Stimuler son cerveau avec des exercices intellectuels paraît logique mais sachez qu’il existe d’autres solutions comme la pratique d’une activité physique.

Mots fléchés ou activité physique, quel est le plus bénéfique pour votre cerveau ?

Stimuler son cerveau avec des exercices intellectuels paraît logique mais sachez qu’il existe d’autres solutions comme la pratique d’une activité physique.


Stimuler son cerveau avec des exercices intellectuels paraît logique mais sachez qu’il existe d’autres solutions comme la pratique d’une activité physique.

 

Quelle activité ?

Les mots fléchés et mots croisés permettent de stimuler et entretenir la mémoire, et plus spécifiquement la mémoire sémantique et le traitement des mots. Or le cerveau a de multiples fonctions qu’il faut toutes utiliser. C’est comme si pour de l’exercice physique, vous faisiez uniquement des abdominaux. De plus, les mots fléchés que l’on pratique ne sont pas forcément adaptés à nos besoins car trop simples pour nous mettre vraiment au défi et nous faire évoluer à de meilleurs niveaux. Ainsi, même s’ils sont bénéfiques par rapport à l’inactivité, les mots fléchés ne sont pas la solution unique pour maintenir le cerveau actif en l’entrainant.

 

L’exercice physique serait un meilleur allié du cerveau. Des chercheurs de l’université d’Edimbourg ont remarqué que le cerveau de personnes ayant une activité physique, sans être intense, avait moins de signes de vieillissement que les personnes inactives. Ainsi des marches de quelques minutes seraient déjà bénéfiques au cerveau. Celles-ci augmentent la circulation sanguine et donc l’oxygène et les nutriments bénéfiques apportés aux cellules qui leurs permettent un meilleur fonctionnement. D’après de nombreuses études, l’activité physique serait donc la meilleure stratégie pour entretenir son cerveau.

 

Il n’est jamais trop tard pour s’y mettre !

Peu importe l’âge ou même que vous ayez toujours dit « le sport, très peu pour moi ». Rien ne vous empêche de commencer dès aujourd’hui à bouger davantage. Car pas besoin de devenir un athlète, de simples marches à un rythme plutôt soutenu (100 pas par minute, vous ressentez un essoufflement léger) sont déjà bénéfiques, et 30 minutes par jour sont recommandées pour voir les premiers effets. De plus, être à l’extérieur même par mauvais temps permet de profiter du rayonnement UV nécessaire à l’organisme. Et profitez du moment présent pour vous retrouver avec vous-même. Pour des résultats encore plus probants, pourquoi ne pas vous essayer à la danse, au taï-chi ou à la gymnastique qui permettent de faire travailler la mémoire grâce aux enchainements requis. Vous n’avez pas d’excuse pour ne pas essayer.

 

Si le sport est la clé d’une bonne santé, il est tout aussi important pour stimuler l’ensemble du cerveau. Pensez ainsi à varier vos activités, votre cerveau ne s’en portera que mieux : jeux, danse, dessin, langue étrangère et sport…

 

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.