Pour faire face aux difficultés de nos aînés avec l'informatique, l'association PACIM (Passeurs de cultures, passeurs d'images), créée en 2006 à Montpellier, a décidé rompre l'isolement des aînés en mettant en place des ateliers numériques pour les séniors. Cette initiative située dans le quartier de la Mosson, un quartier populaire de Montpellier, vise à réduire la fracture numérique grâce à la solidarité intergénérationnelle et interculturelle.  Que pensez-vous de ce genre d'initiative ?

Informatique: des seniors aidés par des jeunes des quartiers populaires

Pour faire face aux difficultés de nos aînés avec l'informatique, l'association PACIM (Passeurs de cultures, passeurs d'images), créée en 2006 à Montpellier, a décidé rompre l'isolement des aînés en mettant en place des ateliers numériques pour les séniors. Cette initiative située dans le quartier de la Mosson, un quartier populaire de Montpellier, vise à réduire la fracture numérique grâce à la solidarité intergénérationnelle et interculturelle. Que pensez-vous de ce genre d'initiative ?


L'association PACIM a décidé de renouer le dialogue entre les générations à travers un initiative positive qui mériterait d'être connue et déployée partout en France. En luttant contre l'isolement à travers l'informatique, PACIM a souhaité que le numérique réactive le lien social en mettant en relation des jeunes des quartiers qui ont, habituellement une mauvaise image, avec des seniors souvent perdus face aux nouvelles technologies. 

En 2020, PACIM a proposé une dizaine d'ateliers numériques d’une heure par semaine. Avec les confinement, l'association s'est rendue compte que l'isolement et le manque d'accès aux nouvelles technologies était encore plus difficile pour nos aînés. Pour faciliter la solidarité entre les membres de l'association, une permanence numérique en présentiel et à distance, a pu être mise en place et un groupe WhatsApp a été créé.

Source : https://regardsprotestants.com/vie-protestante/internet-des-jeunes-au-secours-des-vieux/ et http://paciminterculturel.asso.fr/index.php/decoll-age/175-projet-decoll-age

24/01/2021 - 14:45
merci beaucoup, jevais faire des recherches. B.J
22/01/2021 - 12:52

Bonjour,

effectivement, nous avions lancé une "académie" dans 12 points en France en 2015 et 2016. Nous programmions ces journées à chaque fois que nous avions un nombre minimum de participants. Après ces 2 années, ce n'était plus le cas, nous avons donc arrêté d'en proposer.
Je suis ravi en tout cas que vous nous fassiez part de votre intérêt pour ces cours, et j'invite tous ceux qui voudraient en profiter à nouveau à nous écrire un commentaire ou un e-mail à info@ordissimo.com pour que nous relancions cette initiative.

Brice

21/01/2021 - 21:37
Bonsoir à tous . Il y a quelques années Ordissimo faisait de la pub pour donner des cours dans les grandes villes françaises.Aujourd'hui je n'entends plus parler de ces formations qui me semblaient utiles surtout pour les réfractaires à l'informatique . Ordissimo a t-il jeté l'éponge ? Claudia pourait-elle nous dire si ces formations ordissimo existent toujours ,ou bien quelqu'un d'autre ?
21/01/2021 - 21:14
Je n'ai jamais aimé me torturer l'esprit avec l'informatique ... perte de temps .... parfois inutile ...J'ai découvert il y a dix ans Ordissimo qui  m'a permis d'entrer dans ces circuits informatiques d'un manière simple et surtout intuitive ..... Je peux entrer facilement dans internet , aller dans ma boite mail ou dans celle de mon distributeur Orange , faire de belles lettres accompagnées de photos  scannées facilement , j'ai avec ce système une complète liberté de faire à peu près tout ce que je veux et ce qui est utile dans la vie de tous les jours .......envers les administrations , les caisses de retraite de sécurité sociale etc  ...etc.... bravo aux techniciens d'Ordissimo .....Et donc je n'ai pas à prendre des cours auprès de " jeunes " qui maîtrisent l'informatique ......
22/01/2021 - 12:58

Bonjour,
l'article ne parle que d'une association dans le quartier de la Mosson à Montpellier. Mais il en existe peut-être près de chez vous, faites nous en part si c'est le cas.

Brice

20/01/2021 - 12:02
merci aux jeunes,mais où, se trouvent ces associations.
20/01/2021 - 10:50
trés bonne idée. qui,j'espére pourra faire " tâche d'huile " .
c'est bon pour les anciens,c'est bon pour les jeunes qui seront contents de rendre service,et dont certains,valorisés par cette action pourrons retrouver une confiance en eux.
bravo.
20/01/2021 - 10:28
toutes les iniatives sont bonnes, les jeunes qui aident les seniors,dans le monde rural de plus en plus de bus passent de village en village pour aider les personnes, l'idee de christine est tres bonne de se base sur l'ecrivain public qui au passage existe toujours dans certains endroits un grand merci a eux, ils rendent bien des services
20/01/2021 - 09:26
je connais bien  ce quartier, et cette association,,une  petite cousine y  apporte son aide ..
.ça fait chaud au coeur des seniors et autres personnes .pour les assister  dans différents domaines (dont l'informatique  ).
.Bravo les "Jeun's " continuez ..de créer des liens avec vos ainés ..C'est simple comme "bonjour " 
20/01/2021 - 09:23
Bonne initiative....à développer....
20/01/2021 - 08:59
IN FR'OMATIQUE
20/01/2021 - 07:45
C'est super! Travaillant dans une administration, je suis confrontée au problème de séniors perdus face au développement du numérique pour les démarches administratives. Mais il n'y a pas que les séniors.Nous avons des personnes en grande précarité qui n'ont pas ou n'ont plus d'outil informatique et décrochent face à l'avancée des transformations du numérique.De plus en plus nous pensons qu'il faudrait développer une aide informatique pour les séniors ,les précaires, en se basant sur l'ancien modèle de l'écrivain public d'autrefois.