Steve Jobs, fondateur emblématique d'Apple, mort l'année dernière a révolutionné le monde des ordinateurs,  l'industrie musicale, le téléphone mobile et même internet.On savait qu'il voulait s'attaquer à la télévision. On avait oublié qu'il s'intéressait aussi à l'industrie automobile.

iCar, la voiture rêvée d'Apple

Steve Jobs, fondateur emblématique d'Apple, mort l'année dernière a révolutionné le monde des ordinateurs, l'industrie musicale, le téléphone mobile et même internet.On savait qu'il voulait s'attaquer à la télévision. On avait oublié qu'il s'intéressait aussi à l'industrie automobile.


Steve Jobs, fondateur emblématique d'Apple, mort l'année dernière
a révolutionné le monde des ordinateurs,  l'industrie musicale, le téléphone mobile et même internet.
On savait qu'il voulait s'attaquer à la télévision. On avait oublié qu'il s'intéressait aussi à l'industrie automobile.

 

 

Il avait rencontré en 2007 les dirigeants de Volkswagen en 2007 pour donner naissance à l'iCar mais sans suite.

On ne savait pas en revanche que Steve Jobs comptait l'iCar à nouveau parmi ses projets avant de mourir.

C'est ce que vient de révéler lors d'une conférence Millard S. Drexler, figure de
l'industrie de la mode américaine et membre du conseil de direction d'Apple.

On apprend que Steve jobs n'a pas eu le temps de designer l'iCar.
Il pensait que sa voiture gagnerait 50% des parts de marché du marché automobile,
on imagine en partenariat avec un ou des constructeurs. Cela eût été sans doute un moyen pour l'industrie américaine de reprendre du poil de la bête.

De fait, les voitures sont désormais bourrées de technologie et le design devient une composante différenciante. Deux dimensions, dans lesquelles Steve Jobs était passé maître.
 

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.