Bonjour à tous !
Chaque mois nous mettons en avant un créateur sur Ordissinaute. C'est l'occasion d'en savoir plus sur celui ou celle qui se cache derrière un pseudonyme car, rappelons-le, les créations sont mises en ligne par des passionnés qui ont pour seule motivation le partage. Le mois dernier nous vous avons présenté Louisette connue pour ses vidéos et ses diaporamas qu'elle prépare elle-même de A à Z. Ce mois-ci, découvrons Oderay. Oderay est l'une des ordissinautes les plus actives. Elle sait nous faire rire et nous toucher avec des diaporamas variés. C'est le moment de mettre un commentaire pour la remercier et l'encourager.

Le créateur du mois sur Ordissinaute : Oderay

Bonjour à tous ! Chaque mois nous mettons en avant un créateur sur Ordissinaute. C'est l'occasion d'en savoir plus sur celui ou celle qui se cache derrière un pseudonyme car, rappelons-le, les créations sont mises en ligne par des passionnés qui ont pour seule motivation le partage. Le mois dernier nous vous avons présenté Louisette connue pour ses vidéos et ses diaporamas qu'elle prépare elle-même de A à Z. Ce mois-ci, découvrons Oderay. Oderay est l'une des ordissinautes les plus actives. Elle sait nous faire rire et nous toucher avec des diaporamas variés. C'est le moment de mettre un commentaire pour la remercier et l'encourager.


Histoire d'une vie d'un créateur

Oderay est née dans le Périgord Vert mais elle a beaucoup déménagé à cause du travail de son père. À l'école, on la surnommait "Jean de la lune". Ces déménagements fréquents lui permettaient de rencontrer de nouveaux amis mais, une fois repartie, elle les perdait malheureusement de vue. 

Sa vie a basculé lorsqu'elle fut témoin de la mort accidentelle de sa mère, âgée de seulement 30 ans. À 12 ans, elle faisait ainsi son entrée en pensionnat pour de longues années et y restait également pendant les vacances. Ce placement en pensionnat a été un traumatisme car Oderay a dû laisser derrière elle sa chatte Pomponnette qu'elle adorait et qui avait l'habitude de venir l'attendre à la sortie de l'école. Lors des vacances, seule au pensionnat, elle s'est mise à lire énormément : de la vie de Sainte Thérèse, à l'Amant de Lady Chatterley, apporté en cachette par une camarade en externat.

En réfléchissant à ce qu'elle voulait faire dans la vie, elle se dit alors qu'elle aimerait bien être utile en soignant les lépreux mais cela ne s'est jamais fait. Une fois ses études terminées, elle déménagea chez d'authentiques aristocrates dans un château pour préparer l'entrée au collège de trois jeunes enfants. C'est là qu'elle a commencé à écrire et à mettre en scène des petits spectacles. Même si l'expérience s'est bien passée, Oderay décida d'emprunter une nouvelle route :

créateur du mois

Elle passa le concours d'infirmières à Rennes ainsi que la formation au brevet d'IPSA (infirmière parachutiste secouriste de l'air, pour une mission en Algérie, en Kabylie). Oderay, à 20 ans, entrait donc à l'hôpital Mustapha. C'est là qu'elle rencontra celui qui devint son mari. Ils s'installèrent en pleine Casbah, à côté du dispensaire. Ils ont vécu les barricades et se sont retrouvés encerclés...

Ils sont rentrés en catastrophe en France et Oderay a débuté une carrière d'infirmière hospitalière jusqu'à sa retraite. Elle a ainsi travaillé 48 heures par semaine avec un seul jour de repos tous les 7 jours, les trois huit tout en ayant trois enfants. En plus de son travail auprès des malades, elle s'aérait l'esprit en faisant de nombreuses activités à côté : chant choral et lyrique, flûte traversière, peinture, théâtre, écriture de scénarios... 

