Les maladies dégénératives comme Alzheimer et les pertes de mémoire sont des problèmes liés à l’âge. Toutefois il est possible de s’en prévenir grâce à son alimentation et à une certaine hygiène de vie.

Les astuces pour améliorer sa mémoire

Les maladies dégénératives comme Alzheimer et les pertes de mémoire sont des problèmes liés à l’âge. Toutefois il est possible de s’en prévenir grâce à son alimentation et à une certaine hygiène de vie.

 

Quels sont les aliments qui boostent la mémoire ?

 

Selon une étude réalisée par des chercheurs italiens, les boissons à base de cacao ont le pouvoir d’améliorer les fonctions cognitives. Ce bénéfice serait dû aux flavonoïdes présents dans le cacao. Les chercheurs pensent qu’à termes, le cacao pourrait être utilisé pour prévenir ou retarder les pertes de mémoire liées à la vieillesse ainsi que des maladies telles qu’Alzheimer.

 

Passons maintenant aux Etats-Unis du côté de la ville de Cincinnati. Des scientifiques ont également mené une étude sur la mémoire mais cette fois-ci en s’intéressant aux retraités. Il s’est avéré que consommer quotidiennement du jus de myrtilles améliorait nettement la mémoire de ces derniers.

 

En règle générale, consommer des aliments riches en antioxydant protège le cerveau. En effet, les antioxydants préservent les cellules des radicaux libres. Ce sont ces derniers qui peuvent être à l’origine de maladies cardio-vasculaires ou de cancers. Il est donc conseillé de manger des baies quotidiennement, elles sont riches en antioxydant et apportent leur dose de vitamine C.

 

Depuis de nombreuses années, des chercheurs se penchent sur le cas du vin rouge qui contient du resvératrol, une substance contenue dans la peau du raison rouge. Des essais cliniques ont prouvé que le resvératrol freine le vieillissement. Ainsi il serait recommandé de boire un verre de vin rouge par jour. On insiste sur un seul verre car une consommation excessive d’alcool a l’effet inverse sur le cerveau à long terme.

 

Plus insolite encore, le champagne aurait également des effets positifs sur la mémoire. C’est en tout cas ce que révèle une étude de l’Université de Reading. Tout comme dans le cas du vin rouge, ce sont les polyphénols contenus dans le raisin qui, notamment grâce à ces vertus anti oxydantes, préviendraient le vieillissement des cellules. Toutefois, cette étude qui a été menée sur des animaux et demande à être confirmée sur l’être humain.

 

l’activité sportive reste dans tous les cas le meilleur moyen de rester en forme.
Des études s’attachent à démontrer que l’activité physique a des effets bénéfiques sur le cerveau. On peut prendre l’exemple d’une étude menée par des chercheurs du Minnesota sur des rats.

 

Les scientifiques ont séparé les rats en deux groupes :

 

Les rats avec une alimentation grasse et les rats avec une alimentation saine. Le deuxième groupe a nettement mieux réussi les exercices de mémoire qu’on leur imposait.

Puis les rats avec une alimentation grasse ont été séparés à nouveau en 2 groupes : D’un côté des rats qui ont fait de l’exercice et un régime sain et l’autre moitié a gardé ses habitudes : manger gras sans bouger.

 

Finalement, les rats à l’alimentation grasse mais faisant de l’exercice ont peu à peu retrouvé les même facultés cognitives que les « rats sains ».

 

Le sport permettrait donc de protéger sa mémoire et son cerveau ?

 

Les scientifiques ne sont pas encore tous d’accord sur la question, de plus on ne connait pas le lien de causalité entre l’entraînement sportif et le ralentissement du vieillissement des cellules.

 

Cependant, le sport ne peut pas faire de mal. Il a aussi de nombreuses autres vertus comme lutter contre le risque d’ostéoporose, d’obésité et même de dépression.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.