Le Tour de France est un événement sportif qui a de quoi faire rêver : défi humain, paysages magnifiques et ambiance de folie dans les villes étapes et les bords de route. Le Tour a su créer sa propre légende pour devenir par la suite une machine médiatique, et ce malgré les scandales de dopage qui le touchent régulièrement. Portrait de 3 cyclistes français qui ont marqué les 100 ans de cette course mythique.

Voyage sur 100 ans d'Histoire du Tour de France

Le Tour de France est un événement sportif qui a de quoi faire rêver : défi humain, paysages magnifiques et ambiance de folie dans les villes étapes et les bords de route. Le Tour a su créer sa propre légende pour devenir par la suite une machine médiatique, et ce malgré les scandales de dopage qui le touchent régulièrement. Portrait de 3 cyclistes français qui ont marqué les 100 ans de cette course mythique.


Le Tour de France est un événement sportif qui a de quoi faire rêver : défi humain, paysages magnifiques et ambiance de folie dans les villes étapes et les bords de route. Le Tour a su créer sa propre légende pour devenir par la suite une machine médiatique, et ce malgré les scandales de dopage qui le touchent régulièrement. Portrait de 3 cyclistes français qui ont marqué les 100 ans de cette course mythique.

 

 

Jacques Anquetil (1934-1987) : cycliste hors norme, il a marqué les esprits pour avoir été le premier a remporté à cinq reprises le Tour de France (1957, 1961, 1962, 1963 et 1964) dont 16 étapes. Tacticien et spécialiste du contre-la-montre, il a réussi à faire plier le peloton comme jamais.

 

Fait marquant : sûr de lui comme personne d’autre auparavant, il s’est lancé un challenge inédit en 1961. Il a proclamé vouloir porter le maillot jaune durant toutes les étapes du Tour. Ce qu’il réalisa avec brio au point de susciter la colère chez les aficionados. Beaucoup pensaient qu’il cherchait à tirer la couverture au dépend des autres cyclistes et du Tour.

 

Raymond Poulidor (Né en 1936 – 77 ans aujourd’hui) : surnommé affectueusement « Poupou », il est un des sportifs français les plus populaires. Malgré le fait qu’il n’ait jamais gagné le Tour de France, celui qui était l’éternel second dans le classement continue à susciter l’admiration et le respect de tous. Dominé par Jacques Anquetil et Eddy Merckx, il gagna quand même sept étapes.

 

Fait marquant : sur ses 14 participations à l’épreuve, il n’a jamais eu l’occasion de porter le maillot jaune. Pourtant, pour beaucoup, si la malchance ne l’avait pas poursuivi, il aurait pu remporter deux ou trois Tours de France. Par ailleurs, sa rivalité avec Jacques Anquetil était légendaire. Ainsi, en 1964, les deux cyclistes se sont affrontés sur les routes du Puy de Dôme faisant de cette étape, une course mythique. Au final, Anquetil gagna le Tour de France pour seulement 45 secondes d’avance sur « Poupou ».

 

Bernard Hinault (Né en 1954 – 58 ans aujourd’hui) : plus proche de nous, Bernard Hinault reste un des derniers grands cyclistes français à avoir gagner le Tour de France à cinq reprises (1978, 1979, 1981, 1982 et 1985) dont 28 étapes en seulement huit participations.

 

Fait marquant : en 1985, il remporte son dernier Tour. Durant l’épreuve, il porte et perd le maillot jaune à plusieurs reprises. Celle-ci est marquée par une fracture du nez du cycliste suite à une chute à Saint-Etienne. De nombreuses fois en difficultés comme au col du Tourmalet, il réussit à conserver son avance pour remporter le Tour de France pour la 5è fois.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.