Mais un drame vint rompre la sérénité de ces années : la maladie d'Alzheimer de son conjoint. Ces dix années passées à l'accompagner furent terriblement difficiles car, habituée à aider les autres dans son service d'urgences, elle se retrouvait impuissante à gérer cette absence. Elle s'isola de toutes relations sociales mais également de toutes activités artistiques.

créateur du mois

Oderay découvre Ordissimo en 2007. Jusque là, elle était très réticence à l'idée d'utiliser l'informatique mais elle fut séduite par la simplicité du V1. Puis, elle fit la connaissance de la communauté des Ordissinautes. Au début, elle se contentait d'écrire quelques commentaires toujours improvisés en versifications. Puis, un ordissinaute aussi érudit que discret, le regretté Marco, les remarqua et l'encouragea à publier ses poèmes. Plus tard, Doris lui appris à faire des diaporamas. Elle découvrait peu à peu l'amitié virtuelle qui devenait plus tard réelle.

 

Quelques mots d'Oderay :

"De mon portrait objectif, je dirais que j'aime la sobriété aussi bien que la fantaisie. Je ne supporte pas le manque de sincérité et d'authenticité ; j'apprécie les idées différentes, les contradictions, pourvu qu'elles soient courtoises. Je réserve les démonstrations affectives au privé, mais pour autant je n'en ai pas moins de tendresse, envers ceux que je découvre à travers leurs écrits, au long des jours... leurs commentaires (parfois des chef-d'oeuvres) sont des sources d'encouragement. Je suis émue en songeant à tous nos lecteurs invisibles, moqueurs ou indulgents, penchés sur mes modestes créations.

Sur le site, je ne suis pas très "bisous" mais pas "ours" aussi je vous dis : gros bisous à tous c'est la tradition pour ce début d'année !

 

Oderay

Mon avatar ? Un peu bourrique, j'aime beaucoup les ânes, et tous les animaux pour lesquels j'aurai toujours un indéfectible attachement."

 

Ne manquez surtout pas notre sélection du TOP 6 des créations d'Oderay (il faut cliquer sur le texte pour découvrir la création) :
 

Oderay prend beaucoup de temps pour partager des diaporamas et textes originaux, humoristiques et insolites. Cliquez sur la création que vous souhaitez découvrir.

- Allez les filles, faites-vous plaisir !

- LE TOP du savoir inutile

- Le bus et la vache... anecdote historique.

- L'art de penser la vieillesse

- Panneaux routiers un peu "Coquins"

- Images tendres et paisibles

 

Bonus : 3 poésies d'Oderay à lire ou à relire

 

- Dans la nuit, de ta mémoire

- Souvenirs en blanc

- De la lune à la terre

 

Merci Oderay pour toutes vos créations ! Continuez de nous offrir vos belles découvertes car nous les adorons !

 

 

Relire le portrait de Louisette, le créateur du mois de décembre en cliquant ici.

Le 18/01/2018 à 15:56
Chère Oderay,

Je dis "chère" parceque vous êtes précieuse, à nous, les ordissinautes.
J'apprécie toujours votre "présence" et vos écrits, même si je ne me manifeste pas.
Belle année pour vous.
Profitez des petits bonheurs(et pourquoi pas des grands!) que la vie nous offre encore et continuez à apparaître régulièrement sur nos écrans.
Bonne soirée, Oderay.
je vous embrasse.  Dyane.
Le 18/01/2018 à 11:59
j'y reviens ....j'ai trop "kiffé )
Le 15/01/2018 à 16:14
Merci  à Oderay, de la détente que procure le WE. les images et les documents que j'apprécie beaucoup.Encore  beaucoup d'images de votre part et de votre Equipe sera une joie pour moi.Merci de tout coeur!
Le 15/01/2018 à 15:49
Chère Z-BIS........Picotin sera toujours vivant dans mon  souvenir.......!Vous avez raison ce qui est écrit demeure, c'est une parole d'Arragon qui m'a servit en image d'introduction dans mon poème "le temps de la sagesse "qui sera publié le 22 janvier(dernier poème situé dans le "créateur du mois).......Si j'arrive à raccourcir l'image(les oreilles étaient trop grandes,
je la mettrais en avatar.merci pour l'idée et pour l'intérêt que vous portez à sa "famille".
Le 15/01/2018 à 11:12
Chère Oderay,rappelez-vous de Picotin ? il fait partie de mon recueil sur les ânes...cétait en mars 2015..je pense qu'il est dans la petite troupe qui devait accompagner Francis Jammes au Paradis ? Avec Ordissio le passé est toujours présent!!!
Le 14/01/2018 à 17:52
Bonne année chère Oderay !

