La France protège ses marchés de Noël, après le probable attentat de Berlin

Le ministère de l'intérieur a fait le choix de renforcer la sécurité autour des marchés de Noël en France suite à la catastrophe qui s'est produite lundi soir. La piste terroriste se dessine de plus en plus clairement. Angela Merkel est en deuil, a indiqué son porte-parole sur Twitter.


La chancelière s'est entretenue dans la soirée avec son ministre de l'Intérieur et le maire de Berlin, Michael Mueller. Ce dernier évoque dans la vidéo que la situation est désormais sous contrôle, mais "qu'à ce moment de l'année particulièrement, c'est déprimant de voir et de traverser ce que nos amis ont déjà vécu dans d'autres villes". Selon le ministre allemand de l'Intérieur, tout porte à croire qu'il s’agirait bien d'un attentat, et le suspect arrêté est très probablement le conducteur.

La sécurité sur les marchés de Noël en France avait déjà été renforcée et va l'être encore davantage suite à ce drame qui a fait de nombreuses victimes. Le probable attentat qui s'est produit le 19 décembre au soir sur un marché de Noël berlinois n'est pas sans rappeler celui qui s'est produit à Nice le 14 juillet 2016, qui avait fait des dizaines de morts et de blessés, hommes, femmes et enfants confondus.

En ce qui concerne la catastrophe qui a eu lieu hier soir dans la capitale allemande, l'affaire a été confiée aux parquet fédéral, compétent pour les affaires de terrorisme.

 

23/12/2016 - 19:26

AH BON !!  il faut attendre  que ça pete en allemagne !!! ça ne suffisait pas à Nice !! ce doit etre automatique  en periode de grands rassemblements ...non mais je rêve !!!