Le vélo électrique est en train de se développer, surtout dans les villes.
Comment ça marche ?
Le vélo à assistance électrique, c’est un vélo avec une batterie. Pour actionner le moteur, il suffit de pédaler. Et dès que vous arrêtez, le moteur se coupe, sécurité oblige. La vitesse est stable, rien ne sert de pédaler plus vite.
Attention : il faut penser à charger la batterie.

Le vélo électrique, ça donne de l’énergie

Le vélo électrique est en train de se développer, surtout dans les villes. Comment ça marche ? Le vélo à assistance électrique, c’est un vélo avec une batterie. Pour actionner le moteur, il suffit de pédaler. Et dès que vous arrêtez, le moteur se coupe, sécurité oblige. La vitesse est stable, rien ne sert de pédaler plus vite. Attention : il faut penser à charger la batterie.

 

Le vélo électrique est en train de se développer, surtout dans les villes.

 

Comment ça marche ?

 

Le vélo à assistance électrique, c’est un vélo avec une batterie. Pour actionner le moteur, il suffit de pédaler. Et dès que vous arrêtez, le moteur se coupe, sécurité oblige. La vitesse est stable, rien ne sert de pédaler plus vite.

Attention : il faut penser à charger la batterie.

 

Pour quelles utilisations ?

 

Le vélo s'utilise en ville, en forêt, à la campagne, et surtout lorsqu'il y a du dénivelé.

Il peut être un excellent moyen pour relayer l’effort en cas de petite fatigue. De quoi vous inciter à reprendre plus souvent le vélo !

 

Les prix.

 

Nous avons vu chez 3 Suisses un vélo de ville à 719,99 euros et chez Décathlon un article à 749,95 euros. Mais un vélo haut de gamme peut coûter près de 3000 euros

Pourquoi de telles différences de prix ? Principalement pour le design, le poids, les niveaux d'assistance et le moteur (bruit, puissance).

En vente sur internet, dans les surfaces consacrées au sport, ou même, de plus en plus, dans les magasins spécialisés en vélo électrique.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.