Merci de continuer à publier vos créations touchantes ou droles, qui viennent éclairer parfois des moments de solitude.

Que cette année vous soit douce et clémente.

Pitoune 94
Le 13/01/2018 à 16:24
Je  tiens aussi à exprimer ma reconnaissance  envers

nôtre poêtesse Oderay . C° est avec un plaisir non

dissimulé & toujours renouvelé que nous vous comptons

sur notre site & bénéficions de vôtre dévouement & de votre

générosité .Merci de nous consacrer ainsi de votre temps libre .

Nous espérons pouvoir encore avoir la joie de compter sur votre

présence parmi nous . Mettre Oderay en avant  quoi de plus normal ,

pour une belle & méritante personne comme Vous .

Une  magnifique &  superbe fin de semaine à Vous Oderay .

Le 12/01/2018 à 22:04
oderay vous etes d'une intelligence tres rare, quel plaisir de vous lire, merçi MADAME.
Le 12/01/2018 à 21:56
Merci JB,quel bonheur de vous apercevoir!.......Vos commentaires courts mais drôles...me manquent; ils me faisaient toujours sourire!Bonne année à vous aussi, ainsi qu'à votre épouse..Que cette année vous ramène sur le site?.....
Le 12/01/2018 à 21:09
Bonsoir Ôderay. Je savais que votre tour viendrait et vous le méritez amplement.Mon épouse se joint à moi pour vous offrir tous nos vœux pour cette année 2018.
Le 12/01/2018 à 18:57
Nadine  Potin    Merci Oderay pour ce Documentaire de  Votre    Vie  Mon   pére  aFait   du tir a L' ar  de chasse  dans le périgord   ou l' on a été bien recu     mais je voie que votre vie na pas était toujours   Facile
Le 12/01/2018 à 17:54

    Je suis heureuse que ce l mois ci oderay nous  soit "presente" plus personnellement bien sur nous la conaissons par tous les textes qu'elle a la gentillesse de nous envoyer mais e suis heureuse de la connaitre mieux comme il y a quelques semaines Doris . je me souviens , il y a quelques annees  a l'achat de mon ordissimo  des photos d'une adorable petite maison avec un merveilleux jardin fleuri  et ....des chats  dans le jardin ou derriere les fenetres  le tout pres d'une adorable riviere  . Oderay , Doris , poupette et tant d'autres qui font ma joie  du matin ou de toute la journee
a toutes qui se donnent tant de mal  un GRAND MERCI
Le 12/01/2018 à 14:29
mR Jean-pierre Lacabanne,je vous remercie de l'interêt que vous me portez.........Mais pardonnez-moi,je suis entrée dans le temps de la sérénité......et j   'ai déjà trop remué le passé , ...trop de souvenirs douloureux....Je m'associe en pensée  aux hommages qu'il vous sera peut-être tenu de rendre,.Oderay
Le 12/01/2018 à 13:51
Puis-je vous demander dans quelle unité PARA vous étiez infirmiére...j'en ai cotoyé beaucoup ainsi que la légion,le
1èr R.E.P qui a si mal terminé étant dissous,je vais leur rendre un hommage maintenant au 2ème R.E.P à CALVI
au camp RAFFALI avec beaucoup d'émotions!!!Merci ODERAY.
Le 12/01/2018 à 13:02
honneur entierement merite  chere oderay j attends vos prochains envois avec impatience que pour 2018 le meilleur vous accompagne suzanne
Le 12/01/2018 à 11:35
Merci Oderay, quel courage.
Le 12/01/2018 à 10:55
Bonjour ,

