Quelles sont les résultats de cette étude ?
Les chercheurs expliquent que c’est l’alimentation de ces poissons d’élevage qui est directement responsable de la présence de contaminants dans nos assiettes. Les saumons sont en effet nourris d’huiles de poisson et de farines animales qui augmenteraient la quantité de pesticides et dioxines.

Saumon d’élevage : est-il vraiment dangereux pour notre santé ?

Quelles sont les résultats de cette étude ? Les chercheurs expliquent que c’est l’alimentation de ces poissons d’élevage qui est directement responsable de la présence de contaminants dans nos assiettes. Les saumons sont en effet nourris d’huiles de poisson et de farines animales qui augmenteraient la quantité de pesticides et dioxines.

 

 

Quelles sont les résultats de cette étude ?

 

Les chercheurs expliquent que c’est l’alimentation de ces poissons d’élevage qui est directement responsable de la présence de contaminants dans nos assiettes. Les saumons sont en effet nourris d’huiles de poisson et de farines animales qui augmenteraient la quantité de pesticides et dioxines. 

 

 

Les agences gouvernementales ont tenu à ajouter que cette étude ne présentait pas de nouveaux éléments quant à la présence de polluants dans le saumon d’élevage.

 

Le saumon serait aussi bon pour la santé !

 

Poisson gras, le saumon aurait aussi de multiples bienfaits notamment pour se protéger des maladies du cœur. Il apporte en effet au consommateur des apports importants en acides gras oméga-3. Il serait également bon pour la circulation du sang et permettrait de lutter contre certaines maladies inflammatoires.

 

Doit-on stopper notre consommation de saumon ?

 

Des études antérieures avaient en revanche démontré que la consommation de plusieurs saumons d’élevage par semaine n’avait pas pour conséquence d’atteindre les valeurs toxicologiques énoncées par la dernière étude canado-américaine. Les taux seraient en effet en-dessous du seuil considéré comme « dangereux » pour la santé.

 

Ces derniers mois, d’autres études ont cependant confirmé les risques de la consommation de saumons d’élevage.

 

Claudette Béthune, pharmacologue, qui a travaillé pour l’organisme norvégien de sécurité alimentaire, a notamment validé l’étude canado-américaine en rajoutant :

 

« La présence de polluants tels que les dioxines et le PCB dans le saumon génère un risque de cancer, qui, pour les personnes jeunes, dépasse les bénéfices attendus du saumon sur la santé. »

 

Nos conseils

 

Il est tout d’abord  recommandé de retirer la peau et la partie grasse du saumon qui est plus exposée aux polluants. Privilégiez les grillades à la poêle ou au barbecue pour éliminer un maximum de graisse et diminuer ainsi la présence de contaminants.

 

Consommez du poisson au minimum 2 fois par semaine reste essentiel pour la santé. Pensez à vous limiter à 1 fois par semaine pour le poisson gras comme le saumon et consommez d’autres poissons tels que le cabillaud, filet de julienne ou colin.

 

Le gouvernement norvégien a d’ailleurs recommandé de ne pas manger plus de 2 fois par semaine du saumon d’élevage suite à la pression médiatique qui a suivi l’étude.

 

Le saumon c’est comme tout le reste : il ne faut pas en abuser !

 

Les français consomment encore trop de sel

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.