Aujourd’hui, c’est le bac. Selon les chiffres officiels, 664 709 lycéens sont inscrits à l’épreuve. Or,parmi eux, on dénombre 25 000 candidats libres venant de tout horizon : des jeunes, des adultes et même des seniors ! Pour beaucoup, passer le bac est devenu un défi personnel afin de se sentir mieux dans leur tête et ne plus avoir honte. Décryptage.

Même les seniors passent le bac !

Aujourd’hui, c’est le bac. Selon les chiffres officiels, 664 709 lycéens sont inscrits à l’épreuve. Or,parmi eux, on dénombre 25 000 candidats libres venant de tout horizon : des jeunes, des adultes et même des seniors ! Pour beaucoup, passer le bac est devenu un défi personnel afin de se sentir mieux dans leur tête et ne plus avoir honte. Décryptage.


 

{tag}link rel="canonical" href="http://www.seniors-connectes.com/actus/meme-les-seniors-passent-le-bac"{/tag}

Aujourd’hui, c’est le bac. Selon les chiffres officiels, 664 709 lycéens sont inscrits à l’épreuve. Or,  parmi eux, on dénombre 25 000 candidats libres venant de tout horizon : des jeunes, des adultes et même des seniors ! Pour beaucoup, passer le bac est devenu un défi personnel afin de se sentir mieux dans leur tête et ne plus avoir honte. Décryptage.

 

 

Qui passent le bac ?

 

Les profils et les parcours des candidats sont très variés. La plupart d’entre eux ont soit abandonné leurs études, soit dû arrêter prématurément. Depuis, pour certains, décrocher le bac est devenu au fil des années un défi.

 

En France, avoir le bac est devenu une étape incontournable dans le passage à la vie d’adulte.  Cependant, en l’absence du fameux diplôme, une personne peut se dire qu’elle a peut être raté quelque chose durant son parcours. Pour certains, il s’agit même d’une honte qu’ils préfèrent ne pas avouer.

 

Plus qu’un bout de papier, le bac a une forte dimension symbolique. D’autant plus qu’en France, le diplôme a un poids très important. L’obtenir, c’est être enfin comme les autres et donc être dans la norme. Par ailleurs, cela permet d’avoir une plus grande estime de soi et de ses capacités.

 

 

Un parcours semé d’embuches

 

Pour obtenir le bac, il n’y a pas de secret, il faut travailler. Pour les seniors, cela signifie se replonger dans les livres et les exercices. Ce qui est loin d’être une tâche facile après tant d’années en dehors du circuit scolaire. Ainsi, il faut apprendre de nouveau à étudier, à mémoriser et à se concentrer.

 

Malgré tous les efforts fournis, le taux de réussite du bac est moins important que celui des lycéens. Pour les adultes de plus de 21 ans, ils ne sont qu’un sur deux à avoir décrocher le fameux sésame. Pour ce millésime 2013, le candidat le plus âgé a 91 ans. 

 

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.