Waouh ! quel parcours , quelle force de caractère.......
Je suis tellement admirative , que pour moi,c'est dur d'écrire des mots
Chapeau bas , Madame
Au plaisir de continuer à lire vos poésies , vos créations.... , et, aussi, vos commentaires , parfois en rimes , parfois un brin malicieux
Je vous souhaite  une Bonne Année 2018
Le 12/01/2018 à 10:28
UN NOUVEAU JOUR, JE VAIS BIENTÔT DISPARAITRE DE L'AFFICHE.......MAIS PAS DE VOS COEURS J'ESPÈRE!
Une erreur de frappe dans le texte:c'était de ce temps-là........1 DIMANCHE DE REPOS....POUR 7 DIMANCHES TRAVAILLÉS!.......et non l'inverse.
Merci PHILIPPE  LEPAGE POUR LA GERBE DE FLEURS, je vais bientôt manquer de vases.........(vous avez été aussi à l'affiche .....souvent.......!pour vos mérites!)
OCÉANE votre style me rappelle celui  de Camélia?)
Merci aux nouveaux commentaires.......sympas.
Le 12/01/2018 à 09:21
Chère Oderay, mon petit recueil "Pourquoi j'aime les Ànes" ,je l'avais fait pour mes neveux et nièces,mais vous l'auriez conçu bien mieux que moi...C'était un résumé de poèmes et d'images de ces charmantes bêtes. Si j'arrive à en faire un PPS je vous le passerai.Encore félicitations et continuez à nous charmer..Merci,
Le 12/01/2018 à 08:17
Nous avons en commun d'avoir connu ce merveilleux pays..l'ALGERIE qui à cette époque était terrible,je parle des années 59/60...il m'en reste QQs souvenirs et des peurs qui perdurent toujours,merci ODERAY!!!
Le 12/01/2018 à 08:02
Oderay, j'ai lu avec une grande émotion votre portrait. Malgré les souffrances lorsque vous étiez enfant, vous avez su trouver le bonheur auprès des autres. Je lis toujours avec un grand intérêt vos publications et admire votre talent. Bravo et merci à vous.
Le 12/01/2018 à 00:45
~ Très sincèrement je félicite cette Femme de courage et de génie,
» Bravo ! "Oderay" ;
///////////////////////////////////////////
(( Bien Cordialement )).
Le 11/01/2018 à 22:33
BONSOIR NINI,J'AJOUTE VOTRE "ROSE" TARDIVE  bien que plus précoce que d'ordinaire AUX PRÉCÉDENTES......Merci pour ..Le parfum délicat de vos commentaires...et l'attention que vous portez aux écrits poétiques en les honorant dans un recueil personnel
Le 11/01/2018 à 22:12
CHERS AMIS,
JE SUIS TRÉS ÉMUE DE CE COURANT DE SYMPATHIE QUI PASSE À TRAVERS VOS COMMENTAIRES, TOUS ÉMOUVANTS......DANS LEURS DIVERSITÉS........MERCI POUR LES ROSES DE DANYS, DE GÉRARD......JE LES AIES MISES DANS UN VASE VIRTUEL...
...MERCI ANDRÉE POUR CES GENTILS ÂNONS......ILS SERAIENT...TROP À L'ÉTROIT SUR MON BALCON.......JE PRÉFERE LES LAISSER DANS MON ORDINATEUR......quelle gentille attention!!

Z-BIS VOTRE RECUEUIL SUR LES ÂNES, EST-IL PUBLIÉ?LE TROUVE-T-ON EN LIBRAIRIE?

ESCUT, JE ME  SOUVIENS DE VOS PETITS POÈMES, EN MARGE DES COMMENTAIRES......j'aimais bien!.

CLAUDE NE VOUS INCLINEZ PAS TROP,  .......À NOS ÂGES DIFFICILE DE SE RELEVER!mais j'aime votre intérêt pour la poésie.Merci

VIVI....L'ÂME NE VIEILLIT PAS, L'ENVELOPPE SI.......DANS MON POÈME DEMAIN VOUS LIREZ MON ÂGE......
C'EST BIEN AUSSI DANS LES POÈMES QUE JE ME SENS LE PLUS À MA PLACE....).....Merci pour votre regard
bienveillant. ..

DORIS, LE VOUDRAIS-JE QUE JE NE POURRAIS M'EMPÊCHER DE "TITILLER, PAR MALICE! alors rassurez-vous....Vous avez poussé la délicatesse jusqu'à relire mes poésies plutôt délaissées.....merci!

