Le Dow Jones a dépassé hier les 25000 points, tous les indices américains ont inscrit de nouveaux records et les bourses européennes se sont envolées avec une hausse de 1.68% pour l'Eurostoxx 50 et de 1.55% pour le CAC qui veut s'attaquer à nouveau aux 5500 points.  Rarement une année n'a démarré dans une telle ambiance d'optimisme, pour ne pas dire d'euphorie.

Morning du 5 janvier, Démarrage en fanfare des indices boursiers

Le Dow Jones a dépassé hier les 25000 points, tous les indices américains ont inscrit de nouveaux records et les bourses européennes se sont envolées avec une hausse de 1.68% pour l'Eurostoxx 50 et de 1.55% pour le CAC qui veut s'attaquer à nouveau aux 5500 points. Rarement une année n'a démarré dans une telle ambiance d'optimisme, pour ne pas dire d'euphorie.


Source :

TOUT MONTE
Boostés par des nouvelles économiques qui se suivent et se ressemblent, pointant toutes vers une accélération économique, tous les marchés montent. Les indices bien sûr, mais on assiste depuis le début de l'année également à une envolée de l'or autour des 1320 dollars et du pétrole autour des 62 dollars sur le WTI et 68 dollars sur le brent. Autre grand gagnant de ce début d'année: l'euro qui frôle maintenant les 1.21 dollar.

L'OPTIMISME EN FRANCE
Selon un sondage réalisé pour les Échos, 61% des Français sont optimistes sur l'économie. Une hausse de 16% depuis les élections ! Un optimisme assez rare dans un pays réputé pour son pessimisme. Parallèlement, et c'est évidemment lié, la cote d'Emmanuel Macron remonte...

LA DETTE ALLEMANDE
Pour la première fois le cadran qui indique le montant de la dette allemande à Berlin part en arrière. La dette allemande baisse. Lentement mais sûrement. Et cette baisse pourrait s'accélérer avec l'amélioration des finances publiques, due aux réformes structurelles et la réduction des dépendance publique, et due à la hausse des rentrées fiscales du fait de l'amélioration de l'économie. Une dette qui recule, un surplus budgétaire, ça fait rêver.

LE MIRACLE FRANÇAIS
Devinez quoi. En 2017 la France a connu moins de grèves qu'en 2016 ! 712 contre 801 en 2016 et 966 en 2015. Selon le site cestlagreve.fr (Fig Eco). C'est pas beau ça ? Les trois départements les plus "grévistes" sont la Seine Saint Denis, Paris et la Loire Atlantique. Avec, comme dab, les services publics en tête.

LE PARADOXE DU JOUR
La baisse des impôts aux États-Unis est évidemment une aubaine pour les entreprises américaines. Seulement voilà. À court terme, elle va provoquer des charges exceptionnelles qu'on chiffre autour des 250 milliards de dollars. Goldman Sachs a...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2018 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.