N'abusez pas de l'e-mail

L'université de Californie a mené une étude sur les effets de l'utilisation de l'e-mail professionnel sur la santé.


L'université de Californie a mené une étude sur les effets de l'utilisation de l'e-mail professionnel sur la santé.


Des outils de mesure du rythme cardiaque ont été posés sur des utilisateurs d'ordinateurs.
Il est apparu que les utilisateurs qui lisaient les e-mails changeaient d'écrans plus souvent et avaient une état d'alerte cardiaque élevée.


Plus intéressant encore, deux groupes ont été observés.
Au premier groupe, il a été demandé de faire comme d'habitude en matière de consultation d'e-mails. Au deuxième groupe,  il a été demandé d'arrêter de consulter les e-mails pendant 5 jours.


Conclusion : le premier groupe était en permanence en état d'alerte au niveau cardique, quand l'autre groupe avait un rythme cardiaque normal.


Surtout, il est apparu qu'après 5 jours de pause, les individus sont plus plus efficaces au travail. Et ironie de l'histoire, la plupart de ceux qui avaient fait la pause se sont rendus compte que certains e-mails n'étaient pas importants.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.