 ? » « les meilleurs placements en 2018 » avec cette année une claire incitation à prendre plus de risques.


Source :

RÉVOLUTION FISCALE
Et cette année il y a plus de choses à dire que d’habitude évidemment avec la petite révolution fiscale sur les placements qui change tout de même la donne, avec par exemple, le remplacement de l’ISF par l’impôt sur la Fortune Immobilière ou encore la flat tax, le PFU, Prélèvement Forfaitaire Unique, qui est une claire incitation de la part du gouvernement de se détourner des placements qu’il considère comme improductifs, comme l’immobilier, ou les placements sans risque, types fonds euros d’assurance-vie, pour aller vers des placements productifs comme les actions.

LE CONSEIL DES CONSEILLERS
Et c’est donc ce que conseillent les spécialistes ? Pas tout à fait. Compliqué en France de conseiller de ne pas investir dans l’immobilier. On l’a vu avec l’explosion des transactions en 2017 et la hausse des prix, les Français ont une passion pour l’immobilier, surtout quand les taux d’intérêt sont encore à des taux historiquement bas. Immobilier sous toutes ses formes : résidence principale en priorité bien sûr, immobilier locatif avec des carottes fiscales prolongées comme le Pinel et la pierre papier, un des best-sellers des placements des dernières années qu’on continue donc à conseiller.
Là où on sent un vrai changement c’est dans l’incitation à prendre des risques. On voit ça partout. En gros, le raisonnement est simple : les rendements sans risque sont tellement bas qu’il faut augmenter la part de placements dits à risque, et notamment la part d’actions, en direct ou à travers des fonds d’investissement.

PLUS DE RISQUES ?
D’un côté on a les rendements des fonds euros d’assurance-vie qui baissent. On aura une idée claire du taux moyen dans les semaines qui viennent puisque les assureurs vont commencer à les annoncer, mais on sait déjà qu’ils seront en baisse. Autour de 1.5% en moyenne. En face des indices boursiers...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2018 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.