MIMIT 29 Je ne regarde que le coeur des messages......et  non l'orthorgraphe!...............Merci

ANdrée Rébérat:merci!
 pour ces mots...
, ..
Je me suis embarquée dans une entreprise téméraire......je ne pourrais faire l'appel un par un..........alors mes amis je vous remercie tous chaleureusement et sincèrement.(les  noms familiers. et les autres qui vont venus se joindre à nous.....)de tout coeur merci........Oderay


Le 11/01/2018 à 21:44
Bonsoir Oderay.

Je viens de lire l'histoire de votre vie qui ma émue. Elle n'a pas été de tout repos et vous avez su tirer votre épingle du jeu dans de bien différentes circonstances. Bravo.
Très heureuse pour vous que vous soyez la vedette de ce mois.
Je vous présente tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle, qu'elle vous inspire de nouvelles créations et de
nombreux nouveaux poèmes.
Bonne soirée  -  Eolilu
Le 11/01/2018 à 21:44
Bonsoir Ôderay à L'honneur" Ô combien! une reconnaissance approfondie pour votre travail accompli en bonne "personne"sur le site'. En priorité' "appréciation de vos commentaires suivis de vos petits récits "poètiques" dont j'en ai construit  un"recueil   personnel...
            sans oublier votre parcours engageant ' multiple et qui mérite notre attention suprême bien établie......
Un privilège"à votre don artistique, votre goût à l'ouvrage ........ je reconnais aussi  cette gratitude' béatitude
 et dévouement passionné" à l'égard et en partage  avec tous les Ordissinautes..... surtout en poésie;
            trés solidaire ' j'exprime ce soir'  mon ressenti agréable' sans limite.............

.....,
         Sympathiquement à vous, avec toute ma considération.......   c'est une  nécessité et un plaisir  de vous lire. ci-joint: en cadeau!!!!!!!! bonne nuit

Le 11/01/2018 à 20:11
Je suis émue par votre parcours et très admirative.Merci Oderay  talentueuse
Le 11/01/2018 à 19:30
Oderay, votre portrait m'a laissée sans voix et m'a mis les larmes aux yeux, quel parcours !!
Je suis si émue que je peine à m'exprimer ; quand je pense que certaines personnes, jeunes ou moins jeunes, se plaignent pour un rien et se regardent toujours le nombril !
Votre vie est exemplaire et vous l'avez menée avec beaucoup de volonté et de courage.
Je me permets de vous embrasser très fort. 
Le 11/01/2018 à 19:10
Chère Oderay,
C'est un réel plaisir de vous savoir "la créatrice du mois " sur notre site, ce titre est justifié et vous le mérité amplement pour toutes vos jolies créations.
La vie a été rude avec vous mais vous avez su avec courage
faire face aux aléas de la vie.
Toutes mes félicitations chaleureuses je suis contente pour  vous. Avec toute mon amitié je vous embrasse et un gros
câlin a votre Lily.
 
Le 11/01/2018 à 18:41
bonsoir Oderay

je ne suis pas bavarde  ,mais je vous lis toutes et tous et ça me fais très plaisir.

