Le sucre a mauvaise presse.

Le sucre rend bête

Le sucre a mauvaise presse.


Le sucre a mauvaise presse.

On lui reproche d'être en bonne part responsable de l'obésité qui, il est vrai, croît dans les pays occidentaux dans des proportions inquiétantes. On lui en veut aussi bien sûr de provoquer le diabète. Pour dire vrai, il ne s'agit pas du sucre en tant que tel, mais de l'abus de sucre.

Toujours est-il qu'on lui reproche maintenant de s'attaquer au cerveau. 
Une étude vient de démontrer en effet que le sucre pouvait altérer certaines fonctions cérébrales.

L'étude menée par des chercheurs d'UCLA, célèbre université californienne, pointe plus précisément le fructose. Cet ingrédient est abondamment utilisé dans les boissons sucrées, type sodas, les bonbons et autres biscuits, pour beaucoup destinés aux enfants.

Tiré du sirop du maïs, le fructose est utilisé par l'industrie agro-alimentaire bien sûr pour le goût mais aussi parce qu'il est peu cher.

L'étude a consisté dans des tests de laboratoire sur des rats. Pendant 6 semaines un groupe de rats a  été soumis à une surdose de fructose. Leur tissus ont été ensuite analysés et comparés à des rats normaux.
Les chercheurs en ont conclu que Le fructose perturbe le sysytème cognitif, notamment en réduisant la plasticité des synapses et donc leur faculté de se connecter les unes aux autres.

La même étude explique que l'oméga 3  au contraire est bon pour le cerveau.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.