Le 9 mars dernier ont été présentés à Paris 6 projets automobile soutenus par l'Etat. Leur point commun : la mise au point de la voiture du futur.

Une nouvelle génération de véhicules pour la ville

Le 9 mars dernier ont été présentés à Paris 6 projets automobile soutenus par l'Etat. Leur point commun : la mise au point de la voiture du futur.

Le 9 mars dernier ont été présentés à Paris 6 projets automobile soutenus par l'Etat. Leur point commun : la mise au point de la voiture du futur.


La voiture du futur sera décarbonée, entendez par là qu'elle fonctionnera sans énergie fossile. Un impératif dans le contexte de renchérissement inéxorable du pétrole et protection de l'environnement.

Les projets sont soutenus dans le cadre de Grenelle. C'est l'ADEME (Agence de l'Environnement de la Maîtrise d'Energie) qui est chargée de piloter ces projets portés par des industriels.

Au total, on escompte en France 2 millions de véhicules décarbonés en 2020 et une réduction de 17,5 M de tonnes de CO2
Il s'agit de véhicules adaptés aux villes. Les trajets sont courts et les bornes de recharge peuvent être aisément greffées au mobilier urbain. Il y est donc plus facile de gérer la mobilité.
De tels véhicules sont prévus en compléments des transports publics

Parmi les projets présentés, on peut retenir par exemple la Forewheel, piloté par Michelin  avec notamment Orange comme partenaire. Un projet de 22 Millions d'euros, aidé à hauteur de 7 millions.
Pour jouer sur l'autonomie, la Forewheel mise sur une technologie intégrée dans la roue, d'où sont gérées motorisation, susension et freinage. Les pneus sont à basse réistance pour réduire la consommation.
On l'aura compris, le gain d'espace est très conséquent, le poids est allégé. Et on a tout de même une vraie 5 places. Autonomie et confort peuvent faire bon ménage...

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.