continuez ainsi à nous distraire ,j'aime aussi les recettes que je ne manque pas

de tester ,     bonne année et bonne santé  Amitiés
Le 11/01/2018 à 18:32
Vous avez eu une vie bien remplie....Vous étes comme on dit"une belle personne"
J'aime beaucoups vos créations,merci de nous en faire profiter
Le 11/01/2018 à 18:22
Bonsoir !  toutes mes felicitations à la '"vedette du jour " ,, quel plaisir  de vous retrouver  en 1er page ,,,
j'espere que vos continuerez  à titiller les esprits ,,à  adoucir nos matins  de votre plume alerte et poetique ,,
J'adore les petits ânes  ,,et ceux que vous a envoyé Andrée sont si mignons que  je les ai "piqué "
nous avons partagé   le meme amour du meme  metier ...comme vous je revais de "Lambarenee"..servir et aider ,,,
votre parcours  semé d'embuches ne vous a pas   departie de vos dons artistiques ,,et de votre ecoute   des autres ..
je vous souhaite encore longue route  sur ordissimo ..nous nous verrons bientot j'espere ,,,,amities sinceres ,,D .
Le 11/01/2018 à 18:21
J'ouvre à l'instant  mon ordi  et votre photo, vient de me provoquer une vive émotion ( j'espère que vous me croirez). Je vous avais exprimé il y a peu mon souhait de voir votre portrait  car vous êtes parmi les plus actives à  animer ce site.Vous savez aussi combien je suis " fan " de vos créations mais plus encore de vos commentaires. Toujours succints mais très pertinents , percutants avec parfois une pointe d'ironie teintée d'humour et de fantaisie, sans agressivité , ni amertume.Je vous envie pour cette vivacité d'esprit et autres talents que vous avez.
Je ne sais pas pourquoi, mais malgré votre sobriété, votre discrétion , j'ai toujours pressenti chez vous un parcours de vie fait de souffrances et d'écueils . Je suis admirative de la force de caractère et de votre volonté à rebondir, notamment dans vos engagements envers les autres et vos proches. Votre plus grand trésor sont vos enfants. Ils ont en leur maman une belle personne.
J'ai bien compris que vous réserviez à vos proches vos intentions les plus tendres. Permettez moi néanmoins, de vous adresser mes plus affectueuses pensées


Votre portrait a " réveillé" notre ami Claude qui semblait nous bouder depuis un certain
Le 11/01/2018 à 17:44
Bonsoir Oderay,

Vous avez une vie bien remplie. Le chemin n'a pas été toujours pavé de roses et la vie n'a pas toujours été tendre, mais l'important est que vous vous en soyez toujours sortie par vous-même et avez  triomphé des vicissitudes et des épreuves, c'est très courageux.
Je vous souhaite une longue et belle vie, entourée de ces animaux que l'on aime tant, et biensûr une heureuse année 2018 pleine de belles créations pour notre plus grand plaisir !
Le 11/01/2018 à 17:17
Bonsoir Oderay
Bonne Année 2018 et a Bientôt
Le 11/01/2018 à 16:40
Bonjour Oderay, aujourd'hui je ressens pour vous une grande fierté, il me tardait de vous voir mise à l'honneur de cette  page, de vous rencontrer virtuellement, je savais,  je vous  imaginais magnifique, je ne suis pas  déçue, la beauté de l'âme dans une enveloppe parfaite.
Les parcours cahotiques sont très constructifs, parfois il faut avancer sans s'apitoyer sur soi même.
Avec certainement un tempérament d'aventurière, mais un côté artistique omniprésent, vous avez su rebondir malgré tous les obstacles que la vie met en travers de nos routes.
C'est vrai que la communauté d'ordissinautes, permet d'exprimer votre créativité, certainement toujours en éveil, doublée de cet humour qui ne s'invente pas, mais qui me donnait cette envie de vous découvrir vraiment.
Oderay, ce début d'année vous sourit, continuez à m'amuser avec de si  beaux commentaires, les diapos évidemment, mais c'est dans votre costume de poétesse que je vous aime.
je vous fais de gros bisous pour fêter cet événement, oui das les landes, on aime FÊTER.
Le 11/01/2018 à 16:07

Bonjour Danys ☺️

Le portrait d’Oderay a été mis à l’honneur dans le mail envoyé à tous les ordissinautes en début d’après-midi.

Bonne journée,

Claudia 

Le 11/01/2018 à 16:04
je viens de revoir vos anciennes créations avec un réel plaisir  et  je suis deçue qu'on ne vous ai pas laissée  en page d'honneur ,,puisque c'est "votre journée "
Le 11/01/2018 à 15:31
Un parcours fait de haut et de bas,
Un parcours qui vous a forgé
Dans le sens de votre vie, le chemin est long,
Vous avez surmonté les tristesses
Les bonheurs vous ont stimulés
J'aurai bien aimé vous avoir comme infirmière

Modestes créations... Trés belles créations vous voulez dire !
Simples, bien " coulantes " à la lecture.
Biens imagées qui nous emmènent sur des chemins bordés de fleurs !
Au plaisir de vous lire trés longtemps chère et ancienne voisine
PÉRIGORDINE !

Elles sont pour vous !  





Le 11/01/2018 à 14:52
merci oderaycontinuez ainsi c'est que du bonheur et bonne année 2018
Le 11/01/2018 à 14:47
comme on l'aime ODERAY
Le 11/01/2018 à 14:19
comme je suis heureuse de faire votre "connaissance visuelle"!!!! Bien sur vous n'avez pas eu une enfance agréable...mais vous avez reussie à vous en sortir en exerçant ce magnifique métier d'infirnière.... j'admire ! et j'aime beaucoup vos poèmes et les petits commentaires que vous avez fait en rytme!!!! je sais que vous êtes une femme très  discréte,pour les voeux 2018 je vous souhaite encore de belles parutions et surtout une bonne santé....un baiser pour l'an nouveau!!!!Poupette
Le 11/01/2018 à 12:55
Depuis le temps que je l'attendais ce portrait ....
Je viens d'aller les photographier , c'est ma façon à moi de vous dire : Merci Oderay    !
Le 11/01/2018 à 12:03
Bonjour Oderay content de découvrir votre portrait d'auteur du mois , un honneur que vous méritez amplement par
votre créativité , tous mes vœux pour 2018 .
   Amicalement GG
Le 11/01/2018 à 10:51
Gros bisous, j'ai aussi démarrer ma vie un peut comme vous, j'ai perdu mes deux parents, j'avais que 11 ans et mettez dans une pensionnat aussi, j'ai perdu mes animaux aussi, mon chat qui attendez moi quant j'ai rentrer de l'école avant. Bravo pour votre parcours dans votre vie. Moi je reste toujours marquer, mais on continue avec le tête haut n'est ce pas.
(excuse mes fautes en français)
Le 11/01/2018 à 10:49
Merci Oderay, continuez à nous  "accrocher " avec vos diaporamas.
Le 11/01/2018 à 10:26
Bonjour Ôderay,
Que du bonheur, à découvrir aujourd'hui, votre portrait à l'honneur.
La vie pour vous n' a pas été un long fleuve tranquille.
Vos drames et vos aléas, s'ils ont fracassé votre coeur, n'ont en rien entamé votre vivacité d'esprit due à votre intelligence, et votre valeur humaine, qui vous auront permis d'être vous, humble, toujours disponible pour saisir la main qui se tend.
Une servante Ô combien talentueuse de la poésie.
Je m'incline avec respect Madame.
Le 11/01/2018 à 09:55
Chère Oderay,"je tire ma cornette"(je n'ai pas de chapeau),je vous considère comme mon étoile et pourtant ja93 ans! Jai vu que nous avions quelques affinités :infirmière depuis 1944,missionnaire au Bénin (fondation d'une léproserie),j'admire les ANCIENS,  bàtisseurs de cathédrales , et surtout j'aime les ânes !(j'ai fait un petit recueil des poèmes écrits sur ces charmantes bêtes). Votre création: L'art de penser la vieillesse, m'a  beaucoup plu et je l'ai passée à mes amies .Merci Oderay,je vous suivrai jusqu'au bout....sr M-J.L.
Le 11/01/2018 à 09:05
AH !! c'est malin ,,vous m'avez mis les larmes aux yeux ..
je suis fan de votre "ecriture "  de votre humour grinçant parfois ,,,et de votre  vision de la vie ...(que je partage )
 admirative de la "personne   et de son parcours "   pas toujours facile ,dangereux parfois ,,
je ne vais pas faire des ronds de jambes ,,,!!!  vous n'aimez pas beaucoup les "familiarités "
alors continuez à nous  amuser aves les zozios ,les canards etc... ,et nous surprendre avec vos  textes poetiques   toujours  empreints d'emotions .
ravie que vous ayiez accepté   d'etre  "à l'honneur  ce matin " pour ce coup de chapeau "
merci pour votre amitié et votre confiance
à bientot sur allo bla bla   pour les reste des congratulations ...

Le 11/01/2018 à 08:21
bonjour oderay,ravie de découvrir les traits de notre poétesse.la vie ne vous as pas épargnée non plus ,vous etes humble et battante et par vos créations donnez un bel exemple de courage,avec beaucoup de